Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Rajouter la coloration syntaxique à nano

J’ai depuis toujours plutôt tendance à utiliser nano que VI sous Linux… Nano comme VI sont des éditeur de texte en ligne de commande qui sont indispensables à tous les rois du shell :o)

Seul hic avec nano, c’est qu’il n’y a pas par défaut la coloration syntaxique. Mais voici une petite astuce pour mettre cela en place.

Il se cache en effet dans le répertoire /usr/share/nano , un tas de petits fichiers de paramètres pour la coloration syntaxique de langages comme C++, Perl, Python, Java…etc (je vous laisse aller voir)

Mais pour activer tout ça, vous devez créer un fichier .nanorc (qui est un fichier caché de config) dans votre répertoire personnel (/~ ou /home/korben par exemple)

A l’intérieur de ce fichier .nanorc (fichier texte standard), il vous suffira ensuite de faire appel à ces fichiers de paramètrage en y insérant les lignes de commande suivantes :

## Nanorc files
include "/usr/share/nano/nanorc.nanorc"

## C/C++
include "/usr/share/nano/c.nanorc"

## HTML
include "/usr/share/nano/html.nanorc"

## TeX
include "/usr/share/nano/tex.nanorc"

## Quoted emails (under e.g. mutt)
include "/usr/share/nano/mutt.nanorc"

## Patch files
include "/usr/share/nano/patch.nanorc"

## Manpages
include "/usr/share/nano/man.nanorc"

## Groff
include "/usr/share/nano/groff.nanorc"

## Perl
include "/usr/share/nano/perl.nanorc"

## Python
include "/usr/share/nano/python.nanorc"

## Ruby
include "/usr/share/nano/ruby.nanorc"

## Java
include "/usr/share/nano/java.nanorc"

## Assembler
include "/usr/share/nano/asm.nanorc"

## Bourne shell scripts
include "/usr/share/nano/sh.nanorc"

## POV-Ray
include "/usr/share/nano/pov.nanorc"

Sauvegardez et le tour est joué ! Ouvrez par exemple un fichier .c (code source en C) et admirez la jolie coloration syntaxique de fou 🙂

Dernier petit point. Il manque dans ces fichiers par défaut (/usr/share/nano) les colorations pour les fichiers .ini, les fichiers de sources.list (pour synaptic), le fichier Xorg.conf, les CSS, les PHP, le XML et les .conf qu’on rencontre un peu partout.

Par cool car évidement, je ne sais pas pour vous mais le PHP, le CSS et le XML, c’est ce dont je me sers le plus. On va donc mettre ça en place. Téléchargez les fichiers de paramètres nano customisés et après les avoir décompressé, placez les dans le répertoire /usr/share/nano/ (en étant root ou sudo).
Rajoutez ensuite les lignes suivantes à votre fichier de config .nanorc (dans votre répertoire home) et le tour sera joué !

## Sources.list
include "/usr/share/nano/sourceslist.nanorc"

## Config Files (.ini)
include "/usr/share/nano/ini.nanorc"

## Xorg.conf
include "/usr/share/nano/xorg.nanorc"

## CSS
include "/usr/share/nano/css.nanorc"

## XML
include "/usr/share/nano/xml.nanorc"

## Generic .conf
include "/usr/share/nano/conf.nanorc"

## PHP
include "/usr/share/nano/php.nanorc"

Amusez vous bien !




6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage …

Lire la suite



Générer du bruit de fond pour polluer les datas récoltées par les boites noires

Si vous voulez surcharger les boites noires utilisées par votre pays afin de tout savoir sur vous et ainsi mieux vous contrôler, voici Noisy.

Ce script python n’a d’autre but que je générer de fausses données sur le réseau afin de pourrir les éventuelles données récoltées sur vous.

Ce bruit de fond est constitué de requêtes DNS / HTTP(S) aléatoires et peut tourner aussi dans un Docker…

Lire la suite



Que faire quand on n’arrive pas à tomber sur le portail captif d’une borne wifi publique ?

Quand on se connecte à un réseau public wifi, il arrive parfois qu’on ait du mal à obtenir le fameux « portail captif »‘ où on nous demande en général notre adresse email, avant de nous laisser librement surfer. En effet, sur certaines bornes wifi, le truc est tellement mal configuré que si vous entrez l’URL de votre moteur de recherche préférée ou de Facebook et bien vous n’obtiendrez rien…

Lire la suite



Comment accélérer l’indexation de la recherche Windows ?

Pour proposer une recherche locale rapide, Windows utilise ce qui s’appelle un « indexeur« . Il s’agit d’un process qui tourne en tâche de fond sur votre ordinateur et qui réalise un index de l’ensemble des fichiers et dossiers présents sur votre disque dur. Pour ne pas consommer trop de ressources, ce service se déclenche uniquement lorsque votre machine n’est pas trop utilisée et à intervalle régulier…

Lire la suite