Korben - Site d'actualité geek et tech

petit mais costaud

Intel NUC Skull Canyon

mini-PC haut de gamme

  • Un monstre de puissance
  • Convient aux joueurs exigeants et pour les opérations de montages vidéos complexes

{En savoir +}

Podcast – C’est toujours mieux que rien…Switch en folie

0

Dans ce nouveau numéro d'Appload, on se retrouve avec Patrick en tête à tête, tel deux amoureux oubliés, pour parler tech et jeux vidéos.

Du coup, pour oublier notre blues, on balance le coke et les chips sur la table, on s'installe et nous voilà en train de causer switch et Mobile World Congress 2017.

Côté applications on vous propose un retour sur:

  • Clyp (iOS & Android / Gratuit)
  • Curve (iOS & Android / Gratuit)

  • Plus d'infos sur l'émmission:

    Les animateurs sont Jérôme Keinborg (@JeromeKeinborg), Cédric Bonnet (@CedricBonnet), Korben (@Korben) et Patrick Beja (@NotPatrick).
    Le générique est de Daniel Beja (@misterdanielb). Sa musique libre de droit est sur MusicInCloud.fr.
    La mise en ligne est assurée par Florent Berthelot (@Aeden_).

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

    Moniteur ACER ET430KWMIIPPX

    taille de 110 cm + technologie 4K

    • Ecran LED 43" (110 cm) - Dalle IPS
    • 2 HDMI, 1 RCA, Displayport, mini DP, Hauts parleurs intégrés 2x7 Watts

    {En savoir +}

    Effacer et réinstaller un Linux via SSH sans avoir à redémarrer

    6

    Le titre de cet article parait totalement fou et pourtant c'est ce que propose takeover.sh, un script qui permet à distance de mettre en place un environnement de récupération en mémoire, de se logger dessus, puis de démonter le système root d'origine et ainsi le remplacer (ou faire autre chose) sans avoir besoin d'un accès physique, et surtout sans rebooter.

    Attention quand même, car c'est hyper expérimental et c'est risqué. Mais ça vaut le coup de tester sur un environnement de test ou dans un cas totalement désespéré (pensez à faire des backups quand même !)

    Je vous rassure quand même, une fois lancé, ce script ne modifie pas votre système. Il se contente simplement de vous placer sur un système en mémoire vive et de démonter le système existant. Si à ce stade, vous rebootez, aucun souci, vous retrouverez votre serveur comme il était avant. Par contre, si vous commencez à faire des modifs sur votre système root initial, et que quelque chose se passe mal, il est possible que votre serveur ne redémarre pas correctement et il faudra un accès physique dessus pour récupérer la mayonnaise.

    Si vous envisagez sérieusement d'utiliser takeover.sh, je ne peux que vous recommander d'abord de faire une simulation, en faisant une copie de votre système dans une machine virtuelle, de la démarrer et de vous lancer et voir si ça fonctionne.

    Bref, c'est comme faire une greffe de cœur à quelqu'un... faut pas se louper.

    Takeover est dispo ici.

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

    Un bon setup vidéo pour organiser ses vlogs, reportages ou interviews

    1

    Je cherchais un peu de matos video pour mes petites nouvelles expériences et j'ai vu que mon collègue Jerome de Nowtech, avait réalisé une chouette vidéo sur les différents produits qu'il utilise au quotidien ou en déplacement pour réaliser ses tournages.

    Bon, je n'irai pas jusqu'à m'équiper comme lui, pour l'avoir accompagner au CES récemment je l'ai vu en action et pour l'instant je n'ai pas son niveau ni même l'utilité de tout ce matos, mais ça me permet quand même d'avoir de bons exemples et de bonnes idées pour plus tard.

    J'ai trouvé ça trés intéressant et j'espère que ça vous profitera si vous êtes actuellement en phase de réflexion pour vous équiper.

    Ah et si comme moi son sac vous a fait baver c'est celui là

    Et un peu moins cher mais avec pas mal de place vous avez lui

    Tous les autres produits comme l'adaptateur pour smartphone ou le disque dur grande capacité qu'il utilise sont listés dans la description de la vidéo.

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

    Gagner du temps en utilisant WordPress

    1

    Cela fait des années que j'utilise WordPress et je suis sans cesse à la recherche du plugin ou du raccourci qui me fera gagner quelques secondes dans mon utilisation quotidienne de ce CMS ou qui m'évitera de passer par certaines étapes pénibles pour faire par exemple un peu de mise en page...Etc.

    Tout d'abord, sous WordPress, il y a les raccourcis clavier pour faire différentes actions :

    Les raccourcis suivants utilisent sous Windows et Linux la combinaison de touches : "Alt + Shift (⇧) + touche" et sous Mac, c'est "Ctrl + Option (alt ⌥) + touche". Et voici les fameuses touches :

    ToucheAction
    nPour vérifier l'orthographe (demande un plugin)
    lAligner à gauche
    jJustifier le texte
    cCentrer le texte
    dBarrer le texte
    rAligner à droite
    u• Faire une liste à puce
    aInsérer un lien
    o1. Faire une liste ordonnée
    sSupprimer un lien
    qFaire une citation
    mInsérer une image
    wPasser en mode "Sans distraction"
    tInsérer le tag "More"
    pInsérer le tag "Page break"
    hAide
    xAjouter ou supprimer le code d'un tag
    1Mise en forme Heading 1
    2Mise en forme Heading 2
    3Mise en forme Heading 3
    4Mise en forme Heading 4
    5Mise en forme Heading 5
    6Mise en forme Heading 6
    9Mise en forme type adresse

    Au-delà de ces raccourcis, il y aussi les éternels raccourcis de mise en forme basique comme ceux-ci, qui se déclenchent sous Windows / Linux et Mac avec la combinaison de touches "CTRL + Touche" :

    ToucheAction
    cCopier
    vColler
    aTout sélectionner
    xCouper
    zAnnuler
    yRétablir
    bGras
    iItalique
    uSouligné
    kInsérer / éditer un lien

    Mais en complément, comme l'éditeur de WordPress supporte aussi maintenant la syntaxe Markdown, vous pouvez simplement utiliser les marqueurs suivants pour votre mise en forme :

    ToucheAction
    *Commencer une liste ordonnée
    -Commencer une liste non ordonnée
    1.Commencer une liste ordonnée
    1)Commencer une liste ordonnée
    #Mise en forme H1
    ##Mise en forme H2
    ###Mise en forme H3
    ####Mise en forme H4
    #####Mise en forme H5
    ######Mise en forme H6
    >Citation
    ---Séparateur horizontal
    `..`Style code

    Pour la modération des commentaires, si vous utilisez ceux qui sont nativement dans WordPress, il est possible d'activer les raccourcis clavier pour les gérer. Pour cela, rendez-vous dans l'édition de votre profil, et cochez la case qui dit :

    Ensuite, vous pourrez utiliser les raccourcis suivants dans la zone de modération de WordPress en backoffice.

    • j et k pour aller au commentaire suivant et précédent
    • a pour approuver le commentaire
    • s pour le marquer comme spam
    • d pour le déplacer vers la corbeille
    • z pour le restaurer à partir de la corbeille ou annuler votre précédente action
    • u pour désapprouver un commentaire et le placer en modération
    • r pour répondre en une ligne
    • q pour éditer en mode rapide le commentaire
    • e pour éditer (vraiment) le commentaire

    Et pour réaliser des actions groupées sur les commentaires, utilisez la touche x pour les sélectionner un par un (ou Shift x pour inverser leur état) puis l'une des combinaisons de touche suivantes :

    • Shift-a pour approuver votre sélection
    • Shift-s pour marquer comme spam votre sélection
    • Shift-d pour supprimer votre sélection
    • Shift-u pour placer en modération votre sélection
    • Shift-t pour déplacer vers la corbeille votre sélection
    • Shift-z pour annuler votre dernière action ou restaurer depuis la corbeille, votre sélection

    Au-delà des raccourcis clavier qui sont quand même bien pratiques, j'utilise aussi quelques fonctions et plugins qui permettent de grappiller quelques secondes.

    Tout d'abord pour la taille des images que j'utilise, je le génère automatiquement en fonction de ce que j'upload, grâce à la fonction suivante que j'ai rajoutée dans le fichier functions.php de mon thème.

    if ( function_exists( 'add_image_size' ) ) {
    add_image_size( 'Korben650', 650, 9999, false ); //(redimensionné)
    add_image_size( 'Korben320', 320, 220, true ); //(croppée)
    }

    Si vous mettez "false", l'image sera redimensionnée (donc potentiellement déformée), mais si vous mettez "true", elle sera coupée et gardera ses proportions.

    Si cela n'est pas confortable pour vous, vous pouvez aussi utiliser le plugin suivant qui permet de gérer ça.

    Toujours niveau plugins, il y en a pas mal qui permettent de gagner un temps précieux. Par exemple, Amazify me permet d'affilier de manière automatique tous les liens Amazon que je pourrais insérer dans les pages de mon site. Comme je suis assez tête en l'air c'est bien pratique.

    Si par exemple, il vous arrive de copier coller des images depuis d'autres sites, dans votre article WordPress, celles-ci seront appelées directement depuis le serveur tiers et ça pourrait poser des soucis à l'autre site, si vous tirez trop sur sa bande passante. Avec Cache Images, toutes les images externes à votre site, appelé dans votre article, seront rapatriées en local sur votre serveur et les chemins automatiquement modifiés dans votre article.

    Quand on fait des captures écran ou qu'on récupère des images à gauche ou à droite, il arrive aussi qu'il y ait des espaces, des accents ou des caractères chelous dans les noms de fichiers. Et une fois uploadés, votre serveur Apache (ou autre) ne sait pas comment résoudre ces noms. Plus besoin de se prendre la tête à renommer toutes ses images avec Clean Image Filenames qui réécrira le nom de vos images automatiquement pour vous, afin de le rendre plus propre.

    Si vous devez sans cesse modifier vos templates de site pour y insérer un bout de code par ci ou par là et que cela se fait de manière assez récurrente, vous pouvez opter pour les plugins Insert HTML Snippet et Insert PHP Snippet, qui permettent de définir des zones éditables dans votre site. Zones dans lesquelles vous pourrez ensuite placer du HTML ou du PHP directement depuis l'interface d'admin de WordPress sans avoir à éditer directement le thème à chaque fois.

    SEO Smart Links est un plugin WordPress payant qui permet aussi de générer automatiquement des liens entre vos pages, en fonction des mots clés présents dans vos URL, sans devoir sans cesse y penser. Top pour les flemmards :-)

    Aussi pour optimiser vos images sans avoir à lever le petit doigt, vous pouvez aussi installer le plugin WP-Smush qui fera le travail de manière très efficace.

    Enfin, si comme moi vous programmez souvent des articles (comme celui-ci que j'écris aujourd'hui le 23 février et qui sera posté le 17 mars) , il arrive parfois qu'il y ait des ratés et que WordPress se loupe dans la publication. Votre article reste alors en "planification échouée" et il se peut que vous ne le remarquiez pas. Alors pour éviter cela, je vous recommande d'installer WP TimeZone qui contrôlera ça à votre place et forcera la publication des articles planifiés en échec.

    Un autre truc qui prend du temps quand on écrit tous les jours, c'est se relire. Et je vous avoue que je déteste ça. Alors pour aller vite, j'ai acheté une licence d'Antidote, un correcteur orthographique FR / EN qui me permet de corriger en quelques secondes mes articles sans trop avoir à cogiter.

    C'est vraiment très très efficace, beaucoup plus qu'une relecture manuelle dont la qualité dépendrait trop de mon niveau de fatigue. Et pour les fautes qui pourraient passer entre les mailles du filet, je m'en remets à vous, mes chers Grammar Nazis.

    Voilà pour les raccourcis clavier, les fonctions, des softs et des plugins... Je suis certain que vous avez aussi vos propres astuces pour gagner du temps, donc n'hésitez pas à les partager dans les commentaires pour en faire profiter tout le monde. Merci d'avance !

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

    Nvidia GeForce GTX 1080 Ti

    4k et gaming full performance

    La GeForce® GTX 1080 Ti est la toute nouvelle carte graphique de NVIDIA basée sur l’architecture NVIDIA Pascal™. Dernier ajout à la meilleure plateforme gaming, cette carte graphique délivre une puissance foudroyante avec sa mémoire GDDR5X à 11 Gb/s et ses 11 Go de mémoire tampon.

    Offre Séciale: au choix le jeu PC For Honor OU Ghost Recon offert

    Accéder à l'offre



    EVGA GeForce® GTX 1060 6 Go

    • En promo et vente flash

    <En Savoir +>

    J’ai testé pour vous : La voiture autonome en pleine ville.

    29

    Le week-end dernier, j'ai eu le plaisir d'être invité à Londres par Nissan pour tester leur Nissan Leaf autonome. Alors "tester" c'est un bien grand mot, car par définition, dans une voiture autonome, il n'y a rien à faire à part lui confier sa vie et regarder le paysage, mais l'expérience était assez cool pour que je vous en fasse un petit article.

    D'abord, un peu de contexte avant que je vous donne mes impressions. Tout d'abord, il y a plusieurs classifications de conduite autonome, mais la plus répandue comporte 4 niveaux.

    • 1/ La conduite autonome sur une seule voie d'autoroute
    • 2/ La conduite autonome sur plusieurs voies d'autoroute (ça j'ai déjà testé au volant d'une Tesla c'est un genre de régulateur de vitesse intelligent qui suit la route ou qui double quand on lui demande. Impressionnant quand même.)
    • 3/ La conduite autonome en ville (mais toujours avec un conducteur au volant qui peut reprendre la main)
    • 4/ Et enfin, la conduite autonome complète. Même plus besoin de conducteur ou de volant... Le St Graal quoi.

    La voiture que j'ai testée, c'est une Nissan Leaf (électrique donc), avec le volant positionné à gauche comme en France et équipée d'un système ProPilot en beta. Ce système équipe actuellement 2 Nissan Leaf dans le monde à des fins de test et elle se situe quelque part entre le niveau 2 et le niveau 3. Mais lorsque ça sortira d'ici à 2020, ce sera du mode urbain complet.

    La voiture, la voici. C'est donc une voiture équipée de 5 radars (en bleu), de 4 scanneurs laser (en rose) et de 12 caméras (en vert).

    Chacun de ces équipements permet à la voiture de "voir" plus ou moins près. Tous ces systèmes couplés permettent d'avoir une vision 360° de ce qui se passe sur la route. Ainsi rien n'échappe au système ProPilot.

    J'ai eu le plaisir de monter devant, à la place dite "du mort", et à côté de moi, Tetsuya Iijima le directeur du programme de conduite autonome de Nissan venu tout droit du japon, qui dédie tout son temps à ce projet. Le temps de sortir du parking, il était en mode manuel, puis sur l'ordinateur de bord, il a sélectionné la région du monde où on se trouvait (Angleterre donc), je pense pour que les règles de conduite s'adaptent au pays. Ensuite, comme sur un GPS classique, il a choisi un itinéraire (préenregistré pour la démo) et a enclenché le pilotage autonome.

    Voici le parcours que nous avons suivi.

    À partir de là, la voiture a pris le relais et a commencé à s'engager dans la circulation. On a d'abord fait de la ville tout ce qu'il y a de plus classique... Dans les ronds-points la voiture cède le passage puis s'engage et met son clignotant. Elle accélère naturellement, ralentit quand il le faut et s'arrête aux feux rouges puis redémarre toute seule quand ça passe au vert.

    Bref, elle conduit comme le ferait un humain. C'est très doux, la conduite est souple comme il se doit lorsqu'on veut économiser de la batterie en électrique et on se détend au fur et à mesure.

    Je vous avoue qu'il y a un petit côté magique à tout ça quand même. Se dire qu'on est dans une voiture, en pleine circulation, sans forcement réaliser à ce moment-là que c'est un ordinateur qui a notre vie entre les mains, c'est quand même une expérience un peu étrange. Mais en même temps, je suis déjà monté avec de parfaits inconnus, parfois avec des chauffards et au final, cette confiance qu'on met, en tant que passager, dans les gens qui conduisent, je ne vois pas pourquoi on ne la mettrait pas dans une machine conçue et testée par des gens hyper compétents qui ne veulent qu'une chose : Que ce soit le plus abouti possible en termes de sécurité (pour en vendre plein !!) ;-)

    Après tout on fait déjà parfaitement confiance aux constructeurs pour que les freins freinent bien quand on en a besoin, pour que l'accélérateur ne se bloque pas d'un coup ou pour que la voiture n'explose pas au premier démarrage. Je me suis donc dit que je ne voyais aucune raison de ne pas continuer à accorder cette confiance. Oui, tout ça m'est passé par la tête pendant que je me laissais porter dans cette Leaf silencieuse, laissant progressivement mon excitation et mon appréhension retomber.

    J'avais vraiment l'impression d'être passager dans une voiture conduite par un "vrai" quelqu'un. Alors peut-être que c'est parce que je n'étais pas vraiment derrière le volant sinon, il est possible que j'aurais repris la main à certains moments... Mais la vérité c'est que je n'en sais rien. Je me suis parfaitement accommodé à cette conduite autonome au bout de quelques minutes, comme si tout cela était parfaitement normal et naturel. Pas vraiment de gros stress, même si le fait d'être en Angleterre et donc de rouler à gauche me donnait régulièrement l'impression d'être à contre sens ou qu'on allait frotter le trottoir sur la droite.

    À un moment, la voiture a freiné moins doucement. La raison ? Un piéton allait s'engager sur un passage piéton. L'ingénieur japonais de Nissan m'a alors expliqué que cela était une règle spécifique à l'Angleterre. En France c'est pareil, quand quelqu'un souhaite traverser, la règle c'est de le laisser passer. Au Japon, je ne sais pas comment ça se passe, mais si j'extrapole sa remarque, j'imagine qu'on ne s'arrête que si la personne est déjà sur le passage piéton. D'où la règle spécifique, je suppose. Je vous laisse me confirmer ce point.

    Un écran de contrôle, présent juste pour nous montrer ce que "voyait" la voiture grâce à son radar, affichait en temps réel les piétons, vélos et autres voitures et camions à proximité. Les objets plus éloignés n'étaient pas représentés sur l'écran, mais étaient eux aussi parfaitement détectés grâce aux caméras présentes sur le toit.

    Dans le coffre, il y avait quand même une batterie d'ordinateurs qui soufflaient, mais on m'a assuré que le système ProPilot serait réduit à son plus strict minimum en termes de taille et que cela n'aura pas d'impact sur la consommation électrique du véhicule.

    Je sais qu'il peut paraitre peu naturel de se laisser conduire comme ça par un ordinateur et la voiture autonome a aussi ses détracteurs du fait de cette peur qu'elle peut engendrer. Mais la réalité, c'est que la majorité des accidents sont provoqués par les conducteurs. Fatigue, vitesse, négligence, alcool et j'en passe. En basculant progressivement le parc automobile sur de la voiture autonome, les accidents diminueront mécaniquement.

    Dans le cas de la Nissan Leaf que j'ai testée, j'imagine que tout n'est pas encore parfait et qu'il y a encore des ajustements et des réglages à faire (d'où ces tests) pour améliorer sans cesse le système et donc la sécurité des passagers, mais aussi des piétons et des vélos. Mon avis après cette session, c'est que c'est vraiment sur la bonne voie et à terme, on en profitera tous.

    Et je ne vous parle pas du temps et du confort que cela va nous faire gagner sur nos trajets. Faire un Clermont-Ferrand <-> Paris où je peux regarder un film, jouer avec les enfants, bouquiner ou bosser, j'en rêve. (Oui sinon, y'a le train, je sais...lol)

    Bon et à votre avis, quand est ce que ça arrive tout ça ? Et bien très rapidement !!! C'est ça qui est fort, car 10 modèles de l'Alliance Renault-Nissan en seront équipés progressivement d'ici à 2020. Notammenet un Nissan Qashqai et la prochaine génération de Leaf 100 % électrique, qui sera dévoilée prochainement.

    Je pense que nos enfants ou futurs enfants n'auront pas à passer le permis. Ou en tout cas, ils ne s'en serviront pas longtemps ;-) .

    Je me suis aussi amusé hier à faire une vidéo qui reprend les éléments de cet article, et qui vous montrera comment la voiture se comporte.

    Encore merci à Tetsuya Iijima qui nous a conduit sans les mains et à Florence Pham notre guide pour cette journée dans le futur.

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

    Les appels vidéos de Signal sortent de beta

    1

    Si vous utilisez la messagerie Signal, sachez que la fonctionnalité d'appels vidéos chiffrés est maintenant disponible pour tout le monde. Mettez donc à jour vos applications Android et iOS pour profiter de cette nouveauté.

    Je viens la tester et même si c'est moins fluide qu'avec Facetime (qui n'est pas chiffré), ça fonctionne quand même très bien. Open Whisper Systems a aussi implémenté sur iOS la fonctionnalé CallKit qui permet de répondre aux appels Signal directement depuis l'écran de verrouillage comme un appel normal,  de l'utiliser directement depuis votre liste de contact, ou encore de voir les appels Signal dans l'historique des appels. Bref, c'est mieux intégré à l'iPhone ça c'est cool au niveau de l'expérience utilisateur.

    Pour que les appels soient le plus directs possible, Signal se connecte à votre correspondant sur un principe de pair à pair (P2P). Vos communications sont toujours chiffrées, mais votre IP reste exposée. Et qui dit IP exposée dit possibilité de vous géolocaliser. Donc si vous voulez masquer cette IP, il faudra activer l'option "Toujours relayer les appels" qui fera transiter vos communications par les serveurs de Signal, masquant votre IP, mais dégradant aussi légèrement la qualité des appels.

    Toutefois, sachez que par défaut si quelqu'un qui n'est pas dans votre liste de contact vous appelle, la communication passera automatiquement par les serveurs de Signal et pas en P2P, protégeant votre IP d'un éventuel petit curieux.

    Vous pouvez télécharger Signal pour iOS ici et pour Android ici.

    Source

    Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

    Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    Blues_Of_Chelsea: Hey Mec, je viens d'apprendre que je fais partie des 100 meilleurs joueurs français sur FIFA 12 :D
    Smirfon: Oh, félicitation !
    Smirfon: Et sinon t'as fait le dossier technique pour les cours ?
    Blues_Of_Chelsea: Ma déclaration précédente répond à ta question ?

    -- http://danstonchat.com/13344.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • L’impact de l’Intelligence Artificielle

    sur l’économie

    Laurent Alexandre est chirurgien et entrepreneur et il réfléchit à des sujets comme le transhumanisme et l'intelligence artificielle. Je ne connais pas le monsieur donc je vous laisserai seul juge de son intervention......

    Comment transformer un Raspberry Pi

    en serveur OpenVPN

    Si vous voulez vous installer un petit serveur OpenVPN à la maison et utiliser votre connexion perso pour y faire transiter vos paquets en toute sécurité, c'est possible grâce à un Raspberry Pi, une petite carte SD d'au moins......