Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

ENTBox – Environnement numérique de travail déconnecté d’Internet

Vous vous rappelez le concept de la PirateBox ? Un routeur wifi librement accessible pour partager tout et n’importe quoi hors réseau Internet.

Et bien le concept a été repris par des développeurs pour créer l’ENTBox (ENT = Environnement Numérique de Travail), qui permet de connecter un prof avec ses élèves à travers différentes applications, sans avoir besoin de connexion Internet.

Disponible sous Raspberry Pi et Windows, l’ENTBox propose gratuitement des outils tels que :

  • Un réseau social pour que les élèves puissent collaborer, répondre à des sondages, rédiger des textes ou se lancer des défis.
  • Un pad collaboratif pour faire du brainstorming
  • Un blog (WordPress) pour donner des contenus plus traditionnels (cours, documents…etc.)
  • Un espace d’échange de fichiers
  • Un accès déconnecté à Wikipedia

 

Free HTML5 Template by FREEHTML5.co

Voici une vidéo de démo :

Excellente idée vous ne trouvez pas ? Moi je trouve ça génial ! Ça permet de mettre en places des activités de groupe sans avoir besoin d’Internet et chacun peut s’y connecter avec son ordinateur, son smartphone ou sa tablette.

Plus d’infos ici ! 



Surfshark : dévorez le Black Friday à pleines dents [bon plan]

— Article en partenariat avec Surfshark —

Aujourd’hui je vous partage un très bon plan à l’occasion du Black Friday qui arrive sous peu. En effet le fournisseur de VPN Surfshark s’est fendu d’une offre défiant pas mal de concurrents avec une réduction de 83% + 3 mois offerts. Vous payerez donc moins de 2.3€/mois durant 27 mois, TVA incluse, imbattable (ou pas loin) ! L’offre est temporaire donc pour sécuriser votre surf à moindres frais ne tardez pas !

Faisons un petit tour de l’outil pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas encore Surfshark. Il s’agit tout simplement de l’un des VPN les plus solides du marché à l’heure actuelle. Pas forcément celui qui vient à l’esprit tout de suite, mais un outsider aux dents aiguisées qui commence à faire parler de lui en bien, et cela autant pour ses fonctionnalités que sa fiabilité.

Interface Surfshark

Le débit en download comme en upload est dans la moyenne des autres gros VPN du marché, ce qui vous permettra de streamer vos catalogues Netflix sans trop de soucis.

Surfshark possède actuellement autour des 3200 serveurs répartit dans 65 pays, chacun disposant de DNS privé et adapté au P2P. C’est moins que d’autres services établis depuis des années, mais la liste s’allonge plutôt vite (plus de 1000 ajouts rien que sur l’année en cours). À ce rythme il n’y aura plus de différence très bientôt.

Par défaut le protocole utilisé sera IKEv2/IPsec (que vous pouvez le modifier pour OpenVPN ou WireGuard si vous préférez). Niveau petit plus il propose également une fonctionnalité, nommée MultiHop, qui permet de se connecter via plusieurs pays afin d’augmenter la confidentialité et la sécurité. Il s’agit d’une option de double VPN, ce qui se ressentira forcément un peu sur la vitesse de connexion.

Surfshark IKEv2/IPsec

Je pourrai encore citer le bouton Kill Switch, le mode camouflage (qui brouille les pistes même pour votre FAI), le chiffrage des données via l’algorithme AES-256-GCM ou encore un système de liste blanche (split tunneling). Cette dernière est plutôt pratique pour les sites et applications qui ne supportent pas les connexions VPN (les applis bancaires par exemple), vous pourrez malgré tout vous y connecter sans avoir à couper/remettre en marche le VPN.

À ne pas négliger, l’interface assez minimaliste et très simple à prendre en main. Si vous n’êtes pas trop geek et/ou que c’est le premier outil du genre que vous utilisez, foncez ! C’est super simple.

Le MultiHop de Surfshark

Est-ce que je vous ai dit que l’offre vous permet en plus de connecter un nombre illimité d’appareils et sans limites de bandes passantes ? Que toutes les plateformes sont supportées (macOS, Linux, Windows, Android, iOS, FireTV, Apple TV, Chrome, Firefox, PlayStation …) ? Qu’il dispose d’un anti-pub/anti-tracker intégré ?

Niveau des paiements c’est plutôt complet aussi par rapport à certains concurrents. Vous pouvez régler via une CB classique (ou, mieux une carte Curve), PayPal, Amazon Pay, Google Pay ou encore les méthodes de paiements en ligne comme Sofort et Direct Debit. Petite cerise sur le gâteau, Surfshark accepte depuis quelques jours (fin novembre 2020) le paiement en crypto. Bitcoin, Ethereum, Ripple & co vous sont proposés via les services CoinGate et CoinPayments.

Bref pour profiter de l’offre Black Friday de Surfshark c’est par ici.

Encore merci à Surfshark de soutenir korben.info !


Réponses notables

  1. Avatar for enuts_ enuts_ says:

    Salut,

    message un peu hors propos (je trouve qu’ENTBox est une très bonne idée :slight_smile:)

    J’arrive sur ton site, je vois

    • un edito : ok cool
    • un article : ok cool
    • une pub pour précommander un téléphone Sony : ba faut bien qu’il se rémunère … ok!
    • une 2e pub, cette fois pour GOLF : bon ça commence a être long ce scroll mais … ok!
    • une 3e pub (qui ne dit pas son nom) pour sécuriser son wordpress : ça commence à être chiant
    • et finalement, j’arrive sur un article qui parle de rationaliser son temps … du coup je pense rallumer mon bloqueur de pub pour économiser du temps de scrolling moi :wink:

    Nan sans déconner, je suis pas contre un peu de pub pour te rémunérer, c’est bien normal, mais 3 d’affiler c’est relou !

  2. Je suis vraiment désolé je vais faire le bon vieux papi hermétique relou mais:
    Le dialogue avec les élèves c’est important aussi. Pourquoi mettre en place un chat’ avec un prof qui est en face de vous ? Autant lui parler.
    J’ai l’impression qu’en finalité on aura le professeur et les élèves devant leurs écrans et toutes les intéractions sociales seront réalisées par l’appli. Je n’arrive pas à avoir le réel avantage en terme de pédagogie, mais il y a peut être quelque chose que je ne vois pas.

    Aussi techniquement, n’est il pas possible de simplement faire une connexion ad-hoc à l’ordinateur au lieu d’avoir un routeur ? Je vois mal chaque professeur trimbaler son routeur.

    Sinon, l’application est bien foutue

  3. Avatar for 1789 1789 says:

    Est-ce qu’un jour on comprendra qu’accumuler des outils (hard ou soft) ne sert à rien si on n’enseigne pas à quoi ils servent ni comment on les utilise ?
    Le numérique dans l’Education Nationale continue d’être une vaste blague: des grandes annonces et rien d’utilisable sur le terrain.
    Un exemple concernant justement l’ENT trouvé dans un tweet de parents d’élève énervé:

    https://vimeo.com/185113486

  4. Avatar for Diki Diki says:

    Bonsoir,

    Le concept me plaît beaucoup et me remémore souvent mes années de bachelier de 1989/1991 où internet n’existait pas. Cela ne nous avait pas empêché, mon collègue et moi, de communiquer par liaison infrarouge avec nos calculatrices Texas Instrument ! :grin: Nous nous entraidions notamment sur des problèmes de math du genre séries de Fourrier en croisant nos résultats, très utile durant les contrôles ! :wink:

    Nous étions dans un Lycée constitué d’une population de 80% de filles. Très difficile de communiquer à cette époque sans Smartphone et sans internet ! Nous avons donc eu l’idée de “pirater” le réseau local du Lycée durant nos cours d’info/réseau (relativement simple à l’époque) pour nous introduire dans les PC des étudiantes en “secrétariat/dactylo”. Quel bonheur !!! Nous chations façon moyenne âgeuse avec les filles ! Malheureusement, nous n’avons pas pu résister à l’envie de leur envoyer une petite vidéo exotique via leur fichier autoexec.bat… Le lendemain matin, 15mn après le début des cours, nous avons été convoqué “façon militaire” dans le bureau de Proviseur ! :joy:
    Je vous laisse imaginer la suite… Malgré tout, cela nous avait ouvert des portes que nous ne soupçonnions même pas au début !!! :sunglasses:

  5. Salut et merci pour cette réponse complète.

    Bonne idée. On est sur le Net, donc j’en sais rien du tout. Je constatais que ton commentaire ressemble aux nombreux autres aux accents technophobes. Merci d’avoir précisé la nuance.

    Ok, c’est tout-à-fait recevable. Mais c’est subjectif, moi je vois tout-à-fait l’intérêt d’un tchat pour obtenir un peu plus de silence (en TP ou dans un CDI par exemple) ou pour passer au-dessus de la honte de montrer ses erreurs à toute la classe.

    C’est vrai.

    L’équipement minimum est présent, ok, mais c’est plutôt pour un usage réservé au scolaire et pour le scolaire. Combien d’enseignants intègrent l’usage du GPS en géo par exemple ? C’est pourtant un réflexe dans la vie active. Et l’exemple du smartphone :

    Le BYOD (apporter son équipement en classe) ça n’est pas qu’un concept utopique mais c’est une réalité du terrain pour de nombreux profs tous aussi bien formés.

    Je ne vais pas te dire dans quel lycée je bosse, mais plusieurs machines ont les ports USB bouchés ou bloqués. D’un point de vue sécurité, c’est pas idiot, d’un pt de vue pédagogique par contre…

    La calculette tout court, c’est une certitude. Mais l’usage de sa version dite scientifique est très restreinte par rapport à l’usage qu’on en fait en scolarité. Déjà, c’est un décalage qui est illustratif. Ensuite, IRL, quand on a besoin de ce genre d’outil on utilise un smartphone, qui permet autant si ce n’est plus et en plus confortable. C’est ce que j’ai pu constater de chez moi, après je ne suis pas omniscient.

    Bises à toi aussi :relaxed:

  6. Beau déterrement de sujet !
    Ce qui est sûr, c’est que nous campons sur nos positions. J’ai beaucoup de choses à dire sur ce que tu m’as répondu, étant plus technophile que technophobe (Sinon je ne lirais pas Korben…). Et je pourrai en parler pendant des heures… mais désolé, ma légère rage s’est éteinte entre temps.
    Par contre, (je suis obligé désolé), le coup du cours sur l’usage de GPS pendant le cours de Géographie, alors là !!! :smiley: . C’est pas sérieux… on s’égare beaucoup trop…

    La technologie doit être au service de l’homme, pas l’inverse.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

5 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants