Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Informaticiens, apprenez à être généreux !

J’ai régulièrement des démonstrations peu subtiles par mes pairs informaticiens, d’un phénomène dont j’aimerais vous parler et qui vous touche peut-être, vous ou vos proches.

Lorsque j’étais plus jeune, avec mes copains « accros à l’ordinateur », nous passion des heures à discuter de tout ce que tu nous connaissions et savions faire dans le domaine. Parfois aussi,  c’était le concours de celui qui avait la plus grosse. La machine la plus puissante, le meilleur soft, la plus belle astuce… Etc.
C’était relativement bon enfant et à titre personnel, ça m’a tiré vers le haut et m’a poussé à toujours en vouloir plus et à en savoir plus.

C’est d’ailleurs cette relation de partage avec mes amis qui m’a donné l’envie de continuer à partager mes connaissances et mes découvertes sur le net comme je le fais encore avec vous aujourd’hui sur ce site.

Puis en arrivant dans le monde professionnel, j’ai découvert un autre aspect moins plaisant de mes pairs. J’ai constaté que certains « informaticiens » (au sens très large… Du passionné du dimanche au professionnel ultra-expert) lorsqu’ils apprennent à faire un truc avec leur ordinateur, préfèrent garder cette petite connaissance pour eux et ne la partagent surtout pas avec d’autres. Je pense qu’ils ont peur de se faire déposséder de cette compétence ou qu’elle perde de sa valeur si trop de monde a vent de « l’astuce ». Ça leur donne un faux sentiment de sécurité et de longueur d’avance par rapport aux autres. Ils ont l’impression d’être plus malins, plus forts, ou plus expérimentés, ce qui est bien évidemment totalement faux.

Vous en connaissez sûrement… Ce sont ceux qui adorent se faire mousser sur la technique et qui dès qu’on cherche à en savoir plus, font passer ça pour de la magie, limite pour une action divine qui échapperait à notre intellect. Ils jouent les mystérieux, ne veulent pas entrer dans les détails et préfèrent le faire à votre place plutôt que de vous donner les clés afin que vous puissiez le faire vous même. On pourrait les appeler les informatichiens 🙂

J’ai parfaitement conscience que ce genre de comportement doit se retrouver dans tous les corps de métier et pas uniquement dans l’informatique et, je pense que ça s’explique par un besoin de garder son rang dans la meute lorsqu’on n’a pas confiance en soi, en ses capacités professionnelles, voire lorsqu’on est tout simplement un imposteur ou victime du syndrome de l’imposteur.

Jusqu’à présent, tout ça se situait dans la zone du « faire ». « Moi je sais faire ça et pas toi« . Ou « Moi je sais faire ça mieux que toi« . Et nananananère… 😉

C’est un comportement qui peut s’expliquer et qui peut se comprendre. Mais j’ai remarqué un autre comportement encore plus déplaisant qui s’exprime encore plus sur la toile. On n’est plus dans le « faire », mais plutôt dans le « savoir ». Autoroutes de l’information obligent (Bill, mes hommages), comme on regarde tous plus ou moins les mêmes sites web, une nouvelle course à démarré : Celle du « Je le savais avant toi« , « Je l’ai vu avant toi« .

En tant que blogueur qui aime prendre son temps, c’est assez flagrant sur Twitter ou dans les commentaires… Lorsque je tombe sur un truc qui a quelques semaines voire quelques mois et que je le partage, il arrive que certaines personnes se sentent obligées pour exister, d’indiquer à ceux qui les liront, qu’elles détenaient cette connaissance avant d’autres ou avant moi. En général, je leur demande pourquoi elles n’ont pas partagé ça avec moi plus tôt, et la plupart du temps, après ça, y a plus personne 🙂

Pour ceux-là, c’est la course à celui qui aura fait la veille avant la veille et qui aura débusqué « l’Astuce » avant les autres.

Malheureusement ceux-là vivent dans une frustration perpétuelle et lorsqu’ils constatent qu’un autre a découvert la même chose après eux, ils se sentent mis en valeur lorsqu’ils peuvent calmer l’indigent qui balance du old 🙂 On pourrait appeler ceux-là, les informatichiants tellement ils sont lourds ;-).

Et dommage pour eux, cette tribu des « Ceux qui savaient avant » est encore plus pathétique que « Ceux qui savent faire, mais qui ne veulent pas l’expliquer« ,  car leur seul faire valoir, leur seul élément différenciateur n’est pas une compétence technique, mais simplement le nom d’un outil ou l’adresse d’un site Web.

Pas très glorieux, vous ne trouvez pas ? Et pour ne rien gâter à l’histoire, il n’est pas rare qu’une même personne cumule l’esprit informatichiant + informatichien. Raaah 😉

Vous vous reconnaîtrez peut-être dans une de ces descriptions. Je vous en prie, ne vous vexez pas mais réfléchissez un peu sur votre façon d’être vis à vis des autres, moins passionnés ou moins experts que vous.

Même si ça fait des années que je partage la moindre de mes connaissances ou de mes découvertes sur ce site ou sur Twitter, je peux concevoir que ce soit un peu dur pour certains de lâcher la bride là dessus et de passer en mode « générosité totale ».
Mais rassurez vous, partager ne fait pas mal et ne vous retirera rien de vos compétences ou de vos connaissances. Mieux encore, partager toutes vos découvertes, comme ça, sans rien attendre en retour, vous permettra d’être écouté, respecté en tant qu’expert et d’être perçu par les autres comme quelqu’un de généreux.

Heureusement, ils sont très nombreux à le faire, au boulot, dans le cercle familial ou sur le net et ils sont très heureux 😉 Prenez exemple sur eux et vous arrêterez de passer au mieux pour un gamin qui joue à kikicékikikilatrouvéen1er ou au pire pour un con égoïste.

Et pour paraphraser de Gaulle, Vive l’informatique et vive le partage !


Crucial SSD MX500

Démarrez votre ordinateur en quelques secondes

À chaque démarrage, vous sollicitez le disque de stockage de votre ordinateur. En plus de contenir tous vos fichiers les plus précieux, il charge et enregistre pratiquement tout ce que fait votre ordinateur. Vous aussi, faites partie des personnes qui conservent leurs vidéos de famille, leurs photos de voyage, leur musique et leurs documents importants sur un SSD, et bénéficiez de performances quasi-instantanées et de la fiabilité de ce support de stockage. Faites une mise à niveau avec le SSD Crucial® MX500, un lecteur sûr, rapide et de qualité accompagné d’un service clients et d’un support de qualité. Ça en vaut la peine.

Et avec le code KORBENFREE la livraison sera offerte (gain de 3.5€ allant à 5.99€ en fonction du mode livraison choisi)

Pour découvrir le SSD et accéder à la promo c'est ici



Réponses notables

  1. 3Box says:

    C’est marrant, c’est plutôt vrai, mais je constate aussi un effet inverse à cela.
    Tu aura beau partager toutes tes connaissances et expliquer aux gens comment faire tel ou tel manip, ceux-ci reviendront quelques jours après pour te redemander comment le faire, et a terme ne chercherons même plus à le faire et t’appellerons directement pour que tu le fasse à leurs place car cela va plus vite.
    Et cela à peut être tendance à nous pousser à nous fermer et à garder ces petits trucs la pour nous :P.

  2. Korben says:

    Ahaha, faut pas chercher d’excuses hein :slight_smile:

  3. 3Box n’a pas tord… mais c’est clair que cet article devrait être bien partagé… surtout dans la communauté Linux. Quand on débute sous Linux et qu’on a jamais connu que Windows, on a des questions… des milliers de questions. Et il faut bien avouer que la communauté linux aime nous faire sentir qu’on est de la m***.
    Exemple : vous demandez comment effectuer une action sur un forum d’aide (connu, genre ubuntu-fr)… et on vous dit que vous n’avez qu’a chercher, que google est votre ami (alors que notre ami commun google nous a justement renvoyé vers ubuntu-fr). Et quand on vous donne une réponse a votre question (genre une ligne de commande pour la console), on ne vous l’explique pas… et s’en suit généralement une “bagarre écrite” entre deux membres de la communauté, l’un trouvant que cette ligne de commande est débile car l’action peut être effectuée d’une autre façon, le premier restant sur ses positions car il a des arguments en faveur de SA ligne de commande. En attendant, le pauvre petit débutant, assiste impuissant à ce débat, essaie la ligne de commande, reçoit un message d’erreur et n’ose pas demander pourquoi il a ce message d’erreur.
    En tout cas, merci Korben pour cet article :slight_smile: Et pour tout le reste du blog aussi d’ailleurs !

  4. qalyd says:

    Le problème est économique, parfois ca m’est arrivé, d’apprendre quelque chose a un ami ou quelqu’un qui te “copie” et qui peut te faire perdre un boulot.
    Le probleme dans un petit marché est que pour developper un marché, il faut partager les connaissances, mais comme le marché est petit, chacun garde ses connaissances pour avoir les opportunités qui se présente.

    De plus dans de nombreux cas ceux qui partagent l’information sont ceux qui ont su “s’elever” dans le rang, ce qui, par exemple, est le cas de nombreux bloggeurs, avec parfois le fait qu’ils puissent profiter d’une aura superficielle et biaiser le debat.
    Un bloggeur connu ou un mec entreprenant, partage peut etre une info, mais c’est quand meme lui qu’on va trouver pour un boulot, un mec moins connu peut partager des infos, mais s’il est trop precis ou geek, des clients potentiels peuvent ne pas le contacter,

    Un expert informatique ne viendra pas forcement sur ton blog, un consultant oui, ta connaissance est partagé a moins expert que toi dans un domaine de competence, mais celui qui est dans le meme domaine de competence que toi, traitera autrement l’information, et préférera peut etre aller sur github
    il aura besoin d’une info precise, qu"il est plus difficile de partager par un blog

    C’est pas une critique, mais la grande epoque du blog francais, n’a pas forcement porté ses fruits, bcp d’idées partageés, mais malheureusement souvent a coté de la plaque, on veut tous donner son avis, mais s’il n’y’a rien de concret en bout de course, c’est des palabres avec ce que ca a de mauvaise foi

    Ce n’est pas tant le partage des connaissances qui est nécessaires, on sait qu’avec la science, 'linformatique et encore plus depuis linux et l’open source, tout la connaissance est partagé, encore plus aujourdhui avec github ou n’importe quel tuto.

    Ce qui est gardé jalousement, a raison, c’est les moyens de concrétiser cette connaissance, les moyens de productions etc…
    et c’est ce probleme qui pousse certain a garder ses idées.

    et dans une dynamique locale, garder ses idées ou ne pas etre écouter a des implications directes, en art, en politique ou en science.
    Bref c’est une problématique de reconnaissance, la citation est primordiale.

    mais le partage n’est pas forcement une bonne chose,
    parfois on partage une technique ou une idée qui se revelent destructrice et puis il n’ya qu’a voir avec facebook, les gens se partage l’information, mais a part une fascination pour poutine ou d’autres choses, c’est pas jojo.

  5. pffff, tout ça je le savais avant, mais je ne voulais pas vous le dire non plus ! ;p :joy:

    Vive la société actuelle…

    Par contre, google (enfin Qwant pour moi) est ton ami, et si tu te pose une question, au moins une autre personne ce l’ai sûrement déjà posé et une réponse est dispo sur le net. Encore faut-il bien se la poser pour atteindre son but…

  6. Je suis plutôt d’accord. Personnellement je partage mais je ne simplifie pas pour autant, soit la personne veut vraiment savoir comment faire tel ou tel truc et se donne les moyens d’écouter et de comprendre, soit au final elle avait pas autant envie de “savoir” ou “comprendre” mais voulait surtout que TU lui fasse…
    Pour les second, je ne partage plus rien avec eux après ça. Je préfère me focalisé sur ceux qui souhaite réellement s’élever.

  7. Moi je suis plutôt d’accord avec qalyd.

    Je suis d’accord que le savoir doit être partagé il n’y à pas de doute la dessus mais j’ai un exemple qui peut pousser à vouloir garder ça pour soit.
    Je boss dans un service informatique en tant qu’administrateur système et réseaux, spécialisé dans la sécurité.
    Un jour on à eu une brêche de sécurité, j’ai fini par trouver ce qui allait pas au niveau de notre infrastructure, j’ai expliqué tout ceci à mon responsable qui lui n’est pas très technique. Lors d’une réunion ou l’ont à exposé la façon de procéder pour colmater la brêche au PDG et aux autre responsable de la boite, c’est bien sûr mon responsable qui à tout exposé en disant “Moi j’ai fait, Moi je,”, alors qu’il n’avait rien fait du tout car il n’avais aucune connaissance dans ce domaine précis…
    Donc la ta les boules et ta juste la prochaine fois envie de garder ça pour toi.

  8. On voit beaucoup de personnes qui disent d’aller voir ailleurs, ou disent que la question à déja ete posée mille fois sur les forums.

    Cela ne fait rien avancer : la personne ne saura toujours pas, et pourrait rechercher une seconde fois et trouver une mauvaise information, et pire encore, pour ceux qui sont radins du clavier à ce point et pour une question tellement simple pour eux : ne pas répondre à ces questions qu’ils estiment “à la con” va continuer de générer des demandes de ceux qui ont justement utilisés google pour vous trouver car ils n’ont toujours rien obtenu.

    Heuresement que certains prennent le temps de vous répondre mais ils sont rares…

    Merci Korben d’avoir mis ce fait en lumière grâce a ta notoriété, tu la mérites!

  9. Ahahah ! Tu décris par-fait-ement les fils de réponses qui tournent en débats d’experts sur les forums. Hiers, par ex, je découvre l’existence de Libre Office (je sais, je débarque) et m’interroge sur son lien avec Open Office, les différences et performances. Je tombe sur un fil “LO VS OOo” sur un forum… où des mecs se pouillent pour savoir qui de MS Office (?!! rien à voir avec la question initiale) et OOo est le meilleur. :wink:

    Cela étant, @Korben, merci pour ton article comme le blog en général, mais si ce que tu décris est une tendance effective, elle demeure heureusement marginale, tant on trouve encore de personnes qui prennent plaisir à partager leurs connaissances sur le web (perso, cela m’émerveille encore).

  10. C’est marrant je retrouve le comportement de la plupart des informaticiens que je croise.

    Moi j’aime partagé. Avec mes collègues nous discutons de tout ce que nous avons découvert ou tester le week-end. Cela nous permet de nous perfectionner et d’en apprendre d’avantage.

  11. il arrive que certaines personnes se sentent obligées pour exister,
    d’indiquer à ceux qui les liront, qu’elles détenaient cette connaissance
    avant d’autres ou avant moi.

    Mouais… Ce n’est pas nouveau. Je l’ai remarqué il y a longtemps déjà.

  12. En même temps, si tu te rends indispensable en gardant ton savoir(-faire), c’est encore pire. Donc il est un peu mou, ton argument (si je puis me permettre amicalement). :yum:

  13. Attention au procès d’intention : syndrome de l’imposteur et manque de générosité ne sont pas du tout liés.
    Quand on est victime de ce syndrome, même si on le veut, on ne sais pas expliquer ses techniques ou sa méthode (soit par complexe d’infériorité, soit par manque de capacité à verbaliser). Rien à voir avec la choucroute, donc.
    C’est souvent le cas pour les droitiers du cerveau : il y a certaines de leurs techniques/méthodes/aptitudes qu’il leur sont impossible à expliquer, alors qu’ils aimeraient sincèrement le faire.

    Bon, après il y a plein d’excuses aussi : le manque de temps ou la crainte de mal expliquer/s’exprimer, le défaitisme… :smile:

  14. Sauf que vu le ton de l’article, il semble que Korben parle de “vraies” astuces techniques pour les informaticiens/techniciens entre eux et quelques petites pour le grand public (parents, grands-parents, etc) et donc ça n’a absolument rien à voir avec le fait de détruire les services des magasins de “quartier”.

    Néanmoins, et j’ai dans l’idée que tu ne seras pas d’accord avec moi, autant ça a longtemps été une espèce de trip étant ado d’ouvrir mon propre magasin spécialisé en informatique, autant maintenant (encore plus vu la conjoncture), c’est quand même un type de commerce précaire et encore plus dans l’avenir. Donc, pas la peine de venir pleurer en disant c’est notre gagne-pain, ça fait un moment que ça a du plomb dans l’aile, les boutiques de proximité s’adapte, se réorganise ou meurent. C’est moche, mais avec la mondialisation et l’absence de compétitivité des entreprises françaises (notamment pour le grand public – on dira merci au passage à la fiscalité française), ben même le tout-venant achète sur Internet pour éviter d’y laisser sa chemise en fin de mois.

  15. cactux says:

    Ce que j’ai constaté en partageant beaucoup, c’est que ça attire le partage en retour. Il peut y avoir plusieurs raisons :

    • la volonté de rendre la pareille : comme quand on sourit à quelqu’un de souriant
    • l’envie d’être celui qui réussit à apprendre un truc à celui qui d’habitude en sait plus que tout le monde
    • etc
      Du coup, on devient un peu un pivot dans l’organisation (famille, association, entreprise, etc.).
  16. Rien n’est compliqué si tant est que l’on y passe du temps. Mais, j’ai l’impression qu’une grosse majorité de la population estime que tout lui est dûe, et surtout, tout de suite. Forcément, quand on répond gentillement aux mêmes questions débiles (si, j’insiste) parce que la personne en face n’a même pas lu la doc qu’on lui a fait passé, ça énerve très vite, d’autant que ce ne sont pas des cas isolés…

    Tout ça pour dire que je ne pense pas que ça rime avec “impatience” (étant un très gros impatient moi-même, je trouve que ça “déresponsabilise” encore les personnes).

  17. C’est drôle : je ne sais pas à quoi c’est dû mais de mon côté, j’ai beaucoup constaté l’effet inverse. Tu deviens un pivot certes, mais les autres ne viennent pas te rendre la pareille et, pire, ils viennent te chercher dès qu’ils estiment que ça “tombe dans ton domaine de compétences”. Par corolaire, quand tu n’es pas là ou pas dispo, c’est de ta faute. Et c’est excessivement pénible à la longue.

  18. Je pense que sur le fond, nous sommes d’accord : en effet, rien n’est compliqué pour peu qu’on lui accorde le temps nécessaire… cependant qu’une grosse majorité de la population a, tu as raison, été déresponsabilisée. Il faut en tenir compte et se montrer pédagogue, malheureusement.

  19. GuB says:

    Partager, et partager de manière utile, ça demande un effort et du temps. Ce n’est pas un problème pour des passionnés qui, comme tu dis, passent des heures à discuter.

    Dans le milieu pro, c’est pas pareil. Les gens sont là pour l’argent. Ils ont un boulot à finir et n’ont pas spécialement envie de rentrer plus tard le soir ni d’écourter leur pause déjeuner. Du coup, il ne vont pas “perdre du temps” à expliquer leur trucs à moins d’y être contraints par la hiérarchie.
    C’est encore pire pour les prestataires, car autant entre collègues, le partage est souvent encouragé, autant pour un prestataire, la hiérarchie peut ne pas voir d’un très bon oeil le fait de donner gratuitement des trucs au client, ou pire, au concurrent.
    On se retrouve dans une situation genre “dilemme du prisonnier” où il y a conflit entre intérêt personnel et intérêt collectif.

  20. Personnellement, je n’ai jamais été confronté frontalement à ce problème, du moins, différemment.

    Selon moi, cela dépend essentiellement de la culture d’entreprise, si la boite n’a pas intégré dans sa culture le partage, il y a bien peu de chance pour que les développeurs le fasse spontanément.

    Dans certaine boite, cela peu même être réprimandé, car perçu comme une perte de temps et donc de pognon (coucou les agences web).

    Les seules structures qui m’ont offert des opportunités de partage sont celles qui pratiquent l’agilité.

    Là où je suis actuellement, nous faisons ponctuellement:

    • des BBM - Brown Bag Meeting meetup interne pendant la pause déj,
    • des CoP - Community of Practice (communauté de partage de bonnes pratiques),
    • des CR - Code Review (revues de code obligatoires par au moins 2 devs),
    • et surtout des rétrospectives pour améliorer la façon dont nous travaillons.

    Un type qui bosse pépère dans son coin, ça n’existe pas là où je suis.

    Les devs qui s’imaginent se garantir les meilleurs postes, en gardant pour eux ceux qu’ils savent, se fourrent le doigt dans l’œil : La qualité d’un projet est le reflet de l’élément le plus faible d’une équipe,
    tirer vers le haut ses collègues, est une qualité indispensable, surtout pour un Tech-Lead/Architecte Projet.

  21. Hello,
    très bien dit. Le sujet d’actualité en ce moment avec mes collègues c’est les newsgroups et comment cet espace collaboratif a pu s’installer au top après des années passées dans les oubliettes.

    Update: voilà d’ailleurs un classement qui mérite attention https://www.meilleurnewsgroup.com/2579/meilleur-newsgroup-2017/

  22. RTFM c’est pour ton bien. Tu as une question spécifique après avoir lu le manuel, 99% de personne te répondront.

    Ras le bol de se faire constamment demander des petits services parce que “c’est facile pour toi”.
    Le manuel on à du se le taper aussi, si chaque personne qui demande un service informatique, le rendrait (préparer un gateau, tondre la pelouse), les informaticiens serait riche. pas avec de l’argent mais humainement et serait moins des vaches à lait.

    Personne ne va chez son garagiste demander un travaille gratuitement.

    Personne ne va chez sont boulanger si il peut réparer la tresse qu’il a essayer de faire.

    Partager c’est bien, mais bon nombre en abuse, je passe la fois ou j’ai fait un dépannage gratuit pour le client d’un pote, les fois ou on m’a soutirer des infos pour avoir un boulot. C’est d’ailleurs pour ça qu’il me semble que les tuto sont devenus de plus en plus rare, car trop de bloggeur les réutilises sans état d’âme. Du coup, course à la dernière info, en s’en tape de la qualité du tuto, baisse de production des tuto, etc.

    Puis bon faut pas oublier que Facebook, c’est surtout celui qui était le premier… celui qui a volé l’idée et s’en est approprié. Internet est une jungle ou les trolls sont Roi.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

46 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants