Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Si vous voulez vous initier un peu au reverse engineering, en mode pas à pas, avec de vraies explications qui vous permettront de mettre les mains dans le cambouis, alors Begin.re est fait pour vous.

Créé par la chercheuse en sécurité Ophir Harpaz qui bosse sur tout ce qui est cybercrime auprès de Trusteer et IBM Security, ce workshop en anglais vous donnera les bases pour bien démarrer votre activité de reverse engineering.

Je suis certain que ça aidera à faire débuter de longues carrières passionnantes et riches en émotions.

Merci Ophir !!!


Si vous voulez surcharger les boites noires utilisées par votre pays afin de tout savoir sur vous et ainsi mieux vous contrôler, voici Noisy.

Ce script python n’a d’autre but que je générer de fausses données sur le réseau afin de pourrir les éventuelles données récoltées sur vous.

Ce bruit de fond est constitué de requêtes DNS / HTTP(S) aléatoires et peut tourner aussi dans un Docker.

$ docker run -it noisy --config config.json --log debug
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTP connection (1): 4chan.org:80
DEBUG:urllib3.connectionpool:http://4chan.org:80 "GET / HTTP/1.1" 301 None
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTP connection (1): www.4chan.org:80
DEBUG:urllib3.connectionpool:http://www.4chan.org:80 "GET / HTTP/1.1" 200 None
DEBUG:root:found 92 links
INFO:root:Visiting http://boards.4chan.org/s4s/
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTP connection (1): boards.4chan.org:80
DEBUG:urllib3.connectionpool:http://boards.4chan.org:80 "GET /s4s/ HTTP/1.1" 200 None
INFO:root:Visiting http://boards.4chan.org/s4s/thread/6850193#p6850345
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTP connection (1): boards.4chan.org:80
DEBUG:urllib3.connectionpool:http://boards.4chan.org:80 "GET /s4s/thread/6850193 HTTP/1.1" 200 None
INFO:root:Visiting http://boards.4chan.org/o/
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTP connection (1): boards.4chan.org:80
DEBUG:urllib3.connectionpool:http://boards.4chan.org:80 "GET /o/ HTTP/1.1" 200 None
DEBUG:root:Hit a dead end, moving to the next root URL
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTPS connection (1): www.reddit.com:443
DEBUG:urllib3.connectionpool:https://www.reddit.com:443 "GET / HTTP/1.1" 200 None
DEBUG:root:found 237 links
INFO:root:Visiting https://www.reddit.com/user/Saditon
DEBUG:urllib3.connectionpool:Starting new HTTPS connection (1): www.reddit.com:443
DEBUG:urllib3.connectionpool:https://www.reddit.com:443 "GET /user/Saditon HTTP/1.1" 200 None

À réserver aux plus motivés 😉


Vous le savez si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram), ce week-end, j’étais à la Nuit du Hack.

Si vous ne connaissez pas la Nuit du Hack, disons pour résumer que c’est l’un des plus grands rassemblements de hackers en France et en Europe. Environ 3 000 personnes, une orga au top, des tas d’animations, de stands, de conférences…etc.

Alors comme d’habitude, je n’ai pas vu grand-chose, car en tant que mascotte internationale, j’ai pris tout mon temps pour échanger avec des gens vraiment gentils, intéressants et passionnés. Et comme je privilégie toujours le contact humain à n’importe quelle conférence, aussi intéressante soit-elle, et bien je peux vous dire que je n’en ai vu aucune.

Et cette année, je ne me suis pas épuisé avant le marathon, donc j’ai pu tenir jusqu’à 3h du mat, ce qui est plutôt un record pour moi qui me couche à 22h tous les soirs ;-))).

Bref, si vous n’êtes jamais venu à la NDH, je vous invite à le faire pour la prochaine fois.

Ah, mais en fait, non, c’était la dernière Nuit du Hack donc c’est mort pour vous. SNIF SNIF….

Maiiiiis non, je plaisante. Car hier vers 14h, il y a eu « la surprise du Chef » et l’association HZV qui porte l’événement depuis 16 ans maintenant a annoncé que La Nuit Du Hack allait changer de nom et devenir leHack.

Les raisons sont multiples et plutôt barbantes, mais ce changement de nom va permettre d’insuffler une nouvelle énergie dans cet événement incontournable de la cybersécurité.

C’est bien sûr une page qui se tourne et cette dernière, à la Cité des Sciences, était une fois encore magistrale.

+ d’infos sur Xavbox Switch

De plus, pour avoir discuté durant la soirée avec le frangin et les vieux potes de CrashFR, tous approuvent et sont très heureux de ce changement qui finalement va permettre de faire perdurer l’esprit originel de la NDH avec encore plus de liberté. Un reboot courageux et pas facile, car le nom de « LaNuit Du Hack » est chargé de souvenirs et d’émotions pour beaucoup de monde, y compris pour moi.

Mais au final, pas de quoi paniquer. Ça fait un peu de changement, et le changement c’est une bonne chose. Pour résumer, c’est un léger rebranding et le reste, ce qui fait le ciment de cet événement (les valeurs, l’éthique, les gens et les gros délires) ne changera pas. Vous pourrez le vérifier en 2019 lorsque vous participerez à leHack !

La Nuit Du Hack est morte, vive leHack !!


À découvrir

J’ai tweeté ce lien hier et ce matin au réveil, j’ai eu un genre de flash cosmique : il faut aussi que je le partage sur mon site.

Bah oui, il y a encore plein de gens qui ne me suivent pas sur Twitter. C’est triste pour eux, mais je respecte leur choix.

Le site que je vous invite à visiter ce matin, c’est Below The Surface. L’idée est simple… de 2003 à 2012, les archéologues ont eu accès, dans le cadre des travaux pour réaliser la ligne de métro nord-sud d’Amsterdam, au lit de la rivière Amstel qui traverse la ville.

Ainsi, en creusant le lit de cette rivière, ils y ont découvert de très nombreux objets contemporains (années 2000) ou plus anciens tombés ou jetés à l’eau. Cela va donc d’outils préhistoriques datant de -119 000 ans, de poteries des années 1000 à des armes de 1500 en passant par des ustensiles de cuisine de 1750 sans oublier des pièces de monnaie des années 30 ou des vieux jouets des années 2000.

Il y a même plusieurs armes (pistolets) abandonnées là par leurs propriétaires pour, j’imagine, qu’on ne puisse pas remonter jusqu’à eux.

Vous pouvez ainsi cliquer sur n’importe quel objet pour en savoir plus et obtenir sa classification. Certains de ces objets ont d’ailleurs une histoire intéressante et tout cela est décrit sur cette page.

Bref, une belle leçon d’Histoire réalisée à partir d’objets mis au rebut, et qui pourtant continuent de s’exprimer à notre sujet.

On peut se perdre des heures dans cette capsule temporelle naturelle.


Pour ceux qui sont nés après les années 80 et qui par conséquent ont raté ce que l’Humanité avait de meilleur à offrir en termes de culture et de divertissement, je vous propose ce soir une petite session de rattrapage.

Robot Odyssey est un jeu d’aventure comme on n’en fait plus. Sorti en 1984 sur Apple II, TRS-80 et sous DOS, ce jeu connu comme le jeu le plus difficile du monde a été entièrement été porté pour fonctionner dans un navigateur.

Ainsi, simplement en cliquant sur ce lien, vous aurez le plaisir d’incarner un petit gars qui se couche dans son lit et qui en tombant de celui-ci se retrouve bloqué à Robotropolis, la cité souterraine et secrète des robots.

Pour s’en sortir, le héros devra trouver le chemin de sortie de ce monde peuplé de robots. Et ce sera à vous de l’aider.

Alors par contre, le gameplay est vachement tordu donc je vous recommande vivement de faire les sessions de training avant et de bien lire les indications.

Sur ce, passez un bon week-end et amusez-vous bien avec ce jeu d’une autre époque.


Mes gazouillis

Boum https://t.co/yhknHCV3Xh #kbn
HackTaFerme le hackathon pour les agriculteurs ! + d'infos ici https://t.co/D2mDtZ4zYy #kbn https://t.co/xdKJKAHsxe