Quantcast

Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le P2P c’est terminé pour Spotify

Depuis sa création, Spotify est un service fonctionnant en P2P. En effet, plutôt que de s’engager sur des coûts exorbitants en bande passante, l’équipe de Spotify a opté pour la solution la plus efficace, le peer to peer. Chaque utilisateur de Spotify distribuait la musique à son voisin et tout ce petit monde était très heureux.

Plus il y avait de monde, plus la qualité du maillage p2p était bonne et plus les gens étaient contents du service. Grosso modo, c’est environ 80% de la musique qui est distribuée via ce canal. Les 20% restant l’étaient via des serveurs traditionnels.

Mais si j’en crois cet article, Spotify va progressivement abandonner la technologie du p2p au profit d’une distribution 100% classique client-serveur. C’est donc la fin d’une époque qui s’annonce…

Microsoft a fait la même chose avec Skype et le basculement ne s’est pas fait sans mal. Pendant un moment, la qualité des communications était assez merdique. On ne sait pas non plus très bien pourquoi Microsoft a changé son système, mais les plus effrontés d’entre nous avancent l’idée que cela permet à la NSA de surveiller plus facilement les communications.

Maintenant concernant Spotify, je doute que la NSA s’intéresse vraiment à ce que les gens écoutent. Alors pourquoi cet abandon du p2p ?

spotify-distribution-2011

Et bien je n’ai pas la réponse, mais j’ai plusieurs hypothèses. Tout d’abord, le P2P, même si c’est formidable, c’est très compliqué à gérer techniquement et on a moins la main sur ce qu’on diffuse aux clients que si on balançait un truc en direct. Spotify a peut-être de nouvelles ambitions concernant la distribution de la musique, qui ne sont pas compatibles (ou difficilement) avec une techno de p2p. C’est pour moi l’hypothèse la plus probable…

L’autre hypothèse, un peu plus tirée par les cheveux, je vous l’accorde, c’est que le P2P étant synonyme de mal absolu dans l’esprit de beaucoup de gens, surtout quand ça touche le milieu de la musique, le fait de basculer sur un système de CDN classique va permettre d’éviter cette « mauvaise image » au service. Les coûts de bande passante diminuant chaque année, ce changement même s’il aura un coût plus important que celui du p2p en tarif de bande passante pur, restera quand même abordable pour la société.

Après, peut-être voyez-vous d’autres choses dans ce changement ?

En tout cas, sans le P2P, Spotify n’aurait jamais pu progresser comme il l’a fait. Même si Spotify a toutes les meilleures raisons du monde de faire ce changement, pour moi, c’est une régression technologique et idéologique. Après est ce que la qualité du service va souffrir comme ce fût le cas avec Skype, seul l’avenir nous le dira.

En tout cas, ça marque la fin d’une époque !


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus



Freta – La détection de malwares en mémoire par Microsoft

Microsoft vient de sortir un nouveau joujou qui devrait intéresser tous ceux qui se passionnent pour le forensics et la détection de malwares.

Il s’agit d’un outil baptisé FRETA en hommage à Marie Curie qui a inventé l’imagerie médicale aux rayons X puisqu’elle est née dans cette rue Freta de Varsovie.

unique photo marie curie couleur

Pour réaliser son travail de détection de malware / rootkits et autres joyeusetés, vous devez uploader une image de la mémoire de la machine au format .vmrs, .lime, .core, ou .raw afin que celle-ci puisse être analysée.

Ensuite, vous pourrez parcourir la liste des modules du noyau, les fichiers chargés en mémoire, les processus, mais surtout les rootkits potentiels sur votre pauvre petite machine. Et il y a même une option d’export de données en JSON pour ceux qui veulent.

L’intérêt de Freta est combattre les développeurs de malwares qui ne laissent aucune trace sur les machines, mais se placent uniquement en mémoire pour sortir de la donnée de manière furtive.

Si cela vous intéresse, il vous faudra un compte Microsoft pour accéder au service FRETA.

La documentation est ici.


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus