Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Surveiller Internet ? Le mode d’emploi

The Inquierer a publié hier l’interview d’un « spécialiste » (sans nom) qui explique les difficultés que rencontreront les providers pour la mise en place d’un système de censure et de filtrage propre à notre cher gouvernement…

Ce qu’on y apprend (ça vaut ce que ça vaut), c’est que le seul moyen de surveiller les échanges sur Internet passe obligatoirement par la mise en place de filtres au niveau des DSLAM.

Le filtrage doit alors se faire sur les communications inter-DLSAM (entre le DSLAM d’un lieu A vers un lieu B) mais aussi sur les communications internes au DSLAM si par exemple la personne qui échange un fichier chez vous se trouve sur le même DSLAM…

Cette solution complexe mais possible (hmmm) va donc coûter très très cher car il faudra installer ce nouveau matériel dans chaque DSLAM, qui parfois est trop petit pour pouvoir acceuillir de nouveaux appareils.

Ca ne va donc pas se faire tout de suite… Mais ce qui est sûr c’est qu’il faudra bien commencer quelque part. Ce seront donc les noeuds (NRA) au traffic importants qui seront contrôlés en premier. Il y aura donc un filtrage a 2 vitesses (voir plus) donc une justice à 2 vitesses aussi… Mr Bobo habitant à Neuilly se verra donc censuré et surveillé sur Internet mais Jean-Marcel, au fond de la cambrousse, avec son DSLAM en bois pourra continuer à télécharger comme un dingue (tant mieux pour lui).

La personne interviewée explique aussi que le cryptage (sur eMule, Bittorrent) ne servira pas à grand chose car les solutions de filtrage actuelles détectent le protocole (mais sans pouvoir décrypter le contenu). Il leur suffira alors de bloquer tous les protocoles incriminés qui masquent leurs données en les cryptant (ed2k, kad, torrent crypté) et autoriser uniquement les même protocoles non cryptés.

Vous allez donc probablement pouvoir dire au revoir au cryptage des protocoles autres que HTTP…Vous voyez le tableau… Bon bien sûr, on ne lui a pas parlé de l’encapsulation mais passons…

Bref, ça va être lourd, long, injuste et très couteux… et comme d’habitude, qui paiera ?


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment