Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

nFreezer – De la sauvegarde chiffrée de bout en bout

nFreezer est un outil de sauvegarde en ligne de commande qui vous permet de stocker des fichiers de manière chiffrée partout y compris sur des machines en lesquelles vous n’avez pas confiance.

Alors comment ça fonctionne ? Et bien ça chiffre localement les données en AES, puis cela transfère ces données sur votre serveur de destination. Il n’y a rien besoin d’installer sur le serveur, car tout passe par SSH et surtout, les transferts se font de manière incrémentale et peuvent être « résumés » en cas de coupure de connexion. Pas besoin de tout réuploader.

La force de nFreezer par rapport à ses équivalents, c’est que vous pouvez également déplacer ou renommer des fichiers et ceux-ci seront déplacés et renommés sur le serveur distant sans que vous n’ayez à réuploader quoique ce soit. Syncthing sait également le faire.

Localement, il n’y a aucune base de données pour assurer le suivi. Tout est tracé dans un fichier récupéré à partir du dépôt distant.

Et ça tient dans un seul script en Python de moins de 300 lignes. Cool !

Pour installer nFreezer, utilisez la commande pip :

pip install nfreezer

Et pour faire un backup depuis Linux :

nfreezer backup test/ user@192.168.0.2:/test/

et depuis un Windows :

nfreezer backup "D:My docs" user@192.168.0.2:/test/

Et pour restaurer la sauvegarde, c’est pareil, mais dans l’autre sens avec la commande « restore » :

nfreezer restore user@192.168.0.2:/test/ restored/

Vous pouvez également récupérer les fichiers chiffrés directement en local et procéder à la restauration 100% en local comme ceci :

nfreezer restore backup_copied/ restored/

Amusez-vous bien !


Les articles du moment