Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

En route vers une incompatibilité des plateformes décentralisées avec les règlements Européens ?

Hier la Quadrature du Net a publié un communiqué intéressant au sujet d’une nouvelle proposition de la Commission Européenne sur la lutte contre la propagande terroriste en ligne.

En effet, ces bons vieux terroristes sur qui les faiseurs de lois comptent pour contrôler le formidable outil de liberté d’expression qu’est Internet font à nouveau parler d’eux.

Il semblerait que ces terroristes exposent leurs arguments de dégénérés à la vue de tous sur nos frêles écrans. Alors pour nous protéger, la Commission Européenne souhaite imposer aux hébergeurs de contenus (Google, Amazon, Apple, Twitter, Microsoft…en tête… mais aussi votre forum ou votre instance Mastodon) le retrait en moins d’une heure des contenus signalés.

Oui, moins de 1h… LOL

Quand on s’appelle Google c’est jouable à condition de mettre en place l’algo qui va bien ou une équipe de modérateurs aux 3×8, mais si on dispose de moyens plus modestes, cela risque d’être compliqué.

Mais là où ça devient vicieux, c’est concernant les plateformes décentralisées. En effet, le principe d’une plateforme décentralisée, c’est que chacun est responsable / propriétaire de son contenu, que chacun peut faire tourner son instance et que ces instances peuvent être fédérées. Il n’y a donc pas à proprement dit un hébergeur unique, mais des dizaines voire des centaines ou des milliers d’hébergeurs reliés sur un principe de P2P (pair à pair).

Et évidemment, chacun est libre de choisir le contenu qu’il souhaite y voir. Il y a donc une automodération ou au moins un « masquage » des contenus non pertinents qui peut être mis en place. C’est là toute la beauté de la chose.

L’essence même de la décentralisation, et ce pour quoi Internet a été imaginé à l’origine, c’est d’empêcher la censure ou le blocage des contenus et permettre une liberté totale pour les gens qui y produisent du contenu.

Ainsi quand la Commission Européenne va se rendre compte que cela existe, ça risque de coincer un peu avec leur bonne idée de retrait express des contenus qui tâchent.

La Quadrature alerte donc sur le danger de cette proposition de règlement, vis-à-vis des solutions décentralisées qui pourraient alors se retrouver dans une position de victime collatérale au grand plaisir des géants du net qui adorent la centralisation.

De plus, ce que précise la Quadrature dans son communiqué, c’est qu’un tel règlement est totalement inutile puisque les géants du Net, en partenariat avec les autorités types Interpol, ont déjà mis en place tout un tas de process qui fonctionnent très bien et qui permettent de bloquer justement les contenus illicites très rapidement.

Alors, pourquoi avoir besoin d’un tel règlement ?

Mystère (ou pas vraiment…)


Rejoindre la discussion sur Korben Communauté

Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite