Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Une sacrée victoire pour la France

Coucou !

Aujourd’hui, c’est le 12 mars 2011 et c’est la journée mondiale de la cyber censure organisée par Reporters Sans Frontières (RSF). Pour « fêter » celà, ils ont mis en ligne une liste des ennemis d’Internet. Les voici :

  • Arabie saoudite
  • Birmanie
  • Chine
  • Corée du Nord
  • Cuba
  • Iran
  • Ouzbékistan
  • Syrie
  • Turkmenistan
  • Viêt-Nam

Et en complément, une liste des « Pays sous surveillance », c’est à dire ceux qui en 2010, ont exercés une censure du net, via des arrestations, du harcèlements ou de la surveillance des net-citoyens mais aussi le blocage de sites web ou le vote de lois liberticides.

Voici la liste :

  • Australie
  • Bahreïn
  • Bélarus
  • Corée du Sud
  • Egypte
  • Emirats Arabes Unis
  • Erythrée
  • France
  • Libye
  • Malaisie
  • Russie
  • Sri Lanka
  • Thaïlande
  • Tunisie
  • Turquie
  • Venezuela

Et oui, parmi tous ces beaux pays, la France figure en bonne place… Pourquoi ? Et bien selon RSF, la France s’est illustrée en 2010 grâce à la « mise en place de la riposte graduée, législation prévoyant un filtrage administratif du Web, défense d’un Internet « civilisé », l’impact de récentes législations et déclarations sur la liberté de circulation de l’information en ligne suscitent de vraies inquiétudes. Plusieurs médias en ligne et leurs journalistes ont connu une année 2010 difficile, victimes de cambriolages, de convocations devant la justice et de pressions pour identifier leurs sources. La France fait pour la première fois son entrée dans la liste des « pays sous surveillance » » (La fiche détaillée de la France)

Comment j’suis trop fier qu’on soit au niveau de l’Egypte, de la Malaisie, de la Libye ou du Vénézuela ! Waouh !

Pour une fois qu’on reçoit une distinction dans un truc international, on va pouvoir se la raconter au G20 de l’Internet.

Pour tous les détails je vous invite à consulter le site de la journée mondiale de la cyber censure.

Merci à Pierre.

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment