Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Installer et activer HTTP2 sur Nginx

Dernier article de la série concernant le http2… Cette fois, on va apprendre à le mettre en place sur un serveur Nginx. Vous allez voir, c’est un peu plus rapide qu’avec Apache dont le tuto est ici.

Première étape, vérifiez que vos fichiers de conf Nginx sont OK. Pour cela, entrez la commande suivante :

sudo nginx -t

Pas d’erreur ? Tant mieux. Sinon, prenez le temps de régler le souci avant d’enchainer.

Avant d’attaquer, n’oubliez pas que tous les navigateurs ne supportent pas le HTTP2. Les navigateurs anciens accéderont toujours à votre site via HTTP 1.x.. HTTP2 requiert aussi un certificat SSL valide, car accessible uniquement via la couche TLS. Ah et vous devez aussi avoir un vrai nom de domaine.

Éditez le fichier suivant correspondant à votre site (Là j’ai mis le site par défaut) :

sudo nano /etc/nginx/sites-available/default

Et modifiez-le pour y ajouter le protocole http2 et être certain qu’il est bien configuré avec un vrai nom de domaine et en TLS (ssl + port 443). Pensez bien aussi à remplacer domain.com par votre nom de domaine et à mettre les bons chemins vers vos certificats et clés SSL.

Dès que c’est bon, revérifiez la config avec la commande du début :

sudo nginx -t

Et relancez nginx :

sudo systemctl restart nginx.service

Et voilà. Après pour tester si votre site est bien en http2, vous pouvez soit passer par ce service en ligne, soit lancer cette commande Curl dont je parlais hier.


Rejoindre la discussion sur Korben Communauté

Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite