Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Hadopi – Faut il vraiment arrêter de télécharger ?

Je n’ai pas eu le temps d’évoquer ça cette semaine car j’étais très pris, et je pense que vous êtes au courant… La nouvelle cuvée Hadopi 2 est passée… Ce n’est pas une surprise, même quand tout un peuple est contre une loi, n’importe quel petit Roy peut la faire passer comme il le souhaite.

Donc concrêtement, si vous vous faites chopper :

  1. Vous allez recevoir un mail qui vous dira « C’est pas bien, ça empêche Pascal N. de nourrir ses enfants correctement« 
  2. Puis si vous continuez et que vous vous refaites chopper dans les 6 mois, vous recevrez une lettre recommandée qui vous dira sensiblement la même chose, sauf que là, un juge interviendra.
  3. Et si le juge n’y trouve rien à redire et si les preuves sont suffisantes, il pourra vous suspendre votre connexion internet 1 an maximum. Impossible pour vous évidemment de vous abonner ailleurs, sinon, on vous collera une amende.

… Les premiers mails seront envoyés début 2010 et tout ce bazar devrait coûter 70 millions d’euros. En pleine période de crise, je nage dans le bonheur de voir à quoi sont utilisés mes impôts 🙂

Bon… et maintenant ? Faut il vraiment arrêter de télécharger ? Cela dépend vraiment de votre situation… 2 cas possibles :

  1. Vous êtes le fils ou la fille d’un homme politique en place actuellement au gouvernement => Je vous déconseille vivement de continuer à utiliser le p2p car vous allez encore ridiculiser le parti politique de vos parents. A moins que vous soyez impliqué dans un scandale quelconque (ex : EPAD), ce qui pourrait alors servir à faire diversion.
  2. Vous êtes un gars (ou une fille) normal qui n’est pas spécialement au courant de tout ça et qui télécharge de temps en temps parce qu’emmener ses 3 enfants au cinéma, c’est un luxe qu’on ne peut pas se permettre quand on bosse pour un smic => Pas de crainte réelle à avoir si vous lisez la suite de cet article…

2 choses à savoir :

D’abord revoir vos habitudes de téléchargement… Sachez que :

  • eMule => A éviter sauf si vous utilisez un VPN*
  • Bittorrent => A éviter sauf si vous utilisez un VPN*
  • Autres p2p => Si c’est un p2p privé utilisé que par vous et vos amis, aucun risque. Si c’est un peu plus « ouvert », passez par un VPN*
  • Megaupload => Indétectable par Hadopi – 60 $ par an, et des milliers de liens trouvables sur Google
  • Rapidshare => Indétectable par Hadopi – 55 $ par an, et des milliers de liens trouvables sur Google
  • Newsgroups => Indétectable par Hadopi – Un abo coûte environ 30 $ par mois (chez Giganews) et des options de chiffrement SSL sont dispo
  • FTP => Indétectable par Hadopi – Sauf si le serveur FTP est un honeypot destiné à attraper les téléchargeurs
  • Streaming => Indétectable par Hadopi – Même principe que le téléchargement direct (un abonnement Megaupload vous donnera un accès à MegaVideo qui vous permettra de regarder les films en streaming)

*Le VPN peut aussi être remplacé par un accès au Wifi de vos voisins (offert par Bouygues) ou une seedbox en terre étrangère

Couplez ça à un petit filtre Peerguardian par précaution et vous êtes bon…

Bon, ça c’est pour la technique… Ensuite, au niveau de la loi, allez lire l’article de Maître Eolas sur le sujet mais ce que j’en ai retenu c’est surtout cet article 9 de la loi qui dit :

Pour prononcer la peine de suspension prévue aux articles L. 335-7 et L. 335-7-1 et en déterminer la durée, la juridiction prend en compte les circonstances et la gravité de l’infraction ainsi que la personnalité de son auteur, et notamment l’activité professionnelle ou sociale de celui-ci, ainsi que sa situation socio-économique. La durée de la peine prononcée doit concilier la protection des droits de la propriété intellectuelle et le respect du droit de s’exprimer et de communiquer librement, notamment depuis son domicile.

Donc, si vous avez vraiment besoin du net, soit pour chercher du taf, ou pour travailler tout simplement, ça sera plus simple de convaincre le juge. Et si vous êtes un gros nolife qui a besoin du net pour parler avec des filles (qui sont des IRC bots pilotés par des scammers chinois), un psy pourra surement vous faire le certificat médical qui va bien 🙂

Enfin, globalement, vous avez le temps car tant que vous n’avez pas reçu ce fameux premier mail, ça peut rester open bar à la maison… Et au pire du pire du pire, un recours au niveau Européen reste toujours possible ! Bien sûr cet article n’est pas là pour vous encourager à télécharger (car c’est mal hein) mais plutôt pour vous faire comprendre que Hadopi est une loi morte, une loi de parade qui a été pondue juste pour rassurer les ayants droits… Grosse arnaque donc de la part du gouvernement, mais moi je suis super lol car pour une fois que ce n’est pas nous qui avons mal aux fesses…

J’espère avoir éclairé les plus novices d’entre vous… Et pour tout ce qui est technique, je vous conseille d’aller faire un tour sur le wiki !


Démarrer la discussion sur Korben Communauté

Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job