Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le problème n’est pas nouveau mais lorsque vous achetez un téléphone Android, ce qui se passe la plupart du temps, c’est que le constructeur fait quelques mises à jour puis arrête totalement parce que de nouveaux modèles sont sortis et que ça coûte trop cher à maintenir.

Mais pendant ce temps là, les pauvres clients de ces constructeurs se retrouvent avec des smartphone qui ne sont plus mis à jour et qui présentent de fait, des vulnérabilités et des bugs.

Histoire d’arranger ça, Google a annoncé lors de sa conférence I/O, que les constructeurs et autres opérateurs seront obligés contractuellement de déployer les correctifs de sécurité d’Android dans leurs version OEM.

Cela sera possible grâce notamment au projet « Treble » qui consiste à séparer la couche basse d’Android de la couche logicielle customiée par les constructeurs et les opérateurs. Ainsi, les mises à jour d’Android pourront être déployées sur cette couche basse sans impacter la couche de l’équipementier.

Super nouvelle ça ! Ca va permettre à toute une nouvelle génération de smartphone Android de rester dans la course et surtout aux utilisateurs d’être plus en sécurité.

Reste à savoir quand cela entrera en vigueur.

Source


Si vous êtes du genre addict à Youtube, et que vous vous laissez embarquer dans des heures et des heures de visionnage sans vous en rendre compte, vous allez pouvoir revivre un peu.

En effet, Google a tout prévu et propose maintenant dans les options de son application mobile, la possibilité de se faire avertir toutes les XX minutes
que vous devez / pouvez prendre une petite pause.

Histoire de reposer vos yeux, votre cerveau et arrêter de vous uriner dessus.

Bon à savoir !


On n’a pas encore tous les détails mais un groupe de chercheurs en sécurité dont Sebastian Schinzel, Damian Poddebniak, @dr4ys3n, @jensvoid, @Murgi@seecurity@cryptosorcerer, @jurajsomorovsky et Jörg Schwenk de @fh_muenster, @ruhrunibochum, @LeuvenU, ont découvert des vulnérabilités au niveau du chiffrement des emails avec PGP/GPG et S/MIME.

On ne connait pas encore les détails de ces failles qui seront révélées demain, mais elles permettent de lire en clair des emails chiffrés avec PGP,  y compris les anciens emails.

Autant dire que ça craint un max. Pour le moment, il n’y a pas de patch et ce que recommande l’EFF et le groupe de chercheurs, c’est tout simplement de désactiver les plugins PGP/GPG qui sont capables de déchiffrer automatiquement vos emails dans des clients mails comme Apple Mail, Thunderbird ou encore Outlook.

D’après ce que j’ai pu lire, et sauf erreur de ma part, ce ne sont pas des failles qui touchent réellement le coeur de PGP/GPG ou son niveau de chiffrement mais plutôt des failles qui au travers de plugins pour client mail, permettent d’exploiter le mode de déchiffrement automatiquement pour ensuite extraire les emails en clair.

On verra bien demain.

En attendant, pour savoir comment désactiver ces plugins, l’EFF a réalisé des petits guides que voici :

Source


À découvrir

Depuis un bon paquet de temps, je tente diverses recettes pour faire un peu de pain frais le matin, mais toujours sans succès. Trop long, trop compliqué, ou du pain tout raplaplat ou tout dur.

Et j’ai découvert il y a quelques temps une recette que vous connaissez surement qui permet de faire du pain sans prise de tête et surtout sans machine et sans pétrissage. Ça fait donc quelques semaines que je l’expérimente en faisant des petits changements et je me suis dit que ce serait marrant de la partager avec vous. Ça changera un peu des posts tech 😉

J’ai d’ailleurs fait un petit live Instagram où j’explique une première version de ma recette mais ça a encore changé depuis 1 semaine, donc je vous la mets par écrit.

Avant de commencer, notez que tout est sujet à modification et que cela dépendra de vos préférences gustatives. A vous de tester et d’adapter la recette en fonction de ce que vous aimez. Vous pouvez mélanger plusieurs types de farines, ou ajouter des graines ou autre chose si vous aimez les pain un peu plus spéciaux.

Le matos

Voici donc les ingrédients à prévoir :

  • 1 kg de farine. J’utilise de la T65 mais vous pouvez essayer avec d’autres genre T55…etc.
  • De la levure de boulanger. 10 g de levure fraiche ou 1 sachet de levure sèche.
  • 700 ml d’eau
  • 16g de sel fin (j’avais commencé par 20g et j’ai réduit jusqu’à 16 sans noté de différence de goût)

Matériel :

  • Un grand saladier
  • Une spatule pour mélanger
  • Une cocotte (récipient avec un couvercle et qui peut passer au four à 240°C. De mon côté, j’ai emprunté une vieille cocotte en fonte à mes beaux parents mais une cocotte Pyrex, ça peut le faire aussi je pense)

La préparation

Etape 1 :

Faites tiédir l’eau pour qu’elle soit à environ 40°. Dans le saladier, mélangez l’eau et la levure.

Etape 2 :

Ajoutez ensuite le sel, remélangez un peu et ajoutez le kilo de farine. Mélangez, mélangez, et mélangez avec la cuillère en bois. Et dès que ça vous fait une bonne grosse boule de pâte, recouvrez d’un torchon et laissez lever 1h à température ambiante.

Etape 3 :

Au bout d’1 heure, fermez le saladier pour que ça soit étanche avec un bout de cellophane ou un couvercle si vous avez, et mettez ça au frigo.

Le repos

Ensuite vient l’attente. En effet, se passer de pétrissage implique de laisser la pâte reposer minimum 48h et vous pouvez laisser votre pâte en théorie jusqu’à 15 jours au frigo. De mon côté, j’ai tenté 5 jours max et plus vous attendez, plus votre pain aura un goût rustique. Je préfère quand le goût est moins rustique (moins piquant), donc je le fais cuire en général au bout de 48h.

La cuisson

Nous sommes donc 48h plus tard. Votre boule de pâte s’est un peu liquéfiée, et c’est normal.

Etape 1 :

Pour ne pas utiliser de papier sulfurisé dans votre cocotte, vous pouvez la chemiser. C’est à dire passer un peu de beurre partout dedans et mettre un peu de farine pour que ça n’accroche pas au fond.

Au moment où j’ai pris ces photos, j’utilisais encore du papier mais maintennt, je chemise, c’est plus sympa et ça économise le papier.

Versez ensuite toute votre pâte ou simplement la moitié dans la cocotte en prenant soin de ne pas la faire trop dégazer. Au début je mettais tout dans la cocotte mais ça fait vraiment un gros pain. Je sépare donc la pâte en 2 et quand j’en n’ai plus, j’en refais 🙂

Etape 2:

Fermez la cocotte, et laissez reposer 1h au four à 40° pour que la pâte se remette à lever tranquillement.

Etape 3 :

Au bout d’une heure, faites des petits traits au couteau (faut que ça coupe bien pour que les traits soient nets) sur le pain pour la déco, ajoutez un peu de farine par dessus si vous voulez lui donner un petit look rustique et remettez le dans le four pour 45 min à 1h de cuisson à 240°C. Vous pouvez planter un couteau dans le pain à la fin de la cuisson pour voir si l’intérieur est cuit ou non, comme pour les gâteaux.

Et voilà !

Quand le temps est écoulé, sortez votre cocotte du four (sans vous bruler !!), et laissez refroidir votre pain à l’air libre. C’est aussi très bon quand c’est encore un peu chaud alors avis aux gourmands 🙂

Et ça croustille !!!

Au total, niveau temps, c’est donc 5 min de préparation le temps de mélanger les ingrédients et ensuite c’est un peu d’attente pour que la pâte se fasse et environ 2 heures pour la cuisson (1h à 40°C et 1h à 240°C).

Le goût changera ensuite en fonction du temps de maturation, mais aussi en fonction de la quantité de levure que vous mettrez. Pour celui-ci (en photo), j’ai laissé la pâte 5 jours au repos et mis 1 sachet et demi de levure, ce qui est trop. On voit d’ailleurs la mie est un peu brune. Maintenant je laisse 48h et je ne mets qu’un seul sachet de levure pour une mie parfaitement blanche.

Ça vaut le coup et c’est un régal. Je suis super content du résultat et les enfants l’adorent. N’hésitez pas à me dire si ça a fonctionné pour vous 😉

Bonne fin de dimanche à tous !


Lors de sa dernière conf Google i/o, le géant américain a présenté sa technologie Duplex.

Duplex est une fonctionnalité intégrée à Google Assistant qui permettra prochainement de prendre des rendez-vous téléphoniques automatiquement.

Alors comment est-ce que ça fonctionne ? Et bien, vous demandez à Google Assistant de vous réserver une table pour 2 personnes dans votre resto préféré et ce dernier se chargera de téléphoner pour vous au restaurant et de prendre une réservation à votre nom.

Là où c’est très fort, c’est que la techno Duplex à base d’IA est capable de répondre à plusieurs questions à la chaine, le tout avec une voix qu’on pourrait qualifier de parfaitement humaine.

Flippant et à la fois totalement fou. En tout cas, l’illusion est totale.

Écoutez plutôt…

C’est certes très pratique, mais je me demande quelles sont les limites du système si l’humain à l’autre bout du fil commence à sortir du « scénario ». J’imagine que le problème sera temporaire grâce au deep learning qui s’améliorera au fur et à mesure… En tout cas, cela va être de plus en plus difficile de faire la différence entre un vrai humain et un bot.

Imaginez les fameux call centers qui vous appellent à tout va pour vous demander si vous voulez renouveler votre abonnement à l’opérateur machin ou faire réviser votre voiture chez bidule. Quand ces derniers adopteront cette techno, couplée à leurs scénarios d’appels, ce sera redoutable ;-).

Date de sortie de Duplex : Cet été.

Source


Mes gazouillis

"$36k Google App Engine RCE (https://t.co/6NdaF8C33g)" https://t.co/pLVPQZxPTA #kbn
Infosec Mind Maps https://t.co/TX0qpyy9PY #kbn