Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Voici un projet un peu barré qui va vous plaire. Peut-être connaissez-vous BootOS, un système d’exploitation hyper minimaliste puisqu’il tient dans 512 bytes de code à destination des machines x86 (compatible avec le 8088 qui était présent dans l’IBM PC original).

BootOS se déploie dans le secteur de boot des ordinateurs et est capable de charger, exécuter et enregistrer des programmes, mais également de gérer un petit système de fichier.

Ainsi, il est possible de faire tourner des trucs rigolos comme un petit Space Invaders, un morpion ou encore un démineur que vous pouvez télécharger ici. Ce démineur baptisé Bootmine peut donc démarrer sur n’importe quel PC supportant un boot sur le BIOS.

Pour l’installer, il faut que vous déployiez l’image bootmine.img de 512 bytes sur le secteur de boot d’une clé USB (ou d’une disquette… haha) à l’aide de la commande (attention, ça efface ce qu’il y a sur votre clé usb) :

dd if=bootmine.img of=/dev/sdb

Vous pouvez également faire tourner Bootmine sur un bon vieux DOS. Je vous invite à lire la doc à ce sujet.

À vous ensuite de péter les scores avec les touches suivantes :

Sympa ! Quant à BootOS, les sources sont ici.


NordVPN : le VPN clé en main à -70%

— Article en partenariat avec NordVPN —

Sur mon site je vous ai déjà expliqué tout le bien que je pense des solutions VPN, je vous ai même fait des tutos pour installer vous-mêmes votre solution perso. Sauf que ce n’est pas forcément pour tout le monde puisqu’il faut savoir gérer un minimum niveau serveur, Linux … Et c’est là qu’interviennent des solutions « clé en main » comme celle du fournisseur NordVPN.

Multi OS (desktop, mobile ou encore Smart TV), multicomptes (6 max), bande passante illimitée, interface et installation simple … tout est fait pour vous simplifier les choses.

Vue de l'interface de NordVPN

NordVPN ça vous dit forcément quelque chose puisque tout le monde en a déjà parlé avant moi, ne serait-ce que sur YouTube ou au travers de publicités à la télévision (pas précurseur sur le coup tonton Korben ^^).

Un VPN souvent plébiscité

C’est l’un des poids lourds du marché, avec plus de 12 millions d’utilisateurs, et il dispose d’une infrastructure assez imposante capable de gérer cette masse de clients : plus de 5100 serveurs répartis dans 59 pays (toutes les localisations ici).

Interface mobile de NordVPN

Lorsque les sites parlent de VPN, ils vont souvent vous présenter les avantages « classiques » : visionner un site non accessible depuis votre pays d’origine, partir en voyage et éviter la censure du pays visité, protéger votre vie privée lorsque vous vous connectez à du wifi public, mater les exclus US/Asiatique du catalogue Netflix … ou acheter des billets d’avion depuis un pays qui les propose à un meilleur tarif (marche aussi avec les hôtels).

Que des choses importantes bien sûr, mais souvent énoncées comme si cela ne concernait que certaines situations précises (en déplacement, pour sécuriser des transferts de données, en entreprise …). Or tout le monde devrait utiliser ce type de solution, qu’importe « l’intérêt » de votre surf quotidien. Pas besoin d’avoir à manipuler des données confidentielles pour vous protéger, vu tout ce qui est récolté au quotidien par la plupart des sites et réseaux sociaux, autant être « caché » en continu. Grâce à l’option « Kill Switch » vous pouvez décider par vous-même quand vous voulez être discret ou pas.

Chiffrement et sécurité de NordVPN

NordVPN et la sécurité

Niveau sécurité vous disposez d’IP dédiés disponibles sur demande, d’une fonction de double chiffrement de vos données, du protocole de sécurité IKEv2/IPsec inviolable, de serveurs dédiés aux partages peer to peer (IP masquée) ou encore d’une protection contre les malwares. Et surtout aucun registre de vos activités n’est conservé !

Vous avez déjà essayé un VPN gratuit sur le web, ne serait-ce que par curiosité ? Si oui vous avez dû vous rendre compte directement d’un gros point noir : ça rame très trèèèèèèèèèès souvent. Bon d’accord je sais, ils sont gratuits, mais c’est tout de même pénible d’attendre 30 secs pour afficher une simple page web. Et pour du streaming ? Bonne chance. Le service NordVPN est aux antipodes de ça, au point que de nombreux gros joueurs l’utilisent sans soucis. Niveau rapidité c’est au taquet la plupart du temps.

Offre temporaire NordVPN

L’ensemble de l’offre est vraiment complète, ce qui explique peut-être qu’il soit souvent considéré comme un peu plus cher que d’autres (prix de base environs 10-11€/mois). Mais NordVPN propose très souvent des offres permettant d’avoir accès à toute cette infrastructure et cette couche de sécurité complémentaire pour un tarif vraiment cool. C’est le cas pour les prochaines semaines durant lesquelles NordVPN vous offre 70% de réduction sur un abonnement de 2 ans avec, en plus, le premier mois offert. Vous ne payerez donc que 3.11€/mois durant 2 ans. Même que vous pouvez payer en crypto (BTC, ETH ou Ripple) si vous ne voulez vraiment rien lâcher comme infos.

Si vous voulez en apprendre plus sur le service, ou visionner quelques tutos, n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur leur chaine YouTube.

Le soleil est de retour, l’été est arrivé, le confinement est terminé, la vie est belle. Du coup je reste chez moi pour vous enregistrer une nouvelle vidéo de mes liens de la semaine, le numéro 20 ! Comme d’hab l’enregistrement s’est fait en direct live sur Twitch, mais voici le replay.

Cette semaine je vais vous parler de tout un tas de trucs différents. Une bague intelligente pour les joueurs de la NBA, le jeu Pokemon-Planet, PuTTY, PowerPoint Live de Microsoft, de fishing, les « vilaines » pubs sur Ubuntu, du design pixel, de la Convention Citoyenne et de choses qui ne servent à rien (je vous laisse seuls juges de ce qui est concerné).

Tout un programme. Il y a même des petits outils qui pourraient permettre de vous faciliter la vie ou faire des économies. Ou travailler pour le gouvernement. Si ce n’est pas du teasing ça.

Et oui je sais j’aspire un peu d’air, mes excuses, c’est la faute aux pollens. Faites une pétition pour moi svp, il est temps de s’en débarrasser !

Si vous ne voulez pas rater mes prochains best of de liens, allez vous abonner sur mon Tube et cliquez la clochette pour être prévenu à chaque nouvelle vidéo. Parait qu’à chaque nouvel abonné c’est une Gazelle de Waller qui est sauvée en Jamaïque . Si si.


Apparemment, le vrai fléau des années à venir n’est pas celui qu’on croit… Non, ce ne sera pas <insérer ici votre fléau personnel>, mais plutôt les fake news et plus précisément toutes ces vidéos Deep Fake qui circulent.

De mon côté j’arrive encore à faire la différence entre une vraie vidéo et une vidéo trafiquée en deep fake mais ce n’est pas le cas de tout le monde. La situation est d’ailleurs tellement grave qu’on ne sait même plus si la dernière intervention de Trump est vraie ou si c’est un Deep Fake des Chinois. C’est vous dire…

Heureusement, pour cela, il existe des outils d’analyse capable de détecter les Deep Fakes avec plus ou moins de précision. C’est le cas par exemple du toolkit open source de Deepstar que vous pouvez retrouver ici.

Cette boite à outils a pour objectif de faciliter la détection de fake pour les sociétés qui l’implémenteront. Pour fonctionner, Deepstar utilise 2 modèles d’analyse. Le modèle Mesonet permettant de détecter automatiquement et efficacement la falsification des visages dans les vidéos, et se concentre en particulier sur 2 techniques utilisées pour générer des vidéos contrefaites hyperréalistes : Deepfake et Face2Face. Mais également le modèle Mouthnet qui se concentre sur la bouche du sujet.

Je pense que cet outil devrait intéresser les plateformes de diffusion vidéo, aux réseaux sociaux, mais également aux médias qui ont besoin de vérifier si une info est fiable.

À découvrir ici.


À découvrir

Si vous aimez le retro gaming et plus particulièrement, les jeux Nintendo NES, voici un émulateur original qui permet de transformer nos classiques en jeux 3D.

En développement depuis plus de 5 ans, 3dSen est maintenant disponible en beta sur Steam pour moins de 8 euros et vous profiterez des mises à jour par la suite. C’est difficile à décrire, mais voici une tentative de Speedrun par le youtubeur Kosmic.

Cela doit être un peu déroutant pour les habitués, mais si le gameplay est bien pensé, y’a moyen de redécouvrir entièrement des jeux de notre jeunesse pour les croulants comme moi ;-).

L’éditeur Geod a mis également à disposition une version de son émulateur pour jouer avec un casque de réalité virtuelle.

À voir maintenant quelle sera la réaction de Nintendo concernant cet émulateur. Profitez-en avant que la censure opère.

Merci Lorenper pour l’info.


JerryRigEverything que vous connaissez puisque j’avais relayé l’un de ses tutos sur le changement d’écran et de batterie d’un iPhone X a lancé un nouveau projet baptisé Not A Wheel Chair, que je trouve cool.

Il s’agit d’une transformation de vélos électriques en quelque chose de plus adapté aux personnes avec un handicap moteur mais pas que.

Il a fait un petit quad électrique permettant d’évoluer en milieu tout terrain, en pleine autonomie, lorsqu’on est en fauteuil roulant et c’est vraiment très sympa.

Imaginé à l’origine pour sa copine, il en a fait un vrai projet puisqu’il en vend maintenant sur son site NotAWheelchair.com. Alors évidemment, c’est un petit peu (wheel) cher mais ça peut être inspirant en matière de DIY.

Ce quad se déplace à la vitesse de pointe de 20 km/h sur environ 40 km de distance en fonction de la quantité de batteries que vous embarquez.


Mes gazouillis

Bon, bah j'ai bien fait de pas acheter un #PinePhone, looool https://t.co/67BsPr4Fer #kbn
Je crois que la question de mon pseudo elle est vite répondue. https://t.co/M4aQ7icIVa #kbn