Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

La SCPP totalement à la ramasse

Nos amis de la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) qui ont toujours un métro de retard, ont décidé de copier avec des années de retard nos voisins européens en assignant en justice les principaux FAI français pour qu’ils bloquent The Pirate Bay et une bonne centaine de sites miroirs.

L’info a été confirmée par SFR et mis à part celui-là, les autres FAI qui ont reçu cette assignation sont Bouygues, Free et Orange. Bizarrement, mon FAI, Numéricable n’est pas de la partie.

Reconnu totalement inefficace dans d’autres pays, ce blocage est rendu possible grâce à la plus grande saloperie jamais inventée par l’Homme : HADOPI.

En effet, la SCPP invoque tel un rite vaudou, l’article L336-2 du Code de la propriété intellectuelle pour qu’un juge impose aux FAI de bloquer TPB qui soi-disant porte atteinte à leurs intérêts.

Le truc marrant donc, c’est que ce genre de blocage ne fonctionne pas. Les gens le contournent assez facilement, soit via un petit miroir non bloqué, soit en changeant leurs DNS, soit via un proxy, un VPN, en se connectant du boulot ou encore en chopant les .torrent et les liens magnets sur d’autres services. Ne cherchez pas c’est impossible de bloquer The Pirate Bay ou d’autres.

Tout ce que réussira à faire la SCPP, c’est aiguiser encore plus les capacités techniques de contournement des internautes français tout en faisant perdre du temps à la justice, aux FAI et en se ridiculisant par la même occasion (une fois de plus, je veux dire.)

Bref, vous pouvez lever les yeux au ciel et commencer à vous moquer :

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

Bon, allez maintenant, passons à autre chose de plus sérieux, voulez-vous ?