J'en parlais en début de semaine, en vous présentant ce système de domotique contrôlé par le cerveau, mais une chose est sûre, le futur des interfaces homme-machine passera par les ondes cérébrales.


Une nouvelle preuve avec cette technologie développée par des chercheurs du Swartz Center for Computational Neuroscience à l'univeristé de Californie à San Diego, qui se compose d'électrodes posées sur la tête reliées à un téléphone Nokia N73 via bluetooth et qui permet de composer un numéro de téléphone simplement en y pensant.

Selon les chercheurs, cette technologie permet d'atteindre avec un peu d'entrainement, un taux de précision de 100%. Du coup, j'imagine déjà dans le commerce, des mini-électrodes Bluetooth, remplaçant la classique oreillette, afin de proposer du "vrai" main-libre. Composer les numéros est la première étape, mais vous verrez qu'un jour, on pourra même écrire carrément des SMS... Pourquoi pas ?

J'imagine déjà tous les hacks possibles avec une telle technologie...

[Source et photo]

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr !
DogeCoin