Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Safecopy – Récupérer l’irrécupérable

Il arrive parfois qu’une disquette, une clé USB, un DVD, ou un disque dur soit trop vieux ou trop endommagé pour qu’on puisse récupérer les données qui s’y trouvent. Et en général, les commandes cp ou dd sous Linux échouent lamentablement comme les monstre à Montauk et il ne vous reste plus à la fin, qu’une rage et une solitude immense qui vous poussera peut être à dévorer le visage d’une personne de petite taille ou à enfiler un masque de chauve souris.

Mais, rassurez-vous, vous pouvez échapper à la psychothérapie !

Comment ?

Et bien grâce à Safecopy, un petit soft sous licence GPL, fonctionnant sous Linux et BSD qui dira ‘fuckya’ aux erreurs I/O et qui récupérera tout ce qu’il peut récupérer même sur des supports en souffrance cosmique après que votre chien l’ai avalé ET digéré !

Safecopy est téléchargeable ici.

Photo


Quel hébergeur choisir ?

Ce n’est pas facile de choisir son hébergeur. Il y a souvent beaucoup d’offres, c’est assez complexe et on n’est pas toujours certain de la fiabilité.

Heureusement, il y en a un que je trouve vraiment bien et qui s’appelle Hostinger. Ils proposent de l’hébergement mutualisé, du dédié, du cloud (VPS), du spécial WordPress… et si vous prenez un hébergement chez eux, ils offrent le certificat SSL, le nom de domaine en .FR et l’abonnement gratuit à Cloudflare.

Pas mal non ?

Pour savoir si ça vous convient, je vous invite à jeter un œil à leurs offres. Je suis sûr que vous trouverez votre bonheur.

Lien partenaire

Les articles du moment