Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Mon TOP des outils de compression d’images

Si vous avez un site web, vous savez sans doute que les performances d’affichage c’est important. Pour vos visiteurs d’abord qui ne veulent forcement attendre que tout se charge ou qui ont des petites connexions, mais également pour vous afin d’économiser de l’espace disque, de la bande passante et surtout éviter de niquer votre référencement. Car oui Google tient compte également des temps de chargement de vos pages pour vous ressortir dans son moteur.

Aujourd’hui je vous propose plusieurs outils, open source pour la plupart, super cools qui vont permettre de compresser vos images via une interface graphique.

Au sommaire :

Imagine

Projet sous licence libre, Imagine permet de compresser de manière individuelle ou en batch des images et de les sortir au format JPG, PNG et même WebP ce qui est le format le plus optimisé du moment.

L’outil fonctionne sous Linux, macOS et Windows et repose comme la plupart sur des outils tiers de compression, en l’occurrence pngquant, mozjpeg et WebP.

À télécharger ici.

ImageOptim

Celui là c’est mon préféré. Il fonctionne avec une interface graphique, tourne uniquement sous macOS (+version web) et utilise de nombreux outils tiers pour vous proposer la meilleure compression possible avec un ratio qualité / poids acceptable en fonction de vos besoins, sachant que tout est paramétrable dans les options. ImagineOptim utilise en effet les outils suivants : Zopfli, PNGOUT, OxiPNG, AdvPNG, PNGCrush, JPEGOptim, Jpegtran, Guetzli, Gifsicle, SVGO, svgcleaner & MozJPEG.

Une gros plus de cet outil c’est que vous pouvez également l’appeler en ligne de commande, donc l’intégrer sans souci dans vos scripts Automator ou autre. Et en plus il est libre.

À télécharger ici.

Et pour les paresseux ou ceux qui n’ont pas de mac, ImageOptim est également dispo en version web ici.

Sqoosh

Sqoosh n’est pas un outil à télécharger, mais un service en ligne qui vous permettra aussi de compresser vos images, mais également de les réduire en taille et en palette de couleurs (ça veut dire moins de couleurs sur l’image). Plusieurs algo de compression sont dispo comme MozJpeg, JPEG XL, OxiPng, WebP, mais aussi les algo de compression intégrés à votre navigateur.

Une fois vos images uploadées, vous pouvez voir les différences avant / après avec un espèce de slider.

À tester ici.

File Optimizer

File Optimizer est également open source et tourne sous Windows. Il est très très moche, mais vous permettra de compresser vos images, mais également tout un tas d’autres fichiers, sans changer le format ou l’extension.

Les formats supportés sont les suivants :

