Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Depositphotos – Des photos, vectos et vidéos libres de droits

Cet article vous est proposé par DepositPhotos.

Pomper des photos sur Google Images sans se soucier du copyright, c’est pas bien. Et malheureusement, il n’y a pas suffisamment d’images sous licence libre qui sont exploitables de manière commerciale pour pouvoir trouver son bonheur rapidement.

Dans ce cas, la seule solution qui s’offre aux professionnels qui ont besoin d’exploiter commercialement une photo, ce sont les sites de ventes de photos comme Depositphotos.

Ce service est assez connu outre-Atlantique et a d’ailleurs été classé dans le Top 10 mondial des banques d’images sur Alexa. Bien que basé en Floride, le service est proposé dans la langue de Stromae Molière et propose 4 types de médias :

  • Les photos
  • Les images vectorielles
  • Les photos d’actualité
  • Et les vidéos

Vous avez donc de quoi faire pour illustrer vos sites, vos présentations, vos livres, vos pubs…Etc. Et pour les sites d’information en ligne, les photos d’actualité sont une vraie manne.

Niveau tarif, DepositPhoto s’adapte à vos besoins. Si c’est juste choper une photo à l’unité de temps en temps, vous pouvez acheter des crédits à dépenser sur le site. Autrement, il y a différents forfaits qui permettent de télécharger x images par jour ou par mois. Si vous connaissez vos besoins en quantité de photos, je vous invite à jouer avec leur calculateur. Dans mon cas, j’écris environ 5 articles par jour… Si je voulais les illustrer via DepositPhoto, ça me couterait 493 € par an à raison de 150 photos par mois. Ça reste parfaitement abordable pour un pro…

Niveau interface, DepositPhoto propose en plus de ses thématiques, un moteur de recherche capable de filtrer les résultats en fonction de l’orientation de l’image, de la taille de celle-ci de la couleur dominante et dans la ou les catégories de votre choix.

deposit

Toutefois, si le site vous gonfle et que vous utilisez les outils d’Adobe, DepositPhoto a pensé à vous et a eu l’excellente idée de développer une extension Adobe pour choper des photos dans leur base sans avoir à quitter Photoshop, InDesign ou encore Illustrator.

Voici une démo en vidéo de comment ça fonctionne :

À part ça, chaque semaine, DepositPhoto propose une image vecto, une photo et une vidéo  à télécharger gratuitement et en top qualité s’il vous plait. En tout cas, c’est un bon moyen d’attirer les radins comme moi 😉

Sinon, je vous en avais déjà parlé, si mettre des photos hébergées par un tiers ne vous fait pas peur n’oubliez pas que Getty autorise l’utilisation gratuite de ses photos.

Voilà pour le petit tour de présentation du service. Maintenant, si vous souhaitez vous faire un avis par vous même de ce service, je vous invite à vous inscrire à l’offre gratuite qui vous permet d’essayer le service durant 7 jours à raison de 5 téléchargements par jour. Ça vous permettra quand même de récupérer 35 contenus en une semaine. De quoi largement illustrer un site ou un bouquin sans débourser un centime.

Par contre, attention, au bout de 7 jours, si vous ne souhaitez pas aller plus loin, pensez à arrêter l’abonnement sinon, il sera reconduit et vous serez débité.

Amusez-vous bien !


Serveur NAS Synology DS218J – une valeur sûre dans un monde de brut

Le serveur NAS Synology DiskStation DS218j, c’est une solution performante de stockage conçue pour les particuliers, qui vous donne la possibilité de vous créer un cloud personnel. Muni de 2 baies, il est parfait pour un usage domestique. Son excellent débit séquentiel de 113 Mo/s en lecture et 112 Mo/s en écriture est rendu possible grâce à son double processeur Marvell Armada 385 88F6820 double coeur à 1,3 GH, avec moteur de chiffrement matériel.

Ce serveur NAS s’adapte sans effort aux environnements Windows, Mac ou Linux. Vous pouvez garder et synchroniser vos données Dropbox, Google Drive, Microsoft OneDrive, Baidu et Box sur votre serveur grâce au Cloud Sync.