Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Ledger Dans la Sauce – Un piratage à ne pas prendre à la Ledger

Coucou les petits amis, ça roule en cette fin d’année ? J’espère pour vous que oui, car il est temps de profiter de ces jours de fête pour décompresser un peu de cette année cheloue. Au moins pour ce réveillon vous ne serez pas obligé de vous taper tous les membres relou de votre famille, vous avez une excuse alors profitez-en !

Ce qui est sûr c’est que les clients Ledger ont reçu de la société un beau cadeau de Noël bien moisi sous le sapin. Ce n’est pas ça qui va rendre l’ambiance 2020 plus Ledgère (oui j’aime le comique de répétition).

Vous connaissez sans doute cette société française qui propose l’un des portefeuilles hardware crypto les plus souvent recommandés du marché. Ce dernier vous permet de sécuriser vos cryptomonnaies (et il faut préciser que ce point n’est pas remis en cause) et donc de conserver vos Bitcoins, Ethereum et autres actifs numériques « chez vous » plutôt que de les laisser trainer sur des exchanges en ligne comme Coinbase, Binance & co.

Si l’actualité du jour ne remet pas du tout en compte la sécurité du matériel en lui-même, elle n’est pas pour autant très réjouissante puisque c’est la base de données clients qui a fuité (plus d’un million de personnes). Dans le cas ou vous auriez acheté une clé sur leur site ces dernières années, il y a des chances que votre adresse mail, vos noms/prénoms, numéro de téléphone et surtout votre adresse physique soient disponibles à tout vent sur le web.

Et vous voyez facilement la flopée de problèmes que cela génère : mails et SMS d’intimidation (jusqu’à plusieurs par jour), tentatives de phising, SIM swaping jusqu’aux vilains pas beaux qui pourraient vouloir venir sonner à votre porte pour vous menacer afin de récupérer vos cryptos.

Je vous explique tout cela dans la vidéo, et comment vous protéger, mais je rappelle que Ledger ne vous demandera JAMAIS votre clé privée (vos 12 mots de sauvegarde) donc ne les donnez JAMAIS et ne cliquez sur aucun lien de mails reçus.

Allez sur ce, passez de bonnes fêtes ! (et gardez la vieille carabine de pépé pas trop loin en cas où). Ho ho ho

Pour ne rien rater des prochains « Dans la sauce », c’est sur YouTube que ça se passe. Ou sur Twitch pour les enregistrements en direct. Ou en podcast si vous préférez vous endormir avec ma douce voix dans les oreilles.


Les articles du moment