Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Framasoft complète son arsenal pour perforer les GAFAM

L’année dernière, Framasoft frappait un grand coup en annonçant son fameux « Degooglisons Internet« .

L’initiative était et est toujours excellente. Je vous l’avoue, à part un Framapad de temps en temps pour dépanner et un petit tour de moins en moins régulier sur Framasphere où les plus bruyants sont malheureusement les moins tolérants (ce qui a tendance à me faire fuir en courant), je ne suis pas un grand utilisateur des services Frama*.

Mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler. Car en 1 an, le projet a bien avancé avec plusieurs nouveaux services :

  • Framalistes : une alternative à Google Groups (liste de diffusion) basée sur le logiciel Sympa.
  • Framanotes : une alternative à Evernote (Google Keep et cie) basée sur Turtl (et offrant le chiffrement)
  • Framaforms : une alternative à Google Forms basée sur du Drupal + Webforms
  • Framatalk : une alternative à Skype (Hangouts, etc.) sans installation et basée sur Jitsi Meet
  • Framagenda : une alternative à Google/Microsoft/Appel agendas (qui gère et synchro aussi les carnets de contact) basée sur Nextcloud+Calendar
  • MyFrama : une alternative à Del.icio.us (qui permet en plus le tri automatique de ses services Frama) basée sur le Shaarli de SebSauvage

Y’a de quoi se régaler 😉 Et l’année prochaine, ça va encore envoyer du très lourd avec des alternatives à Avaaz, YouTube, Blogger…etc.

En marge de tout ça, Framasoft a aussi annoncé CHATONS, ou Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (ouf !), qui rassemble des hébergeurs de confiance, utilisant uniquement du logiciel libre, respectant la neutralité du net et des données personnelles.

chatons

 

Bref, de quoi rapidement trouver un hébergeur qui colle avec vos valeurs.

Encore merci à Pouhiou pour les infos et bonne chance à cette nouvelle portée de chatons 😉


pCloud – Une solution de stockage en ligne complète

Intègre un outil qui permettra de chiffrer et protéger par un mot de passe vos fichiers les plus sensibles

pCloud propose à la fois de la synchro et du stockage, ce qui vous permet d’étendre le stockage de votre ordinateur jusqu’à 2 To sans avoir besoin de bouffer l’ensemble de votre disque dur. Et bien sûr vos fichiers restent accessibles de manière transparentes via l’explorateur de fichiers ou le Finder.

Vos données sont également versionnés pour éviter les écrasements malheureux et si vous supprimez un dossier ou un document, vous pourrez toujours le récupérer sans problème dans la corbeille pCloud.

Pour découvrir ce service c’est ici


Réponses notables

  1. qalyd says:

    Je comprends vraiment pas l’intérêt de framasoft,

    si au moins, ils partaient de zero pour créer un service simple qui répond a des besoins simple, mail, cloud, ce serait intéressant un service qui permet de se créer un mail avec nom de domaine dédié, michou@michoufr

    Pour l’instant comme tu le dis toi même, tu ne l’utilise pas, a part offrir un service de serveur gratuit, je vois aucune innovation, sélectionner arbitrairement des projets souvent peu adapté des services propriétaires qu’ils sont censé remplacer

    ce serait peut etre plus intéressant, une sorte de cozycloud/yunohost, on on peut choisir les applications que l’on veut ou qu’on utilise déjà, ou qu’un ami un collègue utilise déjà
    en gros je me logue sur framasoft, et j’ai le choix d’utiliser owncloud, sans me prendre la tete a acheter un serveur dedié et y installer owncloud

    Le seul interet un peu foireux c’est de combattre les gafam, le problème c’est que si on veut combattre google, c’est pas comme ca qu’on va y arriver, il faut les combattre sur le terrain de l’innovation ou de la disruption

    Je cherche pas a troller, mais j’ai vraiment l’impression qu’en soutenant des initiatives comme framasoft on abandonne le terrain de l’innovation au capitalisme et au gafam, framasoft ne reposant que sur la pseudo indépendance qu’il permet et pas sur l’innovation

    ce qui me gene en fait surtout, parceque je soutient le projet et que finalement je troll un peu, mais pourquoi avoir tout renommé en framabrol, je trouve qu’il n’y a plus d’effort d’éducation, les plus geeks verront que derrière ce sont des projet indépendant, mais ce meme geek achètera surement un vps, voir une brique, les autres feront une etude rapide sur leurs besoins perso et professionnelle et face a framasoft iront forcement vers les gafam, framasoft ne modifie en rien nos usages et habitudes, hors ces nos habitudes qui appartiennent au gafam

  2. Je crois que le but premier est de promulguer l’auto hébergement…mais effectivement la manière de le faire est peu adapté je pense aux besoins actuels.

  3. qalyd says:

    on parle souvent de madame michu, mais il faudrait aussi parler de madame michu qui a un commerce,

    j’ai peu testé cozycloud, mais je crois qu’ils ont un service qui permet d’importer ses contacts de google ou autres, je trouve que deja la, ca peut repondre a un gros probleme, a partir de la en etant en lien direct avec ses amis et collegues on est deja assez liberé des gafam et on peut se mettre a utiliser de nouveaux outils assez ergonomique et bien pensé quitte a se rehabituer mais c’est pas la mer a boire non plus

    framasoft rajoute une couche de complication je pense, je peux comprendre qu’ils sont pas tous dev, qu’ils n’ont pas le temps et que tout ca coutent cher, mais du coup promouvoir les services independants qu’ils utilisent et en permettant l’autoinstallation sur leurs serveurs d’autres services, serait a mon sens, deja plus pertinent, une sorte d’heroku libre en peer to peer

  4. JiaJo says:

    Les autres commentaires le disent mieux que moi, franchement on y est pas… l’initiative est a saluer mais on y est pas, donc ils se fatiguent pour pas grand chose.

    De plus c’est mettre le coté (génant pour certains) interconnexion… personnellement j’aime Google car il me permet de rassembler au sein d’un seul compte tout ce que j’ai… (ouch encore une fois ca fait peur a certains, pas a moi) Mon téléphone par le biais de Google, est capable tout seul de me rappeler d’un rdv noté sur Google agenda, de mettre un rappel noté sur Keep, de lire mes emails pour me rappelez d’aller chercher quelqu’un a la gare puisqu’il a vu le billet sncf, de me dire qu’il faut penser a rendre la voiture de location qu’il a encore lu dans mes mails,…) et ces aspects sont génialissime pour moi… (et encore une fois je comprend la répulsion de certains pour cela, mais je ne susi pas comme eux) Et je pense que la majorité de la population, aime avoir le confort et de ne pas avoir a jongler entre 10 mots de passe, 10 signets pour accéder a son mail, un autre pour l’agenda,… avec a chaque fois l’obligation de se reconnecter, l’obligation de s’habituer aux différents styles graphiques et choix ergonomiques,…

    Donc j’ai envie de dire vive Framasoft et son projet, si cela trouve son public tant mieux.

  5. pyg says:

    @qalyd @lolhangman @JiaJo :
    déjà, merci de vos retours critiques, mais constructifs (ça nous change des “c’est nul” habituels :slight_smile: )

    Juste pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté : les projets d’autohébergement (ou de mise à disposition d’un hébergement dédié) avec du SSO (interconnexion), ce n’est effectivement pas nous qui allons le faire :slight_smile:
    C’est plutôt l’objectif du projet CHATONS (qui vient de naître, on avance aussi vite qu’on peut, mais revenez dans un an, ça passera vite).

    Prenez par exemple https://chatons.org/chaton/makeacloud
    Ils proposeront à terme de l’hébergement d’instances YunoHost http://yunohost.org/
    En gros t’arrive, tu clique, et hop, t’as un Yunohost qui te permet de gérer les applis de ton choix (owncloud, etherpad, etc) en passant de l’un à l’autre sans avoir à te réidentifier.
    Si j’ai bien compris, c’est cela qui vous parait la bonne solution à terme ?

    Si oui, alors ce qu’on fait va malgré tout dans le bon sens :slight_smile: Disons que Framasoft est une des nombreuses marches permettant d’arriver à ce résultat, mais on a jamais prétendu être l’escalier en entier :slight_smile:
    Ce qu’on fait permet de faire découvrir des logiciels au public (plutôt une démonstration, donc), crée de l’appétence, permet de renforcer des communautés qui vont donc améliorer ces logiciels, etc. Et au passage, on contribue aussi à améliorer ces logiciels : https://wiki.framasoft.org/contributions

    Notre boulot de fond, c’est donc de démontrer et de sensibiliser https://wiki.framasoft.org/evenements (une 60aine de confs/stands par an, pour une petite asso, c’est quand même pas mal, non ?), mais ça n’est pas de proposer de l’hébergement :slight_smile:

    Bref, sans vouloir vous vexer (ou plutôt vous flatter :slight_smile: ), vous êtes juste trop compétents pour avoir besoin des services Framasoft (c’est aussi le cas de @Korben qui indique bien qu’il n’a pas l’usage de nos services, et c’est tant mieux).

    Nous, on s’adresse à celles et ceux qui disent : il n’y a rien en dehors de GAFAM.
    Notre réponse permet de montrer qu’il y a des possibilités, mais que le libre, c’est sortir de la société de consommation pour aller vers celle de la contribution (en gros, “se sortir les doigts”), et donc qu’il faut construire ensemble ces solutions.

    Le “consommateur de base” qui veut juste un truc-aussi-bien-que-google-machin-mais-sans-google, il s’est juste trompé d’adresse, et pour être un peu violent, il ne nous intéresse pas, parce qu’il va avoir une attitude de “client” face à nous (“Vous êtes des tocards, Framapad est en panne, je retourne sur Google docs”, Ben ouais mec, mais nous on est bénévoles, on ne pille pas tes données, et là je dois aller chercher mon gosse à l’école).

    Bref, j’entends bien vos remarques, mais je pense qu’il y a méprise : nous on a jamais dit qu’on allait faire un hébergeur concurrent de Google :slight_smile: Juste que le logiciel libre proposait des solutions que vous pouvez venir tester chez nous.

    J’espère que ça répond au moins en partie à votre déception :slight_smile:

  6. qalyd says:

    je pense que l’effort de sensibilisation doit se faire non pas pour le grand public, mais bien plutot envers les services publics, les pme, grandes entreprises, assocs (dans les ecoles,), les pousser a offrir des services éprouvés quitte a ce qu’ils mettent les mains dans le camboui, mais un framasoft ou autre les aident sur ce point

    je pense qu’a ce moment la le grand public aura le choix

    Exemple: je dois m’inscrire sur un site regional de recherche d’emploi, je devrais pouvoir m’inscrire avec un openid qui me servira apres pour un autre site ou service similaire et que je puisse d’ailleurs permettre a ce site d’utiliser mes données pour me trouver un boulot ou m’avertir d’une session de recrutement a proximité, c’est peut etre hasbeen comme vision, mais je pense que les assocs dans ma region devrait pouvoir creer une page qui liste toutes leurs offres d’emploi sur une page dynamique, plutot que devoir aller sur un indeed

    ma “clé openid” je peux la garder chez moi, sur mon navigateur ou ailleurs comme je garde ma carte d’identité,

    le consommateur de base sait qu’il y’a quelque chose en dehors des gafam, ce qui le gene, c’est de ne pas trouver dans ses usages quotidiens des solutions aussi simples que celles proposé par les gafam

    Autre exemple, ce serait interessant que les bibliothèques et médiathèques, régionales ou nationales puissent mettre en place facilement du spotify ou des solutions de ebook, ces bibliotheques ont deja des usagers, c’est un problème quand ces usagers doivent utiliser spotify alors qu’ils ont un abonnement a la mediatheque du coin, je serais plus content que la mediatheque du coin me permettent d’avoir acces a de la musique en ligne, plutot que devoir creer mon propre spotifiy en ligne avec gestion de playlist alors que ca va plus vite de lancer itunes/apple music, du coup c’est apple music qui me présente des nouveaux groupes et pas la mediatheque

    en bref si on ne change pas les usages, mais qu’on ne propose que des alternatives, on ne change rien au monopole des gafam, a moins que la france entiere se mettent a utiliser framasoft

  7. pyg says:

    On a essayé pendant +10 ans. On a échoué. On laisse volontiers la place à qui veut y aller.
    “ceux d’en face” sont juste trop riches (et si je veux être un peu provoquant, les politiques sont un peu trop corrompus et court-termistes).
    Bref, place aux jeunes ! Allez-y, mais sans nous :slight_smile:

    Ca serait le pire des cas pour nous ( que la France entière utilise Framasoft) !!! :fearful:
    On a absolument pas les épaules pour ça. Et on ne veut pas les avoir !
    On est une bande d’une trentaine de potes, et on rigole bien à gratouiller GAFAM. On dépasse déjà largement le million de visites mensuelles. Et tu voudrais qu’on aille vers 60 ? :stuck_out_tongue:
    C’est aux boites de le faire, nous on est une petite asso, et ça nous va très bien comme ça :slight_smile:

  8. qalyd says:

    je pense pas que vous ayez echoué, il y’a des acteurs comme facebook qui sont arrivés et ont encore plus enfermé le web et les usages, on peut meme trouver des circonstances atténuantes a google dans la facon dont eux aussi se sont enfermé face a cette concurence, donc oui c’est au plus jeunes, mais ils sont tous titillés et maintenus dans leurs habitudes avec snapchat, la youtubisation et d’autres trucs, pire qu’il y’a 10 ans, mais en meme temps ca les poussent a se prendre en main quand ils sont chauffeurs uber ou youtubeurs qu’au travail on les poussent a utiliser certain outils, du coup, ils deviennent “radicale”, etre radicale peut accelerer le mouvement,

    l’idée n’est pas que framasoft ait 60 millions d’utilisateurs, mais que certaines boites atteignent ces 60 millions en utilisant les services de framasoft et autres

    je vois bien le point de vue de framasoft, disons que depuis 10 ans, les contenus sur internet ce sont tellement multiplié que s’il n’y avait pas framasoft, yunohost, cozycloud et a une autre echelle des services comme heroku, le constat serait bcp plus deprimant

  9. JiaJo says:

    Que l’on soit clair d’emblée et je ne le dis pas pour flatter non plus… votre travail est titanesque et ceci depuis longtemps, quand j’étais dans le mode “je veux tout opensource” (je sais je sais ce n’est pas un mode ni une mode, mais moi j’étais dans ce mode je ne le suis plus, les gens changent) j’ai trouvé toutes les solutiosn que je cherchais… enfin presque. La critique d’ailleurs ne va pas tant a vous qu’aux solutions opensource déja développés. Je vais essayer d’etre plus clair en prenant 2 exemples, ou je pense, que de nombreux codes opensource n’ont pas d’horizon.

    • Tu prends GIMP, il doit y avoir un travail titanesque derrière… mais GIMP est très loin d’etre Photoshop… a des années lumières meme (je l’ai pas retester depuis au moins 5 ans, mais honnetement je ne pense pas que ca ai tant changer que ca)

    • A contrario tu prends Ubuntu (pour le grand public) et la, son seul probleme c’est que Windows a canonisé le marché (je sais pas si ca a un sens mais je voulais placer le mot canonisé), et par conséquent tout l’écosystème ne se développe pas… MAIS a la différence de GIMP, Ubuntu a entièrement compris comment développer un produit open source, donc que 1) l’ergonomie etait fondamentale 2) le design l’était tout autant… et c’est pour cela que Ubuntu cartonne a son échelle.

    • Prenons maintenant dans un autre domaine, le logiciel open source Prestashop, ou bien le framework Symfony… on a la 2 exemples de reussite totale de l’open source… et donc vous allez me voir arriver, il faut a tout prix du commerce dans l’open source, car ou sinon on est voué a faire des petits logiciels sur son temps perdu, et donc jamais faire en sorte que cela soit utilisé.

    Donc ce que je veux dire par la, c’est que les solutions que vous proposez ne sont… pour la majorité, pas a la hauteur, mais ce n’est pas tant de votre faute, car vous devez encore une fois, abattre un taf monstre, en plus de vos vies respectives, mais voila… reste que proposer GIMP a un mec qui utilise professionnellement du Photoshop… meme si cest gratuit ca prendra jamais.

    Et donc, ma conclusion se fait attendre lol, je veux dire par la, que votre initiative de “chaton” (bon le nom un…) c’est exactement la direction, qui, je pense, est la bonne… il faut a tout prix que le privé et le commercial se mélange à l’open source… car si cela reste des “petites” solutions (et encore une fois quand je dis petit je ne parle pas du travail derrière, car il doit etre titanesque pour des bénévoles, mais comparer aux milliards qu’ont les grosses boites… ca fait pas le poids) à proposer, vous ne ferez changer que très peu de mentalité, a part les afficionados du libre… mais eux y sont deja… et c’est tout. Mais je repete, je pense que “chaton” est une très bonne démarche, et surtout il faut encourager … dindindin… et la ca va pas plaire et c’est presque un contre sens (mais j’aime la provoc) l’open-source propriétaire… (bon ok c’est provoc) mais en gros l’open-source soutenu par du privé et du commercial. Que l’open source se professionnalise, en vendant du service, du code sur-mesure,…

  10. qalyd says:

    je pense vraiment pas qu’il faut réfléchir dans ce sens quand on parle de l’open source ou quand on veut que l’open source soit la norme, le problème est de réfléchir en terme de produit et un produit a une fin de vie, google l’a bien compris paradoxalement même s’il semble en ce moment changé de voie

    gimp est derrière photoshop, mais en terme de ressource et de vision produit, quand j’ouvre photoshop, souvent c’est pour croper une image ou travailler le contraste, remplacer une couleur ou creer un titre avec plein d’effet wahou, gimp sait faire ca, mais plus encore plein de petit programme dedié a une tache, le font aussi bien
    en ce qui concerne les algorithme les plus poussés de photoshop, la plupart viennent de la recherche, photoshop s’en inspire (voir l’implémente) mais ils existent souvent en open source

    par exemple un probleme que je rencontre souvent dans la video en ce moment est la stabilisation parceque j’utilise des objectifs pas stabilisés, je trouve que les outils d’adobe sont pas les meilleurs, pourtant, j’ai vu passer plein de démonstration d’algo sur youtube issue de la recherche ou proposé en open source, j’aimerais bien les tester, mais ca n’existe pas de maniere simple a implementer, les implementer ou?

    dans l’ideal et je pense que l’open source devrait se diriger vers ca,
    une interface unifié, qui permet de rajouter des algo sous forme de module, un gimp avec un “css” qui permet de le faire ressembler un peu a photoshop et pouvoir, sous forme de module, y adjoindre des fonctionnalité, meme encore en beta, selon mes besoins a un moment donné, de la meme maniere quand mes fichiers sont sur mon telephone, je voudrais pouvoir aussi facilement utiliser ces modules et pas devoir deplacer mes fichiers sur mon ordi de bureau, c’est a la base aussi la vision de chrome os,

    quand j’utilise virtualdub, ca me fait chier d’avoir des problemes de codecs, mais c’est pas la faute de gimp ou virtualdub, qu’il y’ait des codecs ou des algo propriétaires, c’est meme le nerf de la guerre, j’aimerais utiliser diaspora mais avec quelques amis issue de mon profile facebook, mais c’est impossible, diaspora échoue, pas a cause de ces fonctionnalités, mais parceque tout le monde est sur facebook enfermés, on en revient au meme probleme

    En clair, et c’est ce que je “reproche” a framasoft, je crois que ce qui peut “tuer” l’open source, la recherche et l’echange, c’est d’avoir une vision produit qui contraint a une vision en tunnel
    ca devrait etre simple aujourdhui d’utiliser open office par exemple et de faire du travail partagé sur un document en installant le module adéquat et en invitant ces amis de facebook, whatsapp, outlook ou michu.com qui a un wordpress, en un click, sans qu’ils se réinscrivent

    la tentation face a facebook, spotify ou autres, c’est de creer des logiciels qui sous l’appellation libre, enferme tout autant l’utilisateur, en leurs laissant leurs habitudes ancrées qui fait qu’ils seront toujours plus a l’aise sur le logiciel original,
    Quand un slack se lance, ils cassent les habitudes de ces utilisateurs, ca n’empeche pas que ce soit un succes, des lors un projet comme chaton qui permettrait en un click d’installer slack ou un slack like en un click est une bonne solution, pourquoi devoir aller sur slackcom alors que je peux aller sur le site de ma boite et y trouver le meme logiciel que mon boss a choisit et installer

    Mais le probleme d’une interface unifiée a module, j’imagine, c’est la dispersion des usagers, les laisser libre du choix de leurs outils au moment ou ca les interessent, c’est un manque a gagner pour les grosses firmes et pour les developpeur benevoles d’outil open source, ils doivent se dire que ca vaut pas le coup de travailler pour quelques pelés, pourtant je crois que travailler de maniere ponctuelle sur des outils qui peuvent etre lié a d’autres outils c’est moins chronophage que dedié sont temps a un gimp pour le rendre equivalent a photoshop et esperer que les gens fassent le switch

  11. zorg says:

    Sérieusement Framasoft, n’a pas choisi la simplicité, il leur suffisait juste de faire pointer un lien avec une description de produit existant et open source, que de faire leur propre marmite.

    Personne n’est obligé d’utiliser les googles trucs.
    Gmail par exemple n’est pas parfait et très loin de là, si vous voyagez vous vous rendez compte que la boite configurer avec (thunderbird) se bloquera si vous vous connecter d’une autre IP là je parle d’hôtel.

    Alors allez-y retape tes 5 passwords pour tes 5 boites mails gmail , alors que mes 10 boites avec un domaine-en.fr fonctionne de n’importe où.

    Après rien ne vous oblige à utiliser google pour les recherches, moi j’utilise Yahoo depuis plus de 5 ans.
    Tout ne tourne pas autour de google, car leur moteur de recherche c’est une vrai usine à gaz.

    pour la recherche d’image j’utilise "bing"
    google maps non, je préfère OSM que j’utilise hors ligne sur mon smartphone.

    le seul google machin que j’utilise c’est l’agenda, il est brancher direct sur mon smartphone car il marche sans avoir besoin de la 3G ni du wifi.
    autrement j’utilise Korganizer sur Mageia pour les vrai rappels

    Donc oui “google” c’est un peu de la merde faut le dire c’est juste du pansement sur une jambe de bois.

    Framasoft ferait mieux de mettre des liens vers de vrai trucs qui fonctionne open source, que de vouloir battir des trucs du genre framapouf framachlok et qu’au final ce soit un framaboulet car trop pourrie.

    Bon désolé pour les fautes pas le temps de passer le correcteur.

  12. pyg says:

    genre ça : https://degooglisons-internet.org/alternatives ? :slight_smile:

    J’hésite à penser que tu n’as pas pensé avant d’écrire, mais as-tu réalisé que si on dit aux gens : "Vous cherchez une alternative à Trello ? Il y a par exemple https://kanboard.net "
    Donc, le gars tombe sur le site et… ben rien en fait. Parce qu’il peut pas le tester.
    Alors, oui, il peut l’installer comme indiqué ici https://kanboard.net/documentation/installation

    Mais… tu crois pas que c’est plus simple d’aller lui dire "Vous cherchez une alternative à Trello ? Il y a par exemple https://kanboard.net et tu peux l’utiliser en vrai sur https://framaboard.org"
    Rien à installer, site en VF, docs, support, etc. Le tout “gratuit” (= en fait payé par les dons d’autres personnes).

    Pour moi, ça fait quand même une différence avec “juste pointer un lien avec une description du produit”, non ?

Continuer la discussion sur Korben Communauté

7 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants