Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Surveiller Internet ? Le mode d’emploi

The Inquierer a publié hier l’interview d’un « spécialiste » (sans nom) qui explique les difficultés que rencontreront les providers pour la mise en place d’un système de censure et de filtrage propre à notre cher gouvernement…

Ce qu’on y apprend (ça vaut ce que ça vaut), c’est que le seul moyen de surveiller les échanges sur Internet passe obligatoirement par la mise en place de filtres au niveau des DSLAM.

Le filtrage doit alors se faire sur les communications inter-DLSAM (entre le DSLAM d’un lieu A vers un lieu B) mais aussi sur les communications internes au DSLAM si par exemple la personne qui échange un fichier chez vous se trouve sur le même DSLAM…

Cette solution complexe mais possible (hmmm) va donc coûter très très cher car il faudra installer ce nouveau matériel dans chaque DSLAM, qui parfois est trop petit pour pouvoir acceuillir de nouveaux appareils.

Ca ne va donc pas se faire tout de suite… Mais ce qui est sûr c’est qu’il faudra bien commencer quelque part. Ce seront donc les noeuds (NRA) au traffic importants qui seront contrôlés en premier. Il y aura donc un filtrage a 2 vitesses (voir plus) donc une justice à 2 vitesses aussi… Mr Bobo habitant à Neuilly se verra donc censuré et surveillé sur Internet mais Jean-Marcel, au fond de la cambrousse, avec son DSLAM en bois pourra continuer à télécharger comme un dingue (tant mieux pour lui).

La personne interviewée explique aussi que le cryptage (sur eMule, Bittorrent) ne servira pas à grand chose car les solutions de filtrage actuelles détectent le protocole (mais sans pouvoir décrypter le contenu). Il leur suffira alors de bloquer tous les protocoles incriminés qui masquent leurs données en les cryptant (ed2k, kad, torrent crypté) et autoriser uniquement les même protocoles non cryptés.

Vous allez donc probablement pouvoir dire au revoir au cryptage des protocoles autres que HTTP…Vous voyez le tableau… Bon bien sûr, on ne lui a pas parlé de l’encapsulation mais passons…

Bref, ça va être lourd, long, injuste et très couteux… et comme d’habitude, qui paiera ?


Télécharger gratuitement des vidéos et playlists YouTube, Vimeo ou Facebook

il est temps de ressortir son balladeur mp3

Grâce au freeware 4K Video Downloader vous allez pouvoir télécharger très facilement toutes vos vidéos préférées sur YouTube, Facebook, Vimeo, Dailymotion, Twitch & co, et en haute qualité (HD, 4K et 8K en résolution 1080p ou 720p).

Il prend aussi en charge les sous-titres ou encore les chaines et les playlists. Il est donc possible de télécharger une série de vidéos d’un seul coup, sans devoir les ajouter une à une. Il suffit de copier-coller un lien, plutôt pratique non ? Vous pouvez même choisir le format final des fichiers (MP4, MKV, M4A, MP3, FLV ou 3GP).

Vous pouvez même vous abonnez aux chaînes YouTube à partir de l’application pour avoir des vidéos les plus récentes téléchargées automatiquement.

Pour tester le soft c’est ici