Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Sticky Password – Le gestionnaire de mots de passe qui sauve les lamantins

Sticky Password est un gestionnaire de mot de passe freeware (avec option premium) disponible sous macOS, windows, iOS et Android qui permet de stocker l’ensemble de vos mots de passe et logins.

L’application propose différentes sections pour permettre de faire la distinction entre le stockage des comptes web, des comptes d’applications, des signets, des mémos ou encore des identités.

Sticky Password possède un générateur de mots de passe malheureusement, il n’est pas possible de customiser cette génération. Dommage.

Dans chacune de vos identités, vous pouvez stocker un paquet de trucs, de votre numéro de CB, en passant par votre compte ICQ ^^ ou votre numéro de passeport comme avec Encryptr de SpiderOak.

Les extensions navigateur

Sticky Password fonctionne de concert avec des extensions pour navigateur permettant de remplir automatiquement les champs d’authentification des pages (auto login), mais également les autres types de contenus comme votre adresse postale, vos numéros de téléphone, votre numéro de CB…etc. Super pratique pour éviter de sortir sa Visa du portefeuille à chaque fois qu’on veut acheter une connerie en ligne.

Les navigateurs supportés sont :

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Microsoft Edge (Chromium)
  • Internet Explorer
  • Opera (32 bits)
  • Chromium
  • Seamonkey (32 bits)
  • Yandex (32 bits)
  • Comodo Dragon (32 bits)
  • Pale Moon (32 bits)

Le chiffrement

Sticky Password a été mis au point par Lamantine Software qui est partenaire de ESET, mais également l’équipe derrière l’antivirus AVG. Le chiffrement utilisé utilise PBKDF2 pour fournir une protection solide en AES-256 bits. Il est possible d’avoir de l’authentification double facteur.

De plus, Sticky Password supporte la techno SGX d’Intel (Software Guard Extensions) qui permet de stocker les informations sensibles dans une section chiffrée prévue à cet effet dans le CPU.

Le partage des identifiants

Avec Sticky Password, vous pouvez partager de manière sécurisée vos mots de passe, notes et autres informations confidentielles à des tiers de confiance pour par exemple mutualiser des comptes web. Notez que cette fonctionnalité est dispo uniquement pour ceux qui prennent un abonnement premium.

Et la synchro ?

Alors ça, c’est payant. Que ce soit la synchronisation locale via le Wifi ou via les serveurs de Sticky Password, cette option est réservée aux abonnés premium qui devront s’acquitter d’une dîme de 27 $ par an. Si vous ne voulez pas payer, il faudra vous contenter d’une sauvegarde via un export / import au travers du logiciel.

En version portable

Sticky Password est également capable de fonctionner en version portable uniquement sous Windows. Cela veut dire que vous pouvez le trimballer sur un disque dur ou une clé USB et l’utiliser sur n’importe quel PC Windows pour accéder à vos mots de passe.

Sauver les lamantins

Enfin, la meilleure fonctionnalité premium de Sticky Password, c’est qu’à chaque licence achetée, une partie de l’argent est reversé à l’association « Save the Manatee Club » qui s’engage pour la préservation des lamantins. Si vous ne connaissez pas les lamantins, c’est mal. Le lamantin est un mammifère marin qui fait surface toutes les 3 à 5 minutes environ, mais qui est capable de retenir sa respiration une vingtaine de minutes. Il vit environ 50 à 60 ans dans à l’état naturel, mais à cause de l’Humain, son espérance de vie est réduite en moyenne entre 8 et 13 ans. Triste.


Autres gestionnaires de mots de passe gratuits :



Surfshark : dévorez le Black Friday à pleines dents [bon plan]

— Article en partenariat avec Surfshark —

Aujourd’hui je vous partage un très bon plan à l’occasion du Black Friday qui arrive sous peu. En effet le fournisseur de VPN Surfshark s’est fendu d’une offre défiant pas mal de concurrents avec une réduction de 83% + 3 mois offerts. Vous payerez donc moins de 2.3€/mois durant 27 mois, TVA incluse, imbattable (ou pas loin) ! L’offre est temporaire donc pour sécuriser votre surf à moindres frais ne tardez pas !

Faisons un petit tour de l’outil pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas encore Surfshark. Il s’agit tout simplement de l’un des VPN les plus solides du marché à l’heure actuelle. Pas forcément celui qui vient à l’esprit tout de suite, mais un outsider aux dents aiguisées qui commence à faire parler de lui en bien, et cela autant pour ses fonctionnalités que sa fiabilité.

Interface Surfshark

Le débit en download comme en upload est dans la moyenne des autres gros VPN du marché, ce qui vous permettra de streamer vos catalogues Netflix sans trop de soucis.

Surfshark possède actuellement autour des 3200 serveurs répartit dans 65 pays, chacun disposant de DNS privé et adapté au P2P. C’est moins que d’autres services établis depuis des années, mais la liste s’allonge plutôt vite (plus de 1000 ajouts rien que sur l’année en cours). À ce rythme il n’y aura plus de différence très bientôt.

Par défaut le protocole utilisé sera IKEv2/IPsec (que vous pouvez le modifier pour OpenVPN ou WireGuard si vous préférez). Niveau petit plus il propose également une fonctionnalité, nommée MultiHop, qui permet de se connecter via plusieurs pays afin d’augmenter la confidentialité et la sécurité. Il s’agit d’une option de double VPN, ce qui se ressentira forcément un peu sur la vitesse de connexion.

Surfshark IKEv2/IPsec

Je pourrai encore citer le bouton Kill Switch, le mode camouflage (qui brouille les pistes même pour votre FAI), le chiffrage des données via l’algorithme AES-256-GCM ou encore un système de liste blanche (split tunneling). Cette dernière est plutôt pratique pour les sites et applications qui ne supportent pas les connexions VPN (les applis bancaires par exemple), vous pourrez malgré tout vous y connecter sans avoir à couper/remettre en marche le VPN.

À ne pas négliger, l’interface assez minimaliste et très simple à prendre en main. Si vous n’êtes pas trop geek et/ou que c’est le premier outil du genre que vous utilisez, foncez ! C’est super simple.

Le MultiHop de Surfshark

Est-ce que je vous ai dit que l’offre vous permet en plus de connecter un nombre illimité d’appareils et sans limites de bandes passantes ? Que toutes les plateformes sont supportées (macOS, Linux, Windows, Android, iOS, FireTV, Apple TV, Chrome, Firefox, PlayStation …) ? Qu’il dispose d’un anti-pub/anti-tracker intégré ?

Niveau des paiements c’est plutôt complet aussi par rapport à certains concurrents. Vous pouvez régler via une CB classique (ou, mieux une carte Curve), PayPal, Amazon Pay, Google Pay ou encore les méthodes de paiements en ligne comme Sofort et Direct Debit. Petite cerise sur le gâteau, Surfshark accepte depuis quelques jours (fin novembre 2020) le paiement en crypto. Bitcoin, Ethereum, Ripple & co vous sont proposés via les services CoinGate et CoinPayments.

Bref pour profiter de l’offre Black Friday de Surfshark c’est par ici.

Encore merci à Surfshark de soutenir korben.info !


Réponses notables

  1. Mais pas Linux, va t’en comprendre :thinking: ?

    Comme tout gestionnaire de mdp qui se respecte (groupes)

    Mais pas 64 bits, va t’en comprendre :thinking: ?

    Aie ! … Ouch ! …

    A part ça, je ne vois aucun intérêt à ce soft propriétaire, aux fonctions diminuées par rapport à d’autres en libre. D’ailleurs au passage l’accès au soft est-elle MFA ?

  2. Je ne sais pas encore, j’attend du matos pour installer un serveur ou faire à ma sauce il y à le récent billet de Korben avec pas mal de pistes. Pour moi c’est histoire à suivre …

Continuer la discussion sur Korben Communauté

3 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants