Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le procès de l’humour ?

Vous vous souvenez de Rachida Dati ? Moi à peine, si ce n’est pour ses lapsus. M’enfin peu importe puisque je suis certain que vous vous souvenez du site Tweetpop.fr qui permettait de générer de faux communiqués sur le site de Dati.

Comment ça fonctionnait ? Et bien parce que la dame, enfin plutôt ses développeurs, ont fait preuve de négligence en terme de sécurité, il y avait sur le site une faille XSS qui permettait simplement en entrant des conneries dans l’URL, d’afficher ces mêmes conneries sur le site.

Cela a donné lieu à des tonnes de blagues potaches, surtout après la mise en ligne de Tweetpop.fr qui facilitait cela.

Pour être totalement clair, ce service ne permettait pas de pirater le site de Dati, ni d’en modifier les bases et il n’y avait aucune intrusion de quelque sorte que ce soit. Tout se passait en local sur le navigateur de celui qui cliquait sur ces liens.

151694Image : Génération NT

De plus, les fake générés n’étaient pas visibles de tous. Il fallait s’échanger les liens pour profiter de la blague. Malheureusement pour les 2 auteurs de ce coup de génie, il y a eu plainte et le procureur demande 3 mois de prison avec sursis pour « intrusion frauduleuse de données dans un système de traitement automatisé » et « usurpation d’identité« .

Seulement, voilà. Il n’y a pas eu d’intrusion frauduleuse de quelque nature que ce soit. Et en ce qui concerne l’usurpation d’identité, la définition est assez vague puisque cela consiste à, je cite « faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération »

Alors oui y’avait la tête de Dati sur le site. Mais son logo avait été remplacé par un autre logo « humoristique ». C’était de l’ordre du pastiche. S’il y a eu atteinte à l’honneur, c’est par ceux qui ont utilisé le service Tweetpop pour écrire leur prose plus ou moins délicate. De plus, les modifications étant uniquement en local (et pas sur le serveur de Dati), personne ne pouvait tomber dessus, même par hasard. Il fallait pour cela que l’auteur partage le lien avec son cercle plus ou moins étendu d’amis.

C’est un peu comme si un tribunal attaquait Adobe parce que j’ai utilisé Photoshop pour modifier une photo officielle d’un homme ou d’une femme politique et que j’avais partagé ce pastiche sur Twitter.

Mais que voulez-vous ? Le Président du Tribunal a estimé que leur humour était « stupide » et que l’exploitation de cette faille « n’avait fait rire personne ». Je ne suis pas d’accord avec lui, mais peu importe, je ne crois pas qu’avoir un humour qui ne colle pas avec celui d’un Président de Tribunal soit pour le moment un délit. (Ou alors, je n’ai pas reçu le mémo).

À mon avis, ceux qui ont le dossier entre les mains foncent tête baissée sans se poser les bonnes questions. Ils réagissent à chaud et comme il n’y a rien dans la loi qui permette de condamner les auteurs de Tweetspop, ils nagent en eaux troubles sur ces histoires bidons « d’usurpation d’identité » et « d’intrusion frauduleuse de je sais pas quoi dans je sais pas quoi ».

Bref, on verra si ça passe.

Suite de cette aventure le 18 décembre.

Source


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job