Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

La guerre des browsers de 1996 à 2019

Depuis 1999, avec l’arrivée d’Internet Explorer, la grande famille des navigateurs n’a de cesse de se mener une guerre de parts de marché.

Le navigateur s’est mué très tôt en élément stratégique notamment pour Google qui grâce à Chrome a réussi à renforcer la position de ses autres services et outils.

L’ami Paul m’a envoyé cette vidéo de Data is Beautiful qui montre comment ces positions ont évoluées au fil du temps. Intéressant.

Et pour ceux qui en veulent plus, il y a la même vidéo, mais cette fois pour les systèmes d’exploitation.


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

En Savoir +



Un korbenaute trouve son nouveau job via Laou et ça c’est cool

— Article sponsorisé par Laou (mais basé sur des faits réels) —

Salut les amis, vous vous souvenez de mes articles concernant le service Laou ? Et bien j’ai appris récemment qu’au moins un de mes lecteurs (les meilleurs lecteurs du monde à la base donc ils ont un bonus en charisme) a trouvé un nouveau travail grâce à ça. Et ça fait vraiment, mais alors vraiment, plaisir.

Lorsqu’un de mes tutos permet de débloquer une situation ou que je fais découvrir un nouveau site, ça fait zizir et j’ai l’impression d’avoir été utile de manière concrète. Mais si quelqu’un trouve un travail grâce à une de mes infos c’est forcément encore mieux. Parce que l’impact sur la vie de la personne en question est beaucoup plus grand. D’ailleurs, aider les gens à trouver un emploi a toujours été une de mes envies, raison pour laquelle j’ai lancé RemixJobs dès 2010 (longtemps site de référence pour le recrutement web et informatique). Et si ce dernier vient de mourir de sa belle mort, il est possible que je vous réserve l’une ou l’autre surprise sur le sujet bientôt.

Laou recherche d'emploi dans le numérique

Tout ça pour en revenir à Laou. Pour les nouveaux venus je rappelle qu’il s’agit d’une plateforme de recrutement spécialisée dans l’IT en région. Si vous voulez découvrir le travail en province et/ou quitter le stress de la capitale, Laou vous aidera non seulement à trouver un nouvel emploi sur mesure, mais prendra aussi un tas de « soucis » à sa charge : vous trouver un logement, trouver un boulot à votre conjoint, gérer le déménagement, vous faire découvrir votre ville d’adoption … Et cerise sur le gâteau tous les frais sont à la charge de votre futur employeur.

Maintenant la partie la plus cool de l’histoire. Elle concerne Steven, développeur fullstack de 25 ans.

Sans trop entrer dans des détails perso, Steven est originaire du sud de la France et était monté à Paris pour se faire une expérience pro. Il n’y arrive pas vraiment et a un peu de mal à s’y faire un cercle d’amis. Du coup il se dit que Laou pourrait être une option et qu’il va essayer de trouver son boulot rêvé : gameplay developper dans le secteur du jeu vidéo. Sans succès dans un premier temps, car sans expérience c’est tout de suite plus compliqué.

Quitter Paris en 2020 avec Laou

En discutant un peu avec Charlotte, la personne en charge de son dossier, il se rend compte qu’il est plus important pour lui de quitter Paris et d’avoir un cadre de vie adapté que de trouver l’intitulé de boulot exact qu’il recherche. Il est prêt à faire ses classes avant. Et là BAM tout décolle, il reçoit plusieurs propositions dans diverses régions de l’hexagone.

Après plusieurs échanges et un suivi, régulier Laou lui paie une nuit d’hôtel pour lui permettre de rencontrer ce qui sera son futur employeur, be-ys. En plus c’est situé à Clermont-Ferrand #AuvergneRepresent. Juste pour vous situer un peu le dévouement de Laou, le train de Steven est arrivé avec 3 heures de retard à Clermont, et pour s’assurer que tout se passerait bien pour lui, Charlotte était à la gare, de nuit, juste pour l’accueillir. C’est ça le service Laou, du sur mesure et de la flexibilité.

Service Settlesweet

Une fois le contrat signé c’est au tour de Settlesweet de prendre le relais. Settlesweet est le partenaire de Laou pour tout ce qui se touche à la recherche de logement, ce sont eux qui prennent en charge cet aspect de A à Z. Le principe est simple : leur algorithme va analyser une quinzaine de sites d’annonces selon vos critères personnalisés afin de vous trouver le logement le plus adapté à vos envies.

Ensuite, un Home Matcher dédié à votre recherche se chargera de prendre rendez-vous pour les visites et de déposer vos candidatures, le tout en vous tournant les pouces. Settlesweet est entièrement gratuit pour les déménagements dans le cadre d’un nouvel emploi ou d’une mutation. 

Au final il se sera passé quelques mois entre la lecture de mon article et son premier jour de travail. Ce qui est plutôt pas mal, surtout en considérant la pandémie qui a retardé beaucoup de choses. J’espère que Steven lira cet article et qu’il n’hésitera pas à nous partager avec ses mots la manière dont il a vécu tout le processus, ça ferait plaisir !


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

En Savoir +


Réponses notables

  1. Avatar for ninjaw ninjaw says:

    C’est tres sympa seulement… je suis tres surpris par la gigantesque présence d’IE, un navigateur qui a toujours été extrêmement mauvais et dépassé par la concurrence. Ma vie numerique s’est toujours faite en l’absence totale d’IE, connu pour ses crashs, son incompatibilité très douteuse et son absence d’évolution flagrante.
    Peut etre est-ce uniquement du au fait de son forcage ? car même dans le milieu specialisé c’etait la tendance.

  2. perso, je suis surtout très surpris par le manque de navigateurs… avant la sortie de firefox en 2002, y’avait mozilla suite par exemple…

  3. @ninjaw, ce n’est pas plus surprenant que la domination de Windows sur les autres OS, l’un comme l’autre ne sont utilisés en masse que parce qu’il sont livrés avec un PC neuf. Propose en supermarché des PC bureautique, un avec Linux + FF à 400€ et le même avec Windows + IE à 500€ tu vas voir que la tendance va vite s’inverser.

    @Albirew, il en existe beaucoup d’autre, l’auteur a du vouloir se simplifier la tache en ignorant les navigateurs inconnus du grand public.

  4. Avatar for jo1244 jo1244 says:

    Les vidéos (Browser et OS) sont très intéressantes et reflètent bien les tendances du marché. J’ai personnellement assisté à la fin des années 1990 et au début de 2000 à la montée puis à l’effondrement de Netscape. Evidemment il y a des systèmes marginaux mais qui n’ont jamais dépassés 1% du marché, donc oublions. Quand à Linux, depuis 20 ans déjà j’entends la même chanson, mais les utilisateurs lambda ne sont pas idiots et ils ont compris que pour eux Windows était la facilité et la sécurité. Le bémol sur Linux et dérivés pour un utilisateur de base (je parle bien de PC bureautique détenu par un non informaticien), est quand il se retrouve avec un PC obsolète et un OS (Vista par exemple) ou un browser (Chrome sur Vista) qui n’est plus opérationnel. Il lui reste Linux et Firefox pour pleurer …

  5. Et depuis 20 ans, on continue à ne trouver « que » des PC Windows en supermarché et se faire rembourser une licence Windows est un parcours du combattant.

    Ce que j’aime quand mes propos sont détournés… quel est le rapport entre ignorer qu’une alternative existe et être idiot? (mis à part essayer de démonter un argument qui n’existe pas)

    Soit j’ai mal compris la phrase (ce qui est tout a fait possible), soit pour résumer, le problème de Linux est que… Vista…

    Utilisateur de Linux+FF depuis de nombreuses années, je n’ai jamais eu a regretter mon choix.

    Désolé, mais là, j’ai failli éclater de rire, pourrais tu développer ce point en nous expliquant en quoi Windows est plus simple, mais surtout qu’est ce qui le rend aussi sécurisé à tes yeux?

  6. :rofl::joy:


    En '96 et jusqu’à (env.) 2002, je développais du site; d’abord en statique puis php au temps ou il s’appelait PHP-FI, et à l’époque CSS faisait pas chier ! Je n’ai jamais, au grand jamais, optimisé mes pages pour un quelconque browser crosoft. (c’est crosoft qui s’est adapté à mes sites … je plaisante bien sûr, mais en fait c’est vrai, IE violant tellement les règles, ils ne pouvaient que les bidouiller pour les adapter aux normes…). De ce temps là, j’ai presque définitivement adopté Opera, avec beaucoup de plaisir tant ses fonctions on toujours été pour le plus grand bien de l’internaute, avec parfois quelques retours vers Firefox (je dirais 80/20 %, quand Opera merdait). La plupart du temps les innovations d’Opera ont été reprises par les autres, même Mozilla à suivi. Le passage à Chromium s’est fait de matière complètement transparente et se révèle un réel plus en UX. (On va entendre : " Oui, mais Opera c’est chinois ! " … Bah nan, la Chine à pris des parts dans Opera (la totalité lui a été refusé par les autorités de la concurrence américaine) il reste donc U.S., est-ce que c’est un bien …?

    Sur Linux tu as le choix… La plupart des distributions embarquent Firefox mais rien n’empêche d’installer Opera, ou autre « Chromium » voir même Edge ou safari (je pense même que IE via un wine pourrait fonctionner (pas sûr) , mais là faut être vicieux.)

    Concernant la vidéo, je pense que sa source de data est vérolée, il y a pas mal de détails qui me gênent. Il faudrait également faire le // avec la loi qui à obligé crosoft à proposer d’autres navigateurs à l’installation ce qui ne l’a pas empêché de forcer les applis à utiliser IE ou fondre son navigateur dans l’OS pour qu’il soit indispensable. Bref des pratiques commerciales d’enc*** … Et surtout, surtout, ne pas différencier les usages me parait complètement aberrant ! Chrome à 65% tu m’étonne ils est d’office sur Android tablette ou smartphone. Je sais pas ce qui est installé sur Iphone, mais si c’est Safari, ça explique les parts de marché.

  7. Content de l’apprendre, je suppose que c’est censé être impressionnant? Je suis désolé, ça flatte peut être ton égo de le rappeler, mais l’argument d’autorité, ça n’a aucune influence sur moi.

    Quel rapport avec Linux?

    Parce l’installation de Windows n’en nécessite pas?

    Selon qui? Ceux qui n’utilisent que Windows? Dans ce cas là, l’utilisation d’un MAC nécessite aussi une formation, de même pour Android, etc…

    C’est vrai que Linux n’a pas d’update automatique…

    Bureau qui change chez Windows a chaque nouvelle version alors que KDE à quoi, 20 ans?
    Utilitaires connus… c’est vrai que Firefox et Libre office sont réservé à une élite d’informaticien…

    Et totalement faux… (au mieux, hors sujet)

    C’est amusant de te sentir obligé de le rappeler. Voyons voir la conversation:

    • @Korben présente une vidéo sur le % d’utilisateur des OS et navigateurs
    • @ninjaw s’étonne, vu sa performance, de la présence de IE
    • J’avance la théorie que si ce dernier est aussi présent, c’est qu’il est intégré a Windows et que ce dernier est distribué dans « tous » les PC. Ajoutant que si l’utilisateur avait le choix entre Linux et Windows, IE serait très certainement beaucoup moins présent au profit de FF.
    • @tontonballo fait aussi remarquer, et à raison, que la présence de Chrome et très probablement du à Android.
    • Tu arrive et annonce calmement que:
      – Je raconte de la merde
      – Que de ce fait, je traite les utilisateurs d’idiots
      – Que Windows est supérieur à Linux
      – Que défendre Linux est une réaction épidermique
      – (bon, on va passer les démonstrations absurdes et sans rapport avec le sujet)

    Donc, comme je le disait, c’est extrêmement amusant:
    Alors qu’on essai de trouver pourquoi IE, Chrome et Windows sont aussi présent dans les stats, et ça, sans aucun jugement de valeur, toi tu arrive pour nous expliquer que Linux, c’est uniquement pour les geeks et que tous ce qui disent le contraire ont des réactions irrationnelles…
    Et là, tu es en train de te plaindre d’un débat que tu as toi même lancé. C’est à mourir de rire.

    Ça, c’est juste une opinion, et rien ne t’oblige à venir l’imposer aux autres, dans un débat qui, avant que tu ne débarque, n’avait jamais fait référence à ce sujet.

    Aux question que tu te pose? Probablement, de toutes façon, tu n’es pas là pour débattre, mais juste pour expliquer pourquoi tu as raison quand tu affirme que Windows est supérieur à Linux, alors que personne avant que tu n’arrives n’avait évoqué le sujet.

    A la question pourquoi IE, Chrome et Windows sont aussi omniprésent… non absolument pas.

    Pour conclure:

    • Si tu veux participer à un débat constructif autour de cette dernière question, tu es le bienvenue.
    • Si tu es juste là pour imposer tes idées, sans aucuns rapports avec le sujet, en rappelant que toi, tu es un retraité des télécoms, ce qui visiblement, semble te donner une légitimité, ça serra sans moi.
  8. C’est amusant, dés que je réfute tous tes arguments fallacieux, tu te sens obligé de m’insulter. Par contre, le concept de répondre à mes arguments par d’autres, ça te semble complètement inconnue. Bel exemple de ce que doit être une discussion.

    De plus, n’ayant pas peur du ridicule, et alors que je t’invite à débattre autour de la question initiale, tu trouves aussi le moyen de te considérer comme une victime, c’est aussi pathétique que risible…

    Je pense que je vais me contenter de t’ignorer.

    Edit: pour ceux que ça intéresse: Le truc qui pourrit tous les débats

  9. Le débat Linux/Windows/Apple/Chromebook n’a pas sa place ici dans la « guerre des browsers » puisque contrairement aux trois autres, Linux n’a jamais limité à l’emploi d’un navigateur precis.

    Le problème de Linux (un peu aussi celui de Windows pendant quelques temps) est la non disponibilité de grands du logiciel dans des niches bien spécifiques : Musique : Protools, la référence encore aujourd’hui et le passage obligé au monde Avid (longtemps confiné à Apple s’est ouvert à Windows il n’y a pas si longtemps); Photo : (secteur Mode, publicitaire arts graphiques) : Adobe avec Photoshop et Lightroom (Ceux qui ont essayé un Gimp me comprendrons) dans les arts graphique Photoshop* encore avec le vectoriel, le monde du livre et de la presse, de l’impression pendant très longtemps sur Apple et enfin le monde de la vidéo qui est passé de solutions bien bien lourdes à la pomme puis Windows.

    Une distribution Linux bien faite s’installe plus facilement que windows et surtout bien plus vite. Certaines très économes en ressources permettront de faire tourner ton ancêtre des années supplémentaires. Mais à l’achat ce n’est pas Linux qui est proposé chez les revendeurs (quoique et aussi dans une moindre mesure) au moins 80% (évalué à la louche par mon pif) des acheteurs s’en contentent ainsi qu’ils se contentent d’un Outlook, d’office…

    Pour finir : la preuve que crosoft à des boutons avec Linux : l’intégration de WSL1 puis WSL2

    * Edit : lire Adobe

  10. Je vais prendre un exemple très simple que je connais plutôt bien : le monde du jeux vidéo (en particulier son enseignement) puis sa production. D’après toi sur qu’elle plateforme/OS se basent les études (c.à.d. quel est le choix des écoles spécialisées) , avec quels logiciels non libres y compris les graphistes ? Allez je te laisse réfléchir 3" … Voilà, tu as trouvé, Windows, leur suite office, la suite Adobe, la suite google … (Après ça, on a les moteurs les plus usités bien sûr, normal il faut se conformer aux usages du moment de l’industrie.)

    Donc non, Linux ne s’impose pas dans tous les secteurs …

Continuer la discussion sur Korben Communauté

7 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants