Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Récupérer des fichiers effacés sous Linux (Ubuntu)

Si parfois il vous arrive d’être un peu tête en l’air et de supprimer des fichiers sur votre PC Windows, il existe une foultitude de softs permettant de récupérer des fichiers (même ceux supprimés de la Corbeille).

Par contre, si vous êtes sous linux, comment faire ?

Aaaaah, n’ayez plus peur car il est aussi possible de récupérer simplement ce fichiers grâce à un outil en ligne de commande qui s’appelle Foremost et qui a été développé à l’origine pour le service d’enquête spéciales de l’US Air Force… (Allez, tous en choeur : « Waouuuuh »)

La récupération d’un fichier effacé part d’un concept simple… quand vous supprimez un fichier, c’est uniquement le pointeur vers celui-ci qui est cassé mais il n’est pas immédiatement re-écrabouillé par d’autres données. Le fichier est donc toujours physiquement présent sur le disque dur. Evidement, plus vous attendez avant de récupérer un fichier, plus celui-ci à de chance de disparaitre à jamais…

Je vais parler d’Ubuntu car c’est la distrib que j’utilise. Je ne sais pas comment ça se passe pour les autres distrib mais dans le principe, ça reste identique. Pour installer Foremost, vous devez activer les dépôts Universe et entrer la ligne de commande suivante (ou passer par Synaptic) :

sudo apt-get install foremost

Vous devez ensuite connaitre la partition sur laquelle vous voulez récupérer des fichiers (par exemple /dev/sda1)

Si vous voulez connaitre les fichiers qu’il est possible de récupérer sur votre partition, entre la ligne de commande :

sudo foremost -w -i /dev/sda1 -o /recovery/foremost

Par exemple, pour récupérer des images jpg supprimées, il faut taper :

sudo foremost -t jpeg -i /dev/sda1

Foremost va alors créer un répertoire nommé « output » dans lequel il placera tous les fichiers récupérés. Evidement, si les images auront commencé à être écrasées, vous récupérerez des demi images mais c’est déjà ça…

Il existe évidement pleins d’autres options de récupération mais les ennoncer ici serait trop long (et je ne les maitrise pas toutes) mais je vous recommande de lire le man page de Foremost ici.

Source



Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite