Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment installer aaPanel, le clone gratuit de CPanel

Vous connaissez sans doute déjà CPanel, mais si, c’est l’outil qui une fois installé sur un serveur web, permet de gérer ce même serveur en mode clic clic. C’est l’outil préféré des débutants qui veulent gérer leur serveur dédié.

Bon, globalement, ce n’est pas le genre d’outil que je recommande, car ça rajoute encore un truc qui pourrait potentiellement comporter des failles de sécurité. Mais je dois dire que pour les noobs, c’est quand même bien pratique. Bref, CPanel est la référence dans le game mais il est payant, sous la forme d’un abonnement qui débute à 15$ par mois.

Heureusement, si vous êtes une pince croyez au logiciel libre, il y a aaPanel qui fait quasiment la même chose, à savoir le déploiement et la gestion de tout ce qui est serveur LAMP (Linux Apache MySQL PHP) / LNMP (Linux Nginx MariaDB PHP), la création via une interface web de sites web, de bases de données, d’accès FTP, d’instances Docker ou de projets Python.

Avec aaPanel, vous pourrez gérer vos crontab, monitorer votre serveur (charge CPU, RAM, Réseau…etc), gérer les ports et les accès au serveur, mais également installer tout un tas de modules pour profiter de Docker, Memcached, Redis, serveur de mail, MongoDB, un firewall applicatif (WAF)…etc.

Pour installer aaPanel sur votre serveur vous aurez besoin de 512 MB de RAM minimum, un peu plus de 100 MB d’espace disque et d’un Linux (CentOS / Fedora, Debian / Ubuntu) propre, c’est-à-dire sans install d’Apache ou de Nginx…etc. Vous pouvez vous faire un avis éclairé sur l’outil grâce à la démo de aaPanel.

Voici comment procéder pour déployer aaPanel sur le serveur.

Pour Centos, entrez la commande suivante :

yum install -y wget && wget -O install.sh http://www.aapanel.com/script/install_6.0_en.sh && bash install.sh

Pour Ubuntu :

wget -O install.sh http://www.aapanel.com/script/install-ubuntu_6.0_en.sh && sudo bash install.sh

Pour Debian :

wget -O install.sh http://www.aapanel.com/script/install-ubuntu_6.0_en.sh && bash install.sh

Suivez ensuite la procédure d’installation qui vous posera quelques questions sur l’emplacement de vos pages web, sur l’URL à utiliser, sur les accès (login / pass). C’est hyper rapide et très simple.

Ensuite, y’a plus qu’à ouvrir un navigateur et partir en exploration dans aaPanel pour configurer l’ensemble de votre serveur, aux petits oignons, muni tout simplement de votre souris. Clic Clic Clic, et vous voilà Administrateur Système comme les grands ;-))).

Maintenant, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous prendre un petit serveur web et avoir votre propre espace de liberté et d’expression sur la toile.

Amusez-vous bien !



Réponses notables

  1. Avatar for Mamie Mamie says:

    Dans un genre légèrement différent (mais tout aussi libre et gratuit), et que je conseille à ceux qui veulent tenter l’auto-hébergement « facile » : https://yunohost.org/

    C’est un peu plus contraignant (ça demande forcément une Debian comme base, ou bien partir directement sur l’ISO qu’ils proposent), mais pour gérer l’installation d’outils et leur intégration entre eux, c’est génial !
    (du coup toutes les applications ont les utilisateurs gérés de manière centralisée, les droits aussi, les sauvegardes et mises à jour, etc… )

  2. Salut,
    Je viens de tester en long en larde et en travers (.
    L’installation de aaPanel se passe bien (sur Debian 10.5) par contre, dès que j’essaye d’ajouter un server web, une version de PHP ou un serveur de DB, ça part en vrille.
    Il essaye d’aller chercher toutes ses sources en Chine sans utiliser les packages Debian du miroir officiel.
    C’est louche.
    Et, en plus, ça plante à l’installation des packages :slight_smile:

  3. En consultant le dépôt Git, on peut y lire :

    Introduction:
    aaPanel is the International version for BAOTA panel (www.bt.cn) There have millions servers had installed BAOTA panel since 2014 in China. aaPanel, a simple but powerful control panel, can manage the web server through web-based GUI(Graphical User Interface). aaPanel provides the one-click function such as one-click install LNMP/LAMP developing environment and software. Our main goal is helping users to save the time of deploying, thus users just focus on their own project that is fine.

    Ceci explique sans doute cela, mais sérieusement s’il y avait anguille sous roche, est-ce qu’il laisseraient ce genre d’urls dans leurs fichiers ? J’en doute énormément. Il y à 100 manières de camoufler la source à commencer par du proxy dans le pays de son choix.

    Fichier : aapanel/install/public.sh

       nodes=(http://183.235.223.101:3389 
              http://125.88.182.172:5880 
              http://128.1.164.196 
              http://103.224.251.67 
              http://download.bt.cn);
    

    image

    image

    image

    image

Continuer la discussion sur Korben Communauté

3 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants