Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Si vous aimez paramétrer votre serveur aux petits oignons et que vous cherchez à vous rapprocher le plus possible de la perfection en termes de performances, j’ai ce qu’il vous faut pour peu que vous utilisiez le serveur NGINX !

Il s’agit d’un dépôt Github créé par le développeur Lord Deruyter, sur lequel vous trouverez une Bible de l’Admin NGINX avec tout ce qu’il y a à savoir pour configurer et optimiser votre serveur comme il se doit.

Bonne lecture à tous !

Et si vous vous ennuyez pendant les vacances, il a publié aussi une série de tests pour les administrateurs système afin de tester vos compétences ou celles de vos collègues.


Télécharger gratuitement des vidéos et playlists YouTube, Vimeo ou Facebook avec 4K Video Downloader

Article sponsorisé par 4K Video Downloader

Vous le savez je suis toujours là pour vous faciliter la vie et vous partager des petits softs accessible et facile à prendre en main 😉

Grâce au freeware 4K Video Downloader vous allez pouvoir télécharger très facilement toutes vos vidéos préférées sur YouTube, Facebook, Vimeo, Dailymotion, Twitch & co, et en haute qualité (HD, 4K et 8K en résolution 1080p ou 720p).

Mais il ne se limite pas qu’à récupérer les vidéos puisqu’il prend aussi en charge les sous-titres ou encore les chaines et les playlists. Il est donc possible de télécharger une série de vidéos d’un seul coup, sans devoir les ajouter une à une. Il suffit de copier-coller un lien, plutôt pratique non ? Vous pouvez même choisir le format final des fichiers (MP4, MKV, M4A, MP3, FLV ou 3GP).

4K Video Downloader

Vous en voulez encore plus ? Il vous suffit de vous abonner aux chaines YouTube directement à partir de l’application pour avoir les nouvelles vidéos publiées téléchargées automatiquement. Mode fainéant optimisé activé.

Niveau de la procédure à suivre c’est super fastoche, vous allez voir. Je prends YouTube en exemple parce que c’est le site qui sera sans doute le plus utilisé, mais le principe est le même pour tous. Il suffit de copier l’url de la vidéo à récupérer et de cliquer sur le gros bouton « Coller le lien », oui c’est tout, alors simple ou pas ?

Après il vous reste à choisir si vous voulez récupérer la vidéo ou juste l’audio, le format de sortie, la qualité de l’image, si vous voulez les sous-titres … et de lancer le téléchargement. À titre d’exemple ma vidéo de quasi 19 min a mis environ 15 secondes à arriver. Pas mal.

Et pour les playlists c’est le même principe, vous allez même pouvoir retirer des vidéos du lot si vous ne voulez pas tout prendre.

Une petite option que j’aime bien c’est le « Mode intelligent » qui vous permet de choisir une configuration par défaut (format, qualité, dossier de récupération …). Comme ça même pas obligé d’entrer vos préférences à chaque fois, 4K Video Downloader va les appliquer automatiquement.

C’est déjà pas mal de pouvoir télécharger une playlist entière, mais un aspect parfois important de ces dernières c’est l’ordre des vidéos. Que ce soit pour suivre une évolution chronologique, un programme étape par étape ou tout simplement avoir sa playlist musicale dans le même ordre que présenté sur la plateforme vidéo. Le logiciel gère ça aux petits oignons et bien plus.

Options de 4K Video Dowloader

4K Video Downloader supporte aussi les vidéos 3D ou à 360° et permet le transfert direct vers votre bibliothèque iTunes. Et puisqu’il offre aussi un paramétrage du proxy, finis les restrictions géographiques !

De plus il est multiplateforme et s’adresse donc à tous, que vous soyez sous Windows (7 et suivant), Mac OS (10.12 et supérieur) ou Linux. La version payante (14,40 €, à vie pour et pour 3 ordis) offre les téléchargements illimités et sans pubs.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon visionnage !

Si vous avez besoin de télécharger (au format MP4) une vidéo partagée sur Twitter, voici un service qui vous permettra de le faire en quelques secondes.

Ce service c’est GetMyTweet. Vous collez l’URL du post Twitter dans le champ prévu à cet effet, puis vous cliquez sur le bouton Download et voilà.

L’outil vous proposera alors plusieurs liens pour télécharger la vidéo Twitter dans différentes tailles (en fonction de la qualité).

A bookmarker pour le jour où vous en aurez besoin !


Présenté comme une alternative libre au logiciel propriétaire Mountain Duck en couple avec CyberDuck (libre, lui), l’utilitaire RCloneTray est une interface graphique pour RClone dont j’ai déjà parlé et qui est le « rsync du stockage cloud ».

Disponible sous Linux, macOS et Windows, ce logiciel qui se loge dans la barre de menus vous permettra de monter rapidement dans votre gestionnaire de fichiers, n’importe lequel de vos accès Rclone.

Au-delà de ça, Rclone Tray permet de « servir » votre contenu cloud via du HTTP, FTP, WebDAV ou Restic. Une option Console Browser, une fois activée dans les options permet aussi de parcourir vos partages en ligne de commande au travers de la fonctionnalité ncdu propre à Rclone.

Vraiment pratique si vous en manipulez plusieurs dépôts de fichiers sur un tas de services tels quel Google Drive, Dropbox, S3, Mega, OnDrive, pCloud…etc.


Vous avez entendu parler de Shadow ?

La puissance d’un PC haut de gamme, partout avec vous

Shadow c’est la puissance d’un PC haut de gamme, partout avec vous, surpuissant et accessible sur tous vos appareils. Jouez, travaillez ou surfez toujours dans les meilleures conditions, partout où vous le voulez. Shadow vous permet de profiter d’une machine d’une valeur de 1500€ pour seulement 29,95€/mois.

Avec Shadow, vous avez accès à une machine surpuissante pour calculer toutes vos tâches les plus gourmandes, montage vidéo ou retouche photo sur de gros fichiers, au Starbuck du coin ou chez mamie, vous avez accès à toutes vos prod en un clin d’oeil.

Découvrez l’informatique dans le cloud

À découvrir

Besoin de mettre en ligne rapidement et temporairement un fichier ou tout un répertoire, voire votre site sous la forme de quelques pages HTML ?

Mais pas le temps de trouver un serveur où poser tout ça ? Pourquoi ne pas utiliser votre propre machine comme serveur ?

C’est bien joli me direz-vous, mais je sens que vous n’avez pas envie de vous prendre la tête avec la technique ! Pas de souci, puisqu’avec Host Yo Self, vous allez pouvoir partager via une URL, n’importe quel fichier ou répertoire avec le reste du monde entier.

Le service Hostyoself fera simplement office de relai entre vous et le monde extérieur, au travers d’une simple URL. Pour mettre en ligne un fichier ou un répertoire, rien de plus simple. Vous vous connectez sur Hostyoself.com, vous choisissez le nom d’un sous-répertoire, vous glissez-déposez un dossier ou un fichier, et vous obtenez une URL.

C’est aussi simple que cela. La magie opère grâce aux websockets de votre navigateur capable de lancer des commandes GET. Évidemment, si vous fermez votre navigateur, la connexion est coupée et c’est terminé. Mais tant que celui-ci est ouvert, votre ordinateur répondra comme un véritable serveur web. Sachez aussi qu’une version en ligne de commande est dispo pour ceux qui veulent que le process persiste hors du navigateur.

Notez que les sources sont dispos si vous voulez mettre en place vos propres instances. Top !


Si vous utiliser macOS, peut-être appréciez vous les fonds d’écran dynamiques qui changent au fil de la journée en fonction des horaires ou du lever / coucher du soleil.

Seulement, voilà, à part la dune livrée avec l’OS, pas grand-chose à se mettre sous la dent en matière de « dynamic wallpaper ». Heureusement, c’est là que j’interviens pour vous parler de 2 sites vous permettant de télécharger des fonds d’écran dynamique pour votre Mac.

Le premier s’appelle Dynawalls et n’en propose que 6 pour le moment… Principalement sur le thème de l’espace.

Le second c’est Dynamic Wallpaper Club. Celui-ci propose de nombreux fonds d’écran variés (il n’y a pas que des paysages) et modernes, changeant en fonction du soleil ou du temps et parfois en résolution 5K pour vos écrans de la mort.

Mais si cela ne vous suffit pas et que vous voulez créer votre propre fond d’écran dynamique, c’est possible. Toujours avec Dynamic Wallpaper Club qui propose un concepteur de « dynamic wallpaper » en ligne (NB : Il faut se créer un compte pour pouvoir l’utiliser).

Le principe est assez simple. Soit vous avez des photos prises à intervals réguliers dans lesquelles sont contenues au format EXIF les heures de la journée où ont été pris les clichés. Soit vous paramétrez des heures de changement vous-même directement dans l’éditeur.

Rien de plus simple. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à le télécharger voire à le partager avec toute la communauté comme moi. En effet, vous pouvez télécharger mon test de fond d’écran dynamique réalisé suivant la méthode Rache en cliquant ici. Trop glam !

Notez que pour installer ce genre de fond d’écran, il suffit de le glisser-déposer sur la petite vignette du fond d’écran dynamique dans les Préférences Système de macOS, paramètre Bureau et économiseur d’écran. Vous verrez le nom changera, mais pas la vignette.

Et vous pourrez constater le changement de votre bureau. Ensuite si vous voulez le tester vraiment, vous devrez attendre que la journée avance ou alors changer vous-même les heures de votre OS.

Amusez-vous bien avec ce truc. Et si vous faites des wallpapers sympas, venez les partager dans le forum !


Mes gazouillis