Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

[Erratum] Orange abuse de son droit et Google obéit aveuglement

Edit: Après vérification, il semblerait que la marque soit déposée plusieurs fois. Le N° du dépôt communiqué dans la plainte qu’à reçu Raymond n’était pas associé avec un enregistrement sur la classe 42. Voici ce que viens de m’envoyer Raymond.

Je suis sincèrement désolé de l’information trompeuse que j’ai pu vous donner. Je pense en effet que la plainte d’Orange est mal formée mais que la marque est protégée. Ça ne change pas le point sur Google qui n’a manifestement pas vérifié + la façon de sortir du litige, mais il est clair que je n’aurai pas du communiquer à ce sujet!

Je pense qu’un erratum s’impose. Et si possible pourriez vous communiquer mes plus plates excuses à vos lecteurs? Je n’ai pas mené les diligences qu’on est en droit d’attendre d’une personne de ma profession. Finalement vous aviez raison, les avocats…

(Oui, je l’ai vanné un peu sur sa profession ^^)

Quand à moi, j’aurai appris que la même société peut déposer plusieurs fois sous des n° différents une même marque dans des classes identiques ou différentes. Quel bordel ! Désolé pour l’erreur.

Cela ne règle toutefois pas le problème, puisque même si Raymond décide d’appeler son application RED BACKUP ou BLUE BACKUP, il devra quand même négocier avec Orange qui acceptera ou pas le changement de nom sur Google Play Store. Si Orange refuse, Raymond n’aura pas d’autres choix que de se recréer un compte dev pour recommencer tout de zéro.

—————————————————————

Raymond (nom d’emprunt) est développeur Android. Et il est plutôt doué puisqu’il a créé Orange Backup, un petit soft qui permet de sauvegarder toutes les données de son téléphone sur un FTP ou un Dropbox ou Google Drive.

Orange Backup est gratuite et jouit déjà d’une bonne réputation chez les utilisateurs d’Android.

all_screens_together

Seulement, voilà. « Orange », c’est une couleur. C’est aussi un fruit. Mais c’est surtout depuis quelques années une marque déposée par la société Orange.

Eh oui, vous l’aurez compris bande d’esprits vifs ! Une fois encore, le droit des marques affiche sa toute-puissance face aux développeurs indépendants. En effet, Orange a déposé une plainte auprès de Google et Orange Cloud a par conséquent été retiré des Play Store Européens pour violation des droits d’auteurs.

Pas cool !

Sauf que voilà, Raymond est aussi avocat dans la vraie vie (AH AH ! Ils sont partout !). Et ce qu’il a découvert n’est pas triste.

Avant tout, une simple recherche de dépôt de marque sur le site du bureau d’enregistrement des marques européennes, nous apprend que la marque « Orange » n’est pas protégée pour tous les usages et absolument pas pour un logiciel de sauvegarde. En effet ces derniers sont dans une catégorie appelée la classe 42, et la marque Orange visée comme fondement de la plainte de la société Orange ne s’applique pas à cette classe.

raymon

Premier constat donc : Google ne vérifie pas suffisamment les plaintes qui lui sont adressées. Elle les applique et basta pour les développeurs.

Second constat : Orange use et abuse de son droit à faire respecter sa marque, histoire de faire le ménage. En effet, lorsque l’on veut déposer une marque, il faut se débarrasser de tous ceux qui peuvent l’utiliser activement. Peut être ont-ils pour ambition d’étendre la marque Orange déjà déposée à de nouveaux domaines, comme la fameuse classe 42 à laquelle appartient l’application Android de Raymond ? Ou peut-être, est-ce un vieux réflexe procédurier ? Va savoir…

Mais le plus scandaleux là-dedans, ce n’est pas tout ça… Non, non. C’est plutôt ce qu’on peut lire dans la notification envoyée par Google au développeur d’app :

You may contact Orange Brand Services Limited at ***@orange.com. If Orange Brand Services Limited contacts us specifically authorizing your app to be re-published, and your app does not otherwise violate the Developer Distribution Agreement and Content Policy, we will reinstate the app.

Oui, vous ne rêvez pas. Google indique que pour régler cette affaire et pour que Raymond voie son app réintégrer le store Europe, le seul capable de juger du bien fondé de la demande d’Orange est… Orange !

Juge et partie dans la même affaire… Bravo Google ! Autant dire que c’est cuit pour Raymond.

Sauf si effectivement, Google ouvre les yeux et reconnait qu’Orange a abusé de son droit. Malheureusement, on les connait, et le rétropédalage risque de ne jamais arriver.

Si vous développez pour Android, sachez-le, n’importe quelle entreprise peut dégommer votre application grâce à une plainte complètement infondée.

Quand aux recours possibles, Google France ne s’occupant pas de cela, il faut s’en remettre à Google US qui est difficilement joignable… Quant à Orange, Raymond les a contactés et attend, attend, attend toujours une réponse.

J’ai bien peur que notre pauvre Raymond doive trouver un autre nom pour son logiciel. On le voit régulièrement avec les retraits abusif sur YouTube ou les séances de ménages faites sur l’App Store ou le Play Store… Beaucoup de temps et d’énergie sont perdus face à des sociétés qui utilisent de manière abusive leurs droits, sabotant malheureusement de jolis projets.

Grrrrr…

+ d’infos ici

A la recherche d’un DNS qui vous protège et respecte votre vie privée ?

Vie privée, contrôle parental, exceptions de filtrage…

NextDNS offre une grosse couche de sécurité qui vous permet de bloquer automatiquement la résolution de certains noms de domaine en fonction de listes fournies par différents acteurs. Vous pouvez par exemple bloquer les sites remontés par Google comme les sites fournissant des malwares ou proposant des pages de phishing. Tout ce qui est cryptojacking, c’est-à-dire les sites utilisant votre navigateur pour miner de la cryptomonnaie à votre insu, peut être également bloqué.

Le typosquatting vous connaissez ? Il s’agit de prendre un nom de domaine qui ressemble vraiment à un nom de domaine officiel et tromper les gens qui feraient des fautes de frappe ou en utilisant des caractères ASCII graphiquement proche de véritables lettres de l’alphabet. Et bien ici, même chose, NextDNS vous protège.

En Savoir + sur NextDNS

Vos cartes PlayStation Network en promo avec Eneba et Korben

— Article en partenariat avec Eneba —

Si vous possédez une PlayStation, voilà un bon plan qui pourrait vous plaire. Grâce à Eneba, vous allez pouvoir faire quelques économies. Histoire de bien commencer l’année avec la nouvelle PS5 que vous avez reçue lors des fêtes de fin d’année dernière (sinon ça marche aussi avec les PS3 et PS4). Eneba vous propose, notamment, des cartes PlayStation Network avec jusqu’à 16% de réduction par défaut (valeur 50€, mais certains vendeurs la propose dés 41.89€ soit 44.54€ avec les frais). A quoi vous pouvez ajouter le code KORBEN vous bénéficiez en de 3% supplémentaire donc 43.21€ TTC au final (à entrer lors de la validation de votre achat).

Il est tout beau ce code non ?

Eneba c’est quoi ?

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Eneba c’est une place de marché en ligne qui propose un tas de produits numériques liés en grande partie au jeu vidéo, le plus souvent avec des promotions assez intéressantes. Le site est rapide, assez complet, sécurisé et moins cher, pourquoi se priver ?

La boutique propose beaucoup de contenu pour les plateformes de jeux parmi les plus connues (Steam, GOG, Uplay, Origin, Epic Games, Nintendo Switch, Xbox & co), de nombreuses cartes cadeaux (Amazon, Blizzard, Google Play, Nintendo eShop, Netflix, Spotify & co) mais aussi des abonnements, des points de jeu ou encore des logiciels. Bref il y en a pour tous les profils.

Promotions sur les meilleurs jeux avec eneba.com !

Que faire avec ma Carte PlayStation Network (PSN50) ?

Le crédit d’achat des différentes cartes PSN (de 5€ et jusqu’à 100€) vous permettra d’accéder à tous les produits du PlayStation Network :

  • les jeux récents : NBA2K21, FIFA21, Spider-Man : Miles Morales , les nouveaux bundles Fortnite, etc.
  • les jeux en précommandes
  • les DLC
  • des films et séries (si vous avez déjà un abo PS+)

Et pour le cas ou vous vous poseriez la question, il n’y a pas d’anguille sous roche, oui les produits sont bien activés sur la plateforme officielle PSN. Eneba a d’ailleurs comme partenaires des boites solides comme Konami, Ci Games ou Team17 (Worms, Project-X …). La boutique en ligne vérifie de manière approfondie la fiabilité de chaque vendeur sur sa place de marché (état des stocks, légalité …) pas de risques d’arnaques. Ils sont de plus très bien notés sur Trustpilot.

Attention tout de même, pour bénéficier de l’offre votre compte devra être enregistré en France. Par contre le crédit sur la carte n’a pas de date d’expiration, vous en disposerez jusqu’à épuisement.

À qui s’adresse la carte cadeau PSN ?

À n’importe qui désirant faire quelques économies. Un petit pourcentage ici et là ça finit par compter, surtout chez les gros joueurs qui ont besoin parfois d’une ou plusieurs cartes chaque mois.

Mais c’est aussi un cadeau idéal à offrir si vous connaissez un joueur sur PlayStation, mais que vous ne savez pas ce qu’il aime ou ce qu’il possède déjà. Où dont l’anniversaire est dans plusieurs mois (vous achetez moins cher aujourd’hui tant que l’offre promo existe et vous gardez la carte jusqu’à la date)

A la recherche d’un DNS qui vous protège et respecte votre vie privée ?

Vie privée, contrôle parental, exceptions de filtrage…

NextDNS offre une grosse couche de sécurité qui vous permet de bloquer automatiquement la résolution de certains noms de domaine en fonction de listes fournies par différents acteurs. Vous pouvez par exemple bloquer les sites remontés par Google comme les sites fournissant des malwares ou proposant des pages de phishing. Tout ce qui est cryptojacking, c’est-à-dire les sites utilisant votre navigateur pour miner de la cryptomonnaie à votre insu, peut être également bloqué.

Le typosquatting vous connaissez ? Il s’agit de prendre un nom de domaine qui ressemble vraiment à un nom de domaine officiel et tromper les gens qui feraient des fautes de frappe ou en utilisant des caractères ASCII graphiquement proche de véritables lettres de l’alphabet. Et bien ici, même chose, NextDNS vous protège.

En Savoir + sur NextDNS

Les articles du moment