Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

La FCC souhaite empêcher la modification du matériel qui embarque du WiFi

La FCC (Commission fédérale des communications) qui régule les télécommunications aux États-Unis vient d’avoir une brillante idée ! Ils veulent empêcher tous les appareils qui proposent du WiFi d’être modifiés.

Et pour cela, ils souhaitent exiger des constructeurs, une mesure de sécurité qui empêche de flasher le firmware de l’appareil. Et l’appareil en question peut aussi bien être un téléphone qu’un routeur ou une imprimante…etc., etc.

Je vous laisse imaginer le bordel si on ne peut plus flasher son matos… Déjà niveau sécurité, ça va être violent, car du matos pas mis à jour, c’est du  matos où forcement, au bout d’un moment, des failles seront découvertes et exploitées.

Ensuite, même si ça se passe aux États-Unis, ça a des répercussions pour tous au niveau mondial, car on ne pourra plus installer des firmwares alternatifs… Vous allez pouvoir oublier DD-WRT, OpenWRT… ainsi que les ROM Android ou les OS types Linux… Oui ça parait fou, mais c’est ce qui se profile à l’horizon. Sans oublier le côté idéologique de la chose, qui consiste à dire que le matériel que vous achetez ne vous appartient pas vraiment si vous ne pouvez pas le modifier.

Les associations et les sociétés comme ThinkPenguin, l’EFF, FSF, Software Freedom Law Center, Software Freedom Conservancy, OpenWRT, LibreCMC, et Qualcomm, ont lancé une initiative baptisée SaveWiFi campaign pour que chacun puisse exprimer auprès de la FCC, les dangers d’une telle exigence.

La proposition de loi se trouve ici et les gens qui se sentent concernés ont jusqu’à ce soir pour s’exprimer auprès de la FCC. Espérons qu’ils retrouvent la raison rapidement.

Source


NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

Profiter de la promo