.3G2, .3GG, .3GP, .7Z, .A, .AAI, .AC, .ACC, .ADP, .AI, .AIR, .APK, .APNG, .APPX, .APR, .ART, .ART, .AVI, .AVS, .BAR, .BMP, .BPG, .BPL, .BSZ, .CBT, .CBZ, .CDR, .CDT, .CHI, .CHM, .CHQ, .CHS, .CHW, .CIN, .CMYK, .CMYKA, .CPL, .CSL, .CSS, .CUR, .DB, .DB, .DCX, .DDS, .DEB, .DES, .DIB, .DLL, .DOC, .DOCM, .DOCX, .DOT, .DOTM, .DOTX, .DPX, .DRV, .DWF, .DWFX, .EAR, .EASM, .EML, .EMLX, .EPDF, .EPDF, .EPRT, .EPUB, .EXE, .FAX, .FAX, .FB2, .FDF, .FITS, .FLA, .FLAC, .FLV, .FPX, .FPX, .FXG, .FXG, .GALLERY, .GALLERYCOLLECTION, .GALLERYITEM, .GFT, .GIF, .GRAY, .GRS, .GZ, .HDR, .HRZ, .HTM, .HTML, .ICB, .ICL, .ICO, .ICO, .INK, .INLINE, .IPA, .IPK, .IPSW, .ITA, .ITS, .ITZ, .J2C, .J2K, .JAR, .JFI, .JFIF, .JIF, .JNG, .JP2, .JPC, .JPE, .JPEG, .JPG, .JPS, .JPT, .JS, .JSON, .KML, .KMZ, .KMZ, .KSF, .LIB, .LIT, .LUA, .LUAC, .LXF, .LZL, .LZMA, .M4A, .M4B, .M4P, .M4R, .M4V, .MAX, .MBX, .MCE, .MDB, .MDT, .MDZ, .MHT, .MHT, .MHTML, .MHTML, .MIC, .MIF, .MIFF, .MIX, .MIZ, .MK3D, .MKA, .MKS, .MKV, .MMIP, .MNG, .MONO, .MOV, .MP3, .MP4, .MPC, .MPD, .MPEG, .MPG, .MPO, .MPP, .MPP, .MPR, .MPT, .MSC, .MSG, .MSG, .MSI, .MSL, .MSP, .MST, .MSZ, .MTV, .MTW, .MVG, .MVZ, .MZZ, .NAR, .NBK, .NOTEBOOK, .O, .OBJ, .OCX, .ODB, .ODF, .ODG, .ODP, .ODS, .ODT, .OEX, .OGA, .OGG, .OGG, .OGV, .OGX, .OGX, .OLE, .OLE2, .ONE, .OPT, .ORA, .OSK, .OST, .OTB, .OXPS, .P7, .PALM, .PBM, .PCC, .PCD, .PCDS, .PCL, .PCLS, .PCX, .PDB, .PDF, .PFM, .PFS, .PGM, .PIC, .PICON, .PICT, .PK3, .PNG, .PNM, .PNS, .POTM, .POTX, .PPAM, .PPM, .PPS, .PPSM, .PPSX, .PPT, .PPTM, .PPTX, .PSB, .PSD, .PTIF, .PTIF, .PTIFF, .PTIFF, .PUB, .PUB, .PUZ, .QT, .QWK, .R2SKIN, .RA, .RAM, .RDB, .RDB, .RFA, .RFG, .RFT, .RGB, .RGBA, .RLL, .RM, .RMSKIN, .RMVB, .RTE, .RV, .RVT, .S3Z, .SCR, .SGI, .SGML, .SLDASM, .SLDDRW, .SLDM, .SLDPRT, .SLDX, .SMIL, .SOU, .SPL, .SPO, .SQLITE, .SQLITE2, .SQLITE3, .STZ, .SUN, .SVG, .SVGZ, .SWC, .SWF, .SYS, .TAR, .TGA, .TGZ, .THM, .TIF, .TIFF, .UYVY, .VBX, .VCARD, .VCF, .VDA, .VDX, .VICAR, .VIFF, .VLT, .VOB, .VSD, .VSS, .VST, .VST, .VSX, .VTX, .WAL, .WAR, .WAV, .WBA, .WBMP, .WEBA, .WEBM, .WEBP, .WIZ, .WMA, .WMV, .WMZ, .WPS, .WSZ, .X, .XAP, .XBM, .XHTML, .XHTML, .XL, .XLA, .XLAM, .XLC, .XLM, .XLS, .XLSB, .XLSM, .XLSX, .XLTM, .XLTX, .XLW, .XML, .XML, .XMZ, .XNK, .XPI, .XPM, .XPS, .XSF, .XSL, .XSLT, .XSN, .XWD, .YCBR, .YCBRA, .YUB, .Z01, .Z02, .Z03, .Z04, .Z05, .Z06, .Z07, .Z08, .Z09, .Z10, .ZIP, .ZIPX, .ZX01, .ZX02, .ZX03, .ZX04, .ZX05, .ZX05, .ZX06, .ZX07, .ZX08, .ZX09, .ZX10, STICKYNOTES.SNT and THUMBS.DB

À télécharger ici.

RIOT

RIOT est un outil de compression pour Windows qui est gratuit, capable de compresser des tas de formats d’images même bien chelous en PNG, JPG ou GIF via une interface graphique qui vous permet d’ajuster également les réglages manuellement. RIOT peut prendre en charge plusieurs images en même temps avec son mode batch et une fois l’image compressée, vous pouvez voir un avant / après.

À télécharger ici.

Compressor

Un autre service en ligne, gratuit en version de base qui vous permettra de compresser vos images en « lossy », c’est à dire avec perte de qualité. C’est très basique, mais ça peut faire l’affaire pour un besoin ponctuel.

À découvrir ici.

Image Resizer

Présent dans les PowerToys de Microsoft, ImageResizer vous permet de réduire la taille et le poids de vos photos sous Windows.

À découvrir ici. Et pour installer les PowerToys c’est ici que ça se passe.

Pingo

Pinga quant à lui est un clone de ImageOptim, mais conçu pour Windows et en source fermé. Vous glissez-déposez vos images, et paf, tout sera instantanément optimisé. L’outil gère le multithreading et il y a blinde de paramétrages possibles et les performances sont au top !

À télécharger ici.

EZGif

EZgif, c’est la boite à outils ultime du web qui vous permet de faire énormément de choses avec vos images. De la compression bien sûr, mais aussi de la conception de Gifs animés, etc., etc. J’ai fait un article très détaillé sur EZGif et je vous invite fortement à le lire.

Merci à Lorenper qui m’a aidé pour les bons liens tout frais.


Les articles du moment