Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Toutes les bonnes raisons d’utiliser WebRTC dans vos projets

Je présente souvent sur ce site, de petits services web bien sympathiques qui utilisent le WebRTC, mais savez-vous exactement ce qu’est le WebRTC ?
Le WebRTC est un framework ouvert soutenu entre autres par Google, Mozilla et Opera, qui permet aux navigateurs mobiles et desktops de faire de la communication audio et vidéo temps réel (RTC) grâce à des API en JavaScript.
Les specs de l’API sont gérés par le W3C et les specs sur protocole sont gérés par l’IETF, ce qui en fait bien quelque chose d’ouvert.

Alors, pourquoi utiliser WebRTC ?

Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, lorsqu’on voulait proposer un service de visioconférence sur le net, il fallait obligatoirement passer par Flash, Silverlight ou des machins encore plus proprios avec bien évidemment des plugins à installer chez l’internaute pour que ça fonctionne.
Mais cette époque est révolue grâce au WebRTC qui utilise des technos ouvertes implémentées dans les navigateurs récents.

Utiliser du WebRTC sur son site c’est donc participer à un Internet ouvert, se faire plaisir avec le code et surtout ne plus prendre la tête à vos internautes. De plus, le WebRTC est capable de passer à travers les firewalls / NAT et fonctionne réellement en P2P, évitant la centralisation des connexions (et soulageant vos admins sys).

fig-1

Le WebRTC se compose donc de 3 APIs permettant de faire tout ça :

  • GetUserMedia (Accès à la webcam et au micro)
  • PeerConnection (Envoyer et recevoir des médias)
  • DataChannels (Envoyer des fichiers qui ne sont pas des médias entre les navigateurs)

Webrtc_triangle_architecture.svg

Source Wikipedia

Voici quelques exemples d’utilisation de WebRTC pour illustrer tout ça :

  • Appear.in : Un site permettant de faire de la visioconférence
  • Reep.io : Pour faire du transfert de fichier via WebRTC
  • Hello : L’outil de visio conf de Mozilla intégré à Firefox
  • Jocly : Des jeux, des jeux et encore des jeux !
  • Love Hotel : Une expérience de France Télévision
  • Gruveo : Pour faire de la visio conf
  • Wimi : Un outil de travail collaboratif
  • ShareDrop : Transfert de fichiers
  • Nutty : Partage de terminal dans Chrome
  • Watsh.tv : Une expérience d’échange autour de vidéos
  • PeerCDN : Un réseau de distribution de contenu en p2p fermé, car racheté par Yahoo!
  • Streamroot : Un autre CDN WebRTC

tumblr_inline_n6m3795FDR1spb66d

Un truc à savoir quand même, c’est que WebRTC n’est pas encore supporté par tous les navigateurs… WebRTC est fonctionnel sur Opera, Chrome (23+), Firefox (22+) ainsi que les navigateurs par défaut d’Android et iOS.

talky_WebRTC_Scorecard

Globalement, WebRTC présente de nombreux avantages. Déjà la vidéo est de meilleure qualité qu’avec Flash. Les temps de connexion et la latence sont aussi réduits puisqu’utilisant JavaScript, les Websockets et HTML5 (natifs au navigateur).

Les services qui utilisent WebRTC peuvent maintenant remplacer le logiciel fermé Skype ou tous les services en ligne utilisant Flash. Pour ça, l’initiative HELLO de Firefox (jusqu’à 2 personnes en simultannée) est intéressante, car elle se veut totalement ouverte, utilisable et implémentable par tous.

Firefox-Hello_Beta35

WebRTC permet un bénéfice énorme pour tout ce qui est solutions de travail collaboratif tout en un. Par exemple, l’outil gratuit AirTime de la solution de travail collaboratif Wimi, permet de se voir et de discuter tous ensemble (jusqu’à 4 participants), en travaillant sur un même document ou en partageant son écran.

Les possibilités d’intégration sont illimitées et vont bien au-delà de la simple visio-conférence. Et c’est super pratique, car contrairement à d’autres solutions pro, grâce au WebRTC tout se passe dans le navigateur et il n’y a rien à installer en plus.

airtimex3touched

Envie de vous y mettre ? Voici un petit tuto qui vous expliquera simplement comment réaliser votre première application utilisant WebRTC.

Vous trouverez aussi des tas de démos balayant l’ensemble des possibilités de WebRTC en vous rendant sur cette page.


Batterie Anker PowerBank 13400 mAh

-25 % de réduction

Livré avec son câble d’alimentation USB-C, Housse de protection et Guide de démarrage rapide

Et compatible avec la Nintendo Switch, sa vitesse de charge va jusqu’à 80% plus vite que les batteries non certifiées par Nintendo

En Savoir +



Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite