Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Go Top

DupeGuru – Il ne peut en rester qu’un !

DupeGuru – Il ne peut en rester qu’un !

Si vous amassez virtuellement le bordel sur votre disque dur, c'est peut-être le moment de faire un peu de ménage. Et qui dit ménage dit déduplication. Cela signifie, supprimer les fichiers en double, triple ou plus présents sur votre ordinateur.

Et sous Ubuntu, OSX et Windows, pour faire ça, il y a un outil qui s'appelle DupeGuru. Son fonctionnement est simple. Vous paramétrez un répertoire à scanner et il vous sort la liste de tous les fichiers dupliqués.

guru DupeGuru   Il ne peut en rester quun !

Ensuite, à vous de voir ce que vous voulez faire...

dupeguru DupeGuru   Il ne peut en rester quun !

dg DupeGuru   Il ne peut en rester quun !

Ce qui est sympa avec DupeGuru, c'est qu'il est possible de créer automatiquement des liens symboliques pour pointer vers le fichier survivant plutôt que de les faire totalement disparaitre.

Pour l'installer sous Ubuntu ajoutez le dépôt suivant et installez dupeguru-se :

sudo apt-add-repository ppa:hsoft/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install dupeguru-se

Et pour OSX et Windows c'est par ici.

Notez pour ceux et celles qui veulent dédupliquer des photos ou des MP3 que DupeGuru existe aussi en version Music / Picture. En gros, c'est exactement le même soft sauf qu'il affiche des infos supplémentaires comme le bitrate pour la musique ou la résolution pour les photos.

sudo apt-get install dupeguru-me (pour la musique)

sudo apt-get install dupeguru-pe (pour les photos)

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Le hacking au cinéma dans les années 80 et 90, c’était pas triste

Le hacking au cinéma dans les années 80 et 90, c’était pas triste

Le cinéma a toujours donné une image cool, mais aussi très fantasmée du hacking, qui colle d'ailleurs encore un peu aujourd'hui. Dans les années 80, en pleine explosion de l'informatique personnelle, ça donnait ça :

Cet assemblage d'extrait de film a été réalisé par founditemclothing et qui suite au succès de ce premier opus, a décidé de récidiver avec le hacking au cinéma dans les années 90 :

De bon souvenirs non ? Tiens, petite question, avez-vous reconnu tous les films ? Si oui, vous êtes très très forts ! (La liste des années 80 est ici et celle des années 90 est ici)

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Nettoyer et organiser des données en vrac

Nettoyer et organiser des données en vrac

Il m'est arrivé à plusieurs reprises de devoir nettoyer des données, les organiser, et rendre tout ceci un peu moins bordélique et surtout intégrable dans des bases pour être utilisée par un moteur de recherche. En général, ça se passe à grand coup de rechercher / remplacer, d'expressions régulières et parfois de macro ou de code.

Bref, c'est chiant.

Puis ce matin, je découvre un projet open source sous licence BSD et initié par Google en 2011 qui s'appelle OpenRefine et dont le but est justement de permettre à tout un chacun de faire ce genre de nettoyage beaucoup plus rapidement.

Pour résumer, OpenRefine est un "structurateur de données en bordel". J'ai regardé les vidéos d'explication et j'ai trouvé ça vraiment sympa. Pour ceux qui se demandent si Google récupère les données, rassurez-vous... L'outil se lance sur votre ordinateur et fonctionne uniquement en local (Windows, OSX, Linux).

Bref, je me note ça pour la prochaine fois que j'aurai des gros fichiers de data à réorganiser.

Plus d'infos ici

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

CotEditor – Un éditeur de texte à la Notepad++ pour OSX

CotEditor – Un éditeur de texte à la Notepad++ pour OSX

Sous OSX, il y a un éditeur par défaut qui s'appelle TextEdit. Mais bon, il est plus que basique et se rapproche un peu de Notepad sous Windows en terme de fonctionnalités.

Sous Windows, les gens le remplacent assez facilement par des trucs comme Notepad++. Mais sous OSX, si on veut un bon éditeur, il faut se tourner vers des Coda et Textmate qui sont quand même plus des outils de dev que de véritables blocs-notes évolués.

M'enfin peu importe puisque ce vide est maintenant comblé grâce à CotEditor. Cet outil gratuit et libre (licence GPL) est très léger, se lance en un clin d'oeil et propose des petites fonctionnalités pas dégeus comme la coloration syntaxique des principaux langages (PHP, Python, Ruby, Markdown, HTML...etc.), des fonctionnalités de recherche/remplacement évoluées (supporte des expressions régulières), la possibilité de splitter un document pour avoir sous les yeux différentes parties de ce même doc, et un gestion parfaite de l'encodage des caractères.

tools 650x592 CotEditor   Un éditeur de texte à la Notepad++ pour OSX

Autrement, CotEditor est ultra personnalisable. Vous pouvez paramétrer votre propre coloration syntaxique (s'il manque un langage supporté), déclencher des templates lorsque vous glissez déposer un document dans la fenêtre...

preferences 650x565 CotEditor   Un éditeur de texte à la Notepad++ pour OSX

...mais aussi mettre au point de véritables scripts (macros) en Python, Perl, Ruby, PHP, Shell Unix, Applescript et même JavaScript sous Yosemite pour manipuler ou modifier votre contenu. On peut imaginer ouvrir un log Apache avec CotEditor, et lancer une macro qui le transformera en rapport lisible facilement (ou en page HTML..etc.).

À vous de voir, la seule limite, c'est votre imagination !

CotEditor est téléchargeable ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Astral – Organisez vos découvertes GitHub

Astral – Organisez vos découvertes GitHub

Si vous passez beaucoup de temps sur Github à sélectionner des projets sympas, voici une petite app en ligne qui va vous intéresser. En effet, lorsqu'on se rend sur un projet Github, on peut cliquer sur le bouton "Star" pour dire qu'on l'aime bien, un peu comme un like Facebook ou un +1 Google.

star Astral   Organisez vos découvertes GitHub

Seulement, ensuite c'est un peu perdu dans la nature. Et c'est là qu'intervient Astral.

Astral est une app en ligne qui va lister de manière agréable tous les projets Github que vous avez mis en favori, avec la possibilité d'ajouter des tags sur ces projets, de visualiser le Readme de chacun d'entre eux et surtout de faire des recherches sur tout ça.

astralapp Astral   Organisez vos découvertes GitHub

L'intérêt, c'est que bien taggé, il vous sera facile de remettre la main sur un projet Github croisé lors de l'une de vos séances de surf.

Bref, pratique pour ceux qui aiment conserver dans un coin ce genre de chose

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Syncthing devient Pulse et compte bien détrôner Bittorrent Sync

Syncthing devient Pulse et compte bien détrôner Bittorrent Sync

Au moment où Bittorrent annonce une offre payante à 39,99 € par an qui permettra de synchroniser sur vos propres espaces de stockages (pas de cloud ici) un très grand nombre de machines et une très grande quantité de données, voici un petit nouveau qui fait la même chose. Normal, car c'est tout simplement le successeur officiel de Syncthing dont je vous avais déjà causé.

Son nom : Pulse.

Cet outil dispo sous Windows, Mac, Linux, BSD et Solaris utilise le protocole Block Exchange qui permet de synchroniser des répertoires entre plusieurs machines, le tout de manière sécurisée (clés RSA + utilisation de TLS ).

Vous définissez les répertoires, puis vous configurez les machines en indiquant aux unes et aux autres, les clés d'identifications. Et contrairement à BtSync qui permet de se connecter à tout et n'importe quoi du moment qu'on obtient (ou devine) la clé, Pulse demande de choisir lors de la config, les machines que vous souhaitez autoriser.

pulse2 650x493 Syncthing devient Pulse et compte bien détrôner Bittorrent Sync

BtSync est un logiciel fermé et Pulse / Syncthing est distribué sous licence GPLv3. D'ailleurs les sources sont disponibles ici.

Pour ne rien gâcher à l'affaire, il est totalement portable. Vous pouvez donc vous balader avec sur une clé USB et synchroniser vos fichiers, peu importe votre localisation.

Pulse est encore jeune, mais très prometteur, car il reprend les grands principes de Bittorrent Sync, sans ses défauts (fermeture des sources et synchro openbar).

Il ne manque que des versions officielles pour le NAS (version non officielle ici) et les applications mobiles qui vont bien... (Android non officielle ici) Mais tout ceci devrait arriver bientôt, car les gens d'Ind.ie qui sont derrière cet outil ont lancé une campagne de financement participatif pour booster leurs différents projets.

A tester donc ! (Et à soutenir si ça vous plait)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • Articles populaires

  •  
  • Univers Populaires

  • Inscrivez-vous à la newsletter

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <Mouton> Pourquoi tant de laine?

    -- http://danstonchat.com/10222.html
  • Inscrivez vous aux bon plans

  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • RSS Offres d’emploi

  • Swiis

  • Articles récents

  • En ce moment dans l'univers "Domotique"

    Voir tous les articles »

    En ce moment dans l'univers "Vidéos"

    Voir tous les articles »