Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Et on passe encore pour des bouffons

Il y a quelques jours (Le 13 juillet) je vous parlais du nouveau portail France.fr dont oui je disais du bien 🙂 Effectivement un peu vide en terme de contenu brut, encore quelques ratés niveau liens internes mais beaucoup de liens vers beaucoup de ressources pertinentes et cela dans toutes les langues. Ce gros annuaire sur la France avait l’air plutôt bien parti…

Et paf, lancement en fanfare le 14 juillet… Site en ligne quelques heures (minutes?) puis premier crash, officiellement dû à une forte affluence.

Ça arrive quand on a mal calculé la charge serveur probable…

Puis depuis le 14 juillet (soit 3 jours), site toujours HS avec un message un peu différent :

Problème de configuration ? Depuis 3 jours ? Un audit ?

Hmmm ça sent la grosse galère chez les admins de France.fr. Ou plutôt ça sent la société de presta qui s’embourbe et le chef de projet france.fr qui dans la panique stoppe tout et demande un audit à un autre prestataire pour remettre le bousin en marche. (j’imagine…)

Je suis quand même content d’avoir été l’un des rares privilégiés à pouvoir voir le site en état de marche…

Le problème là, avec cette panne un peu trop longue à mon goût,  c’est qu’on passe pour des baltringues un peu partout sur la toile et surtout à l’étranger. Techcrunch se moque ouvertement, et AOL analyse le phénomène du ratage français… et ça fait bobo, parce que qu’on le veuille ou non, France.fr représente la France surtout à l’étranger. Alors, ok, on a la french touch en mode et en cuisine mais le peu de french touch web qu’on avait grâce à quelques success story française, là, elle vient d’exploser en plein vol.

Argh… dommage.

Bref, tout ça pour dire que la prochaine fois que le gouvernement lancera un site, je n’en dirai pas du bien, sinon ça leur porte malheur 🙂

[Photo]

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment