Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Les anonymous deviendraient-ils un peu trop paranos ?

Après le probable mytho sur l’exploit 0day permettant de passer root sur linux, je me demande vraiment quelle genre de moquette fument les « anonymous » ;-). En effet, selon le site Slyck, la prochaine cible désignée pour l’opération Payback (is a bitch) est Hadopi ! (Même si korben.info a fait aussi parti de cette liste, grâce à vous bande de criminels déliquant du complot mondial de l’internet !!)

Hadopi.fr était donc jusqu’à hier désigné pour être la prochaine victime des attaques DDoS… MAIS … car il y a un « mais », tout a été annulé au dernier moment. La raison donnée par les anonymous (et toujours selon Slyck.com), c’est qu’ils ont appris que les serveurs web de l’Hadopi n’étaient pas protégés contre les attaques DDoS.

« WTF?? O RLY ? » (Traduction pour les non-américains d’amérique : « Hmmm c’est louche !! ») se sont dit les Anonymous. Ces derniers pensent en effet que cette volonté de ne pas se protéger et de le dire, cache simplement un piège pour attraper les petits DDoSeurs en les attirant comme des mouches avec du miel (honeypot mon pôte !).

Ahahaha ! C’est pas con, mais je doute qu’il y ai un réel piège du côté de l’Hadopi. Je pense plutôt qu’une protection efficace contre les DDoS aurait fait trop cher sur la facture pour pas grand chose vu que le site ne sert pas non plus à grand chose finalement. Je pense aussi et surtout qu’Hadopi n’en a un peu rien à foutre des anonymous et de se faire pêter son site, préférant mettre l’argent là où il sera le plus utile.

Du coup, ça m’amuse un peu de voir les anonymous faire marche arrière par excès de prudence (même s’il vaut mieux ça que l’inverse, je vous l’accorde). Quoiqu’il en soit, la cible hadopi ne semble pas abandonnée pour autant. Ils s’y prendront probablement autrement pour frapper là où ça fait mal.

A suivre donc…

[Source]


Travis Touch – Traducteur Électronique Intelligent avec 105 langues

Traductions faciles & Hotspot Internet

105 Langues

Travis Touch est le traducteur intelligent par excellence qui tient dans la paume de votre main. Créez des liens significatifs avec les personnes que vous rencontrez. Que ce soit pour vos loisirs ou les affaires, Travis Touch permet un monde sans barrières linguistiques, traduisant à partir de 105 langues, plus que n’importe quel autre appareil.

Travis Touch écoute ce que vous dites, le traduit dans la langue sélectionnée et lit la traduction en temps réel par son haut-parleur. Votre interlocuteur peut alors s’exprimer dans sa propre langue et Travis traduira pour vous.

En Savoir +



Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite