Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment détecter une attaque KRACK contre votre Wifi ?

La nouvelle attaque KRACK qui porte sur les réseaux wifi en WPA2 est difficile à détecter. Et si vous vous sentez un peu démuni, car votre matos n’est pas encore à jour, j’ai un outil qui va vous permettre de détecter une attaque KRACK lorsqu’elle a lieu contre votre réseau.

Krack Detector est donc un script python qui se lance sur votre point d’accès Wifi et qui écoute l’interface réseau à la recherche d’un duplicata du 3e message du « 4way handshake » (protocole de négociation wifi). Regardez le schéma ci-dessous, ce sera plus clair (l’attaque consistant entre autres à rejouer le message n°3 pour tromper le point d’accès).

Si une telle fourberie est détectée, alors l’appareil suspect se fait directement déconnecter et sera bloqué durant quelques minutes. Notez que parfois, certains clients légitimes rejouent parfois ce message n°3 sans qu’il s’agisse d’une attaque. Si tel est le cas, ils seront aussi déconnectés pendant quelques minutes du réseau, mais pourront bien évidemment se reconnecter ensuite.

Krack Detector est en python 2 et supporte actuellement les points d’accès Linux à base de hostapd. Pour l’installer, entrez les commandes ci-dessous :

apt install hostapd

git clone https://github.com/securingsam/krackdetector

cd krackdetector

python krack_detect.py wlan0

Et pour ne pas déconnecter de clients, utilisez le paramètre -n :

python krack_detect.py -n wlan0


Rejoindre la discussion sur Korben Communauté

Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite