Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Predix – En route vers l’Internet Industriel

Contenu par GE

Le cloud est déjà partout dans nos vies, parfois même à des endroits où vous ne vous doutez même pas. Prenons par exemple l'industrie, avec General Electric (GE), qui agit dans des domaines aussi variés que l'énergie, le transport, la santé, l'aviation et ... le logiciel.

Ces derniers ont mis au point une plateforme baptisée Predix qui est un outil conçu comme un système d'exploitation sur lequel les sociétés peuvent construire leurs applications pour connecter leurs machines. C'est le même principe que l'Internet des Objets (IoT), mais avec des turbines, des robots, des trains...etc. On parle donc ici d'Internet de l'Industrie.

Ce tissu technique à destination de l'informatique industrielle et à l'automatisation ouvre de nombreuses possibilités. C'est l'évolution logique des systèmes types SCADA, qui en leur temps ont permis d'optimiser l'efficacité et les performances de technologies industrielles.

ge

Predix permet donc de connecter les machines vers un panel de services cloud reposant sur la solution open source Cloud Foundry, sur lesquels peuvent ensuite se brancher les développeurs pour mettre au point leurs applications. Applications qui par essence seront transposables à différentes industries, apportant plus de valeurs et de capacités aux machines déjà existantes.

Plus d'informations remontées, plus d'analyses et par conséquent une meilleure automatisation. On peut imaginer une flotte de trains qui connectés à Predix, qui avec leurs capteurs remonteraient tout un tas d'infos : Positionnement, vitesse, direction, qualité des voies, météo... et qui grâce à ces infos, adapteraient leur comportement. Par exemple, prévenir les autres trains de ralentir sur une portion où la voie est mauvaise, ou savoir quand changer tel ou tel équipement présent dans la loco. Toutes ces données récoltées (big data) peuvent ensuite être analysées pour dégager des schémas comportementaux et ainsi améliorer le système, prévoir d'éventuels problèmes et optimiser les trajets. Et on peut imaginer la même chose pour les usines, les smart cities, les hôpitaux, les flottes de voitures connectées, les avions...etc.

screenge

Cela montre bien que la mise en réseau de tous types d'équipement est la nouvelle révolution industrielle. Cela va apporter beaucoup en termes de gestion, de maintenance, d'optimisations, de sécurité (opérationnelle) et d'économies, tout cela grâce aux données collectées, mais, centralisation oblige, cela va aussi donner beaucoup de boulot aux gens qui bossent dans la sécurité informatique chez GE.

C'est d'ailleurs le point sur lequel GE travaille le plus, car ce genre de plateforme peut être très attractive pour les cybercriminels à la recherche de données fraiches ou de contrôle. Maintenant entre des systèmes SCADA du début des années 2000, pas à jour et piratable en 3 clics et une plateforme centralisée qui répond aux dernières exigences de sécurité, je vous laisse seul juge.

Si vous êtes développeur, sachez qu'une petite démo technique de Predix est accessible ici. API, documentation, tutos et support technique, tout a été prévu pour que les dev s'emparent rapidement de la plateforme. Si vous cherchez un peu votre voie en ce moment, ça peut être un axe de spécialisation rapide qui une fois présent sur votre CV, vous aider à trouver du boulot.

Vous trouverez plus d'infos sur le site de Predix.

publicité

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Comment installer un plugin sur Discourse ?

3

J'ai eu besoin d'installer sur le Discourse, le support des balises BBCode que vous connaissez bien si vous pratiquez un peu les forums. Seulement, nativement ce n'est pas supporté.

Mais Discourse sur son Github, propose tout un tas de plugins qui permettent d'étendre les fonctionnalités de la plateforme et parmi ceux-là, on y trouve le plugin vbulletin-bbcode.

Je vais donc en profiter pour faire un petit tuto expliquant comme installer un plugin sous Discourse. Vous allez voir c'est très simple.

Connectez vous à votre serveur et éditez le fichier de config app.yml qui se trouve logiquement dans /var/discourse/containers/

Recherchez y la section hooks suivante :

appyml

Et ajoutez tout simplement l'URL qui pointe vers le dépôt git. Dans le cas de vbulletin-bbcode, il s'agit donc de https://github.com/discourse/vbulletin-bbcode.git .

- git clone https://github.com/discourse/vbulletin-bbcode.git

(Pour l'indentation, utilisez des espaces et pas des tabulations car sinon, vous aurez des erreurs.)

Oui, rien de plus simple. Pas besoin de télécharger d'archive, et de placer du code. Il suffit juste de spécifier un dépôt git dans le fichier de conf.

Ensuite, sauvegardez le app.yml et reconstruisez l'application avec la commande suivante (placez vous dans /var/discourse) :

./launcher rebuild app

Et voilà !

discoursebbcode

Maintenant vous avez un beau support du BBCode (ou d'autre chose) sur Discourse. D'ailleurs, si vous avez besoin d'autres plugins sur tech.korben.info, n'hésitez pas à me le dire.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Kaspersky révèle son système d’exploitation sécurisé

8

Il est assez rare de voir sortir un nouvel OS. En général, ce sont plutôt de nouvelles distribs Linux adaptées pour certains matos IoT, routeurs, smartphones et box en tout genre.

Donc quand Kaspersky, le célèbre éditeur d'antivirus annonce son système d'exploitation, c'est un véritable événement. Et ne croyez pas qu'ils se lancent sur ce créneau sur un coup de tête... non, non, cela fait quand même 14 ans que les mecs bossent dessus.

Plutôt que de se reposer sur Linux ou BSD, ils l'ont donc développé from scratch, c'est-à-dire à partir de zéro. Sa spécialité ?

La sécurité.

Kaspersky OS fonctionne sur un principe de micro kernel. Cela signifie qu'il peut être personnalisé bloc par bloc en fonction des différents besoins de l'utilisateur, afin de limiter au maximum les choses inutiles. C'est donc un OS taillé sur mesure.

04-960x600

Pas d'interface graphique, mais une interface en ligne de commande et un système d'exploitation présenté comme Hack-Proof. Enfin, pas à 100% vous vous en doutez, mais si un attaquant voulait obtenir un accès non autorisé sur la machine, il devrait casser la signature numérique du propriétaire du compte, ce qui n'est possible à un coût raisonnable qu'avec un ordinateur quantique (déjà financièrement amorti, j'imagine )). Le système de sécurité qui est fondu dans l'OS est d'ailleurs capable de contrôler le comportement des applications et des modules de l'OS.

Pour le moment, cet OS est présent dans un switch réseau de niveau 3 de la marque Kraftway.

dsc2

Sur son blog, Eugene Kaspersky nous en parle un peu et nous montre quelques photos. Il prend comme exemple les dernières attaques DDoS qui ont frappé Dyn ou d'autres acteurs (OVH...etc) ces derniers mois et garantie que Kaspersky OS peut protéger leurs infrastructures réseau, mais aussi des systèmes industriels type SCADA / ICS ou encore des objets connectés.

eugene

Vous l'aurez compris, Kasperky OS ne viendra pas concurrencer les OS grand public type Windows, Linux et autres macOS, mais trouvera surement son marché auprès des experts en sécurité et des fabricants de matériel qui ont un besoin croissant en sécurité. Personnellement, je trouve que c'est une excellente idée et une orientation business très intelligente.

Je ne sais pas sous quelle forme Kaspersky compte vendre son OS aux sources probablement fermées aux constructeurs ni à quel prix, mais j'espère que contrairement à Cisco, ils feront une ristourne en cas d'implantation de backdoor made in gouvernement ;-)).

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

“E-commerce & cybersécurité” – Sortie du livre blanc de la FEVAD demain

0

Si vous vous intéressez à la cyber sécurité, j'aimerai vous indiquer la sortie d'un livre blanc de la FEVAD, à ce sujet, ce jeudi matin.

La FEVAD pour ceux qui ne connaitraient pas, c'est la Fédération du e-commerce et de la vente à distance dont l'objet est d'accompagner le développement éthique et durable du commerce électronique et de la vente à distance en France.

Ce livre blanc dont le titre est "Maitriser les risques, sensibiliser sur les enjeux" est un tour d'horizon des typologies d'attaques, des tendances et des risques que rencontrent les e-commerçants, avec pas mal de témoignages et toute une section sur les solutions pour lutter contre ces risques et renforcer sa cyber sécurité. C'est adressé aux cyber marchands, mais ça peut servir aussi à tous ceux qui sont dans d'autres secteurs.

fevad2

Si je vous en parle, c'est surtout parce que j'ai une petite interview dedans et que j'ai participé à l'écriture / relecture du chapitre sur le Bug Bounty. C'est ti pas la classe ça ?

La mise à dispo de ce livre se fera après son lancement officiel qui aura lieu ce jeudi 24 novembre à 10h dans les locaux de la FEVAD, et vous pourrez le télécharger ici juste après.

fevad3

Hâte de découvrir tout ça demain.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Podcast – L’émission de la grande forme

0

Dans ma quête infinie d'un clavier tactile, magique à souhait, cette semaine je vous parle de Geekey.

Pour le reste la fine équipe débarque avec:

Les apps:

Nuzzel (iOS, Android, Web / Gratuit)
Geekey (iOS / 0,99€)
Rome Total War iPad ((iPad / 9,99€)
Osmo Mobile (340€)

Appload c'est dans la bonne humeur et même avec une rage de dent, un rhume ou une grippe, avec :

Les animateurs sont Jérôme Keinborg (@JeromeKeinborg), Cédric Bonnet (@CedricBonnet), Korben (@Korben) et Patrick Beja (@NotPatrick).

Le générique est de Daniel Beja (@misterdanielb). Sa musique libre de droit est sur MusicInCloud.fr.

La mise en ligne est assurée par Florent Berthelot (@Aeden_).

have fun ;)

play-appload

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Ajouter de la RAM à un NAS Synology DS710+

11

Il y a quelques jours, je me suis mis en tête d'installer Gitlab sur mon vieux NAS Synology DS710+, et c'est vraiment très simple. Il suffit d'installer le paquet Docker et le paquet Gitlab via l'interface de Synology.

screenshot-2016-11-17-17-49-28

screenshot-2016-11-16-15-49-33

Rien de difficile... Seulement, voilà... Gitlab, ça bouffe pas mal de ressources et sur mon vieux Synology avec 1 GB de RAM, ça ne fonctionne pas du tout et tout ce que j'obtiens c'est cette formidable erreur :

screenshot-2016-11-16-15-49-13

Ouin. J'ai donc commencé par testé des tas de trucs côté logiciel, à désinstaller certains softs de mon Syno...etc., mais rien à faire. A priori, le souci vient d'un manque de mémoire sur le Synology. Tu m'étonnes, seulement 1 GB de RAM, c'est clairement juste.

Je me suis alors demandé s'il était possible d'ajouter de la mémoire RAM dans un DS710+ et je suis tombé sur le post de forum suivant qui indiquait un type de mémoire fonctionnant avec le DS710+. Je l'ai donc commandé, et je l'ai installé.

Pour ce faire, retirez d'abord les 2 disques et pensez à les numéroter pour vous souvenir à quels emplacements ils étaient.

Ensuite, dévissez les 4 vis de la façade avant + arrière. Ne faites pas attention sur la photo, j'ai enlevé plus de vis que nécessaire, car je tâtonnais (première fois que je démonte cet engin, les gens qui ont suivi le live sur Periscope peuvent en témoigner.).

2016-11-17-13-53-51

Retirez ensuite délicatement la façade arrière. Vous découvrirez alors une nouvelle vis à enlever...

2016-11-17-13-55-35

Ensuite le capot noir sera désolidarisé du reste, donc vous pourrez l'enlever délicatement en l'écartant un peu.

2016-11-17-13-56-15

La barrette de RAM se cache derrière le papier d'alu collant visible sur le côté du NAS. Certains chauffent ce truc pour le décoller doucement, moi je n’ai pas voulu cramer la carte mère à la décapeuse thermique alors je me suis contenté de déchirer décoller ce papier à la main.

Oui, je bourine parfois...

Et tadaaaaa ! Voici donc la barrette de 1 Gb du NAS. Sur l'autocollant rouge, il est écrit que s'il est enlevé, la garantie est annulée... Vu l'âge du bousin qui a déjà 6 ans de vie derrière lui, je pense qu'on peut dire qu'on s'en fout. Je retire donc cette languette rouge et j'écarte doucement les connecteurs pour sortir la barrette de RAM.

2016-11-17-13-57-42

2016-11-17-13-58-24

Je passe un coup de bombe dépoussiérante sur le connecteur, puis j'insère ma nouvelle barrette de 4 Gb

2016-11-17-13-59-38

Voilà, une fois que c'est en place, y'a plus qu'à tout remonter, rebrancher, redémarrer, patienter et vous pourrez constater que votre NAS est passé de 1 GB à 4 GB de RAM, ce qui est plutôt pas mal.

screenshot-2016-11-17-14-40-23

Ensuite, concernant Gitlab, ça n'a pas fonctionné tout de suite puis au bout de plusieurs essais ça s'est mis à marcher. Je pense que la page d'erreur était tout simplement dans le cache de mon navigateur.

screenshot-2016-11-17-18-27-02

Gitlab est donc fonctionnel, bien qu'un peu lent, mais ça, c'est dû au processeur Intel Atom du NAS. Et là malheureusement, je ne peux pas faire grand-chose.

Voilà, j'espère que ça vous aura donné envie d'upgrader votre vieux matos et je vous dis a plus !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Sécuriser WordPress – Masquer les messages d’erreur sur wp-admin

4

Sécuriser WordPress – Masquer les messages d’erreur sur wp-admin

La dernière fois, je vous avais expliqué comment choisir un bon mot de passe pour votre WordPress. Et bien cette semaine, on continue et cette fois je vais vous parler de la zone d'administration.

Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <Pharaoh|Angelic-Layer> me touche de plus en plus tôt

    -- http://danstonchat.com/715.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • Une astuce pour rendre Windows 10

    plus rapide

    Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer...

    Manipuler un smartphone à l’aide de

    commandes vocales dissimulées dans

    des vidéos Youtube

    Des chercheurs de l'Université de Georgetown et UC Berkeley ont mis au point une attaque qui permet de compromettre un smartphone à l'aide de commandes...