Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Avoir son propre serveur Cloud

Si vous voulez monter votre propre serveur cloud, un peu à la Dropbox mais sur votre propre serveur, histoire de conserver la propriété de vos données, il existe de plus en plus de solutions intéressantes. La dernière que j’ai découverte hier matin s’appelle OwnCloud. Il s’agit d’une appli PHP, qui couplée à un Apache+MySQL permet d’uploader et de synchroniser ses fichiers entre plusieurs ordinateurs, soit via l’interface web, ou soit via des clients compatibles WebDAV.

Cela signifie qu’un serveur OwnCloud est accessible depuis tous les OS (Linux, Win, Mac et autres), mais aussi via des applications mobiles comme ce client Android en cours de développement ou ce client WebDav sur iPhone (payant). Ce qui est sympa avec OwnCloud, c’est que la musique peut être écoutée en streaming, un peu comme avec Subsonic, mais aussi que l’application sait gérer un calendrier et des contacts qui peuvent être synchronisés sur tous les clients supportant CardDAV/CalDAV tels que Kontact, Evolution ou Thunderbird.

La version 2 d’Owncloud, qui est sorti le 11 octobre dernier est je trouve encore peu documenté. Le wiki est vide, mais gageons que ça se remplisse vite.

Pour installer OwnCloud, il suffit d’avoir une machine Linux sous la main et de suivre ce tuto. (Ou alors d’aller récupérer une image). Owncloud vous permet ensuite de gérer les groupes utilisateurs et les utilisateurs (compatible LDAP+OpenID), mais aussi, si vous savez coder un peu, de réaliser vos propres « apps » Owncloud. (Aucune app n’est disponible encore, car comme je vous le disais, cette v2 est toute jeune)

Je vous laisse creuser plus le truc si ça vous branche. Sinon, y’a Tonido aussi, mais ça, je n’ai pas eu le temps de creuser encore.

[Source et photo]

Caméra de surveillance exterieur -9% de réduction

Caméra couleur jour/nuit étanche intérieure/extérieure.
– Résolution 420 lignes. Objectif 3,6 mm
– 24 Leds infrarouges pour vision nocturne.
– Alimentation 12 Vcc fournie par le moniteur AIKO
– Connexion par 2 paires grâce à l’adaptateur 1092/300 fourni